Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 19:12

Humour corrézien paraît-il ? Quand Chirac dit voter Hollande, je ne sais pas s’il fait de l’humour. Par contre je sais qu’il dit une connerie, mais que cela reste dans la logique du personnage !

 

Parce que Chirac n’a jamais été de droite. Chirac c’est le type qui a fait gagner Mitterrand en 1981, par haine de Giscard. Chirac qui donna comme consigne de 2e tour de ne pas voter pour le candidat de l’UDF ! La suite, on la connaît : 5 ans d’une politique délirante et désastreuse, avec abolition de la peine de mort et mise en place de la destruction du tissu social français !

 

Chirac a ensuite trouvé le moyen de perdre en 1988, alors qu’un boulevard s’était ouvert en 1986, en faisant le contraire de la politique promise. En 85, Chirac se réclamait de Reagan et Thatcher. On a eu au mieux un Carter de pacotille qui torpilla une prometteuse réforme des Universités (le projet Devaquet) sous la pression de la rue et à cause d’une bavure policière. Résultat, encore 5 ans de socialisme au moment où le monde changeait radicalement (Chute du mur, première guerre du Golfe, prémisse d’Internet, mondialisation en marche).

 

En 95, il n’a fallu que 6 mois pour que Chirac gaspille sa victoire, toujours sous la pression de la rue. Ceux qui crurent qu’il était de droite, surtout après la seule décision courageuse de ces 12 ans de mandat, c’est-à-dire la reprise des essais nucléaires qui permirent d’achever le programme entamé par De Gaulle, en furent pour leur frais. Il ne restait plus qu’à attendre la dissolution ratée de 1997 où, avec son complice De Villepin, il ramena le PS au pouvoir. La suite ? Emplois jeunes, 35 heures et gaspillage de la croissance par Jospin !

 

En 2002, il refusa le débat avec Le Pen, pourtant arrivé démocratiquement au 2e tour ! S’ensuivirent encore 5 années d’immobilisme marquées par le soutien français à Saddam Hussein, la gestion honteuse de la canicule de 2003, le bide du CPE… Seule éclaircie, l’émergence de Nicolas Sarkozy qui, le premier, comprit qu’il fallait jeter à bas cette fausse droite.

 

Chirac n’a jamais été de droite. Au mieux, il fut un radical-socialiste. Désormais, il se prend pour un donneur de leçon, distribue les bons points, sans doute pour faire oublier qu’il a un procès qui l’attend !! Son soutien à Hollande confirme la pensée de Hortefeux : les Corréziens, c’est quand il en y a plusieurs que cela pose problème.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans Gauchisme
commenter cet article

commentaires

Pierre Mezerette 17/06/2011 21:43


Analyse en tout point remarquable. 26 ans de mitterrando-chiraquie (plus d'un quart de siècle) ont totalement foutu le pays en l'air en lui faisant perdre ses repères idéologiques les plus
élémentaires. Refuser le débat avec un candidat porté par la Démocratie au 2nd Tour est hallucinant. Mais le pire, c'est que les Français l'aient non seulement accepté mais approuvé. Ça en dit très
long sur la décrépitude de la France - et Dieu sait que je ne porte pas Le Pen en haute estime.


D.J 16/06/2011 22:11



Vu l'atmosphère un peu bizare entre Chirac et Sarkozy lors de la dernière présidentiel; j'ai toujours eu un doute sur le nom du candidats qu'il a glissé dans les urne entre Ségo et Sarkozy.


 


Je me souvient lors d'un sommet entre chefs d'état ou W.Bush serait la main à tout le monde avant celle de Chirac. C'est tout juste si Bush n'aurait pas serré la main du portier et de
la femme de ménage avant celle de Chirac. J'étais mort de rire.


 


D.J 



André 16/06/2011 21:59



Tout à fait d'accord , Chirac n'est pas un homme de droite, c'est un radical-socialiste. Il s'est opposé avec violence à W Bush lors de la guerre en Irak et il s'est opposé aux références judéo
chrétiennes lors de l'élaboration de la constitution européenne. Il aurait dit à De Villiers que l'Europe est autant musulmane que chrétienne. C'est un technocrate sans talent et assez médicocre.
Sa politique intérieure a été très médiocre, aucune réforme d'envergure n'a été entreprise à part la fin du service militaire.


 


 



Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo