Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:29

Le 25 avril , mon article s'intitulait "FN en tête aux Européennes, stupidité française". J'y ai eu quelques commentaires intéressants, notamment celui où l'on me disait que , déçus de tous les autres partis, les Français votaient FN pour "embêter le monde", mais "sans véritable conviction pour ce parti".

 

Personnellement, je ne suis pas vraiment content d'avoir prévu le bon résultat et j'espérais que l'UMP parviendrait à refaire son retard. Il est vrai que l'affaire Bygmalion (dont on attent toujours des explications claires) a sans doute joué à la marge contre le parti de droite et que les têtes de liste choisies n'avaient rien de bien excitantes. Dans ma région, il y a mieux que Nadine Morano...

 

Avec 25% de voix exprimées (et un taux d'abstention moins fort que prévu), le FN est donc le premier parti de France. Pour un soir.

 

Mais en-est-on bien sûr ?

 

Depuis l'élection de 2012 et l'avènement de Marine le Pen, le FN progresse. 3e aux Présidentielles, rafflant de nombreuses villes aux Municipales et donc en têtes aux Européennes.

 

La question que la droite doit se poser, ce n'est pas "Que faire ?" , mais pourquoi . Pour avoir refusé d'assumer sa campagne à droite en 2007, Nicolas Sarkozy a été battu en 2012 et le FN a pu faire ses choux gras de certaines reculades sur un programme de droite.

 

Depuiis 2012, l'UMP avait un boulevard car, mine de rien, la campagne très à droite de N.Sarkozy n'a échoué que de peu. Au lieu de cela, Copé et Fillon ont préféré étaler leurs divisions au grand jour. Pire, Fillon a fustigé son propre bilan. Avec une telle attitude, il était logique qu'une partie de la droite vote FN !

 

L'UMP n'a toujours pas fait son mea culpa, notamment sur cette Europe technocratique que l'on nous vend. En imposant une Europe que les Français avaient rejeté par référendum en 2005, Nicolas Sarkozy s'était ipso facto mis une cible sur la tête, celle que tous les eurosceptiques, FN et Front de gauche en tête, ont exploité, même si, et ils se gardaient bien de le dire, le texte voté en France était différent de celui proposé en 2005.

 

Mais qu'importe, l'Europe depuis 1992 est devenu ultra technocratique, n'a pas empêché la hausse du chômage (sauf en Allemagne et en Angleterre) et l'Euro n'a été perçu, non pas comme un moyen de faciliter les échanches, mais comme un facteur de hausse de prix délirant. Ce qui est vrai, même si on ne saura jamais comment se seraient comporté les prix si l'on était resté au franc.

 

Tout était en place pour que le FN triomphe. Mais les partis "traditionnels" ont préféré faire l'autruche et une campagne médiocre, les médias ont amusé la galerie avec des sujets ridicules mais n'ont pas voulu s'intéresser à ces Français tentés par le vote FN. Le mode "indignation" ne fonctionne plus et les Français n'ont plus honte de s'afficher fans de Marine Le Pen.

 

Maintenant la vraie question de la droite est la suivante : continuer à faire confiance à un grand parti de droite et du centre, donc s'allier avec le Modem et l'UDI (ce qui, soit dit en passant, leur aurait donné la victoire hier) ou bien discuter avec le FN ?

 

Pour ma part, ces deux options sont suicidaires. Marine le Pen disait que l'UMP exploserait après le 25 mai. Elle n'a jamais été aussi proche de la réalité.

 

Maintenant, son succès ne changera rien à la vie des Français : demain Hollande et Valls seront toujours là, le chômage et la hausse des prix également, les rythmes scolaires scandaleusement imposés aux mairies également, ainsi que le mariage pour tous, cette farce qui dénature une institution vieille de plusieurs millénaires...

 

Plutôt que de voter FN hier, les Français n'avaient qu'à réfléchir en mai 2012.

 

Car, et on ne le dira jamais assez, ce n'est que quand la gauche est au pouvoir que le FN fait ses plus hauts scores !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D.J 31/05/2014 22:47


J'ai ouvert un nouveau blog consacré à la ville de Lausanne. Un petit tour touristique sympa de la ville de Lausanne.


 


http://lausannemaville.canalblog.com/

pacoya 28/05/2014 14:45


Non! En effet nous ne voulons pas de ce changement de civilisation à la con! L'occident s'est construit à travers les siècles et ce ne sont pas des progessistes à la con qui vont nous faire
renier notre Histoire et notre culture. Maintenant est ce que les politiques ont compris le message. Pas sur! En tous les cas, s'ils n'ont pas compris, ils ne sont pas au bout de leurs peines et
d'autres claques monumentales les attendent.