Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 18:22

Durant 5 ans, N.Sarkozy a été laminé par la presse de gauche (pléonasme). Chacune de ses décisions, même quand il prenait des personnalités de gauche dans son gouvernement, était suspecte de nous revenir aux zheureslesplusombresdenotrehistoire !!!

Maintenant que la gauche détient TOUS les pouvoirs - politique ( avec l'Elysée, le Sénat, l'Assemblée Nationale, les Régions, les départements, une grosse partie des grandes villes) - médiatiques - culturels (plus aucun artiste n'ose se dire de droite de peur d'être ostracisé) ainsi que la grosse majorité de l'Education Nationale, pensez vous vraiment que cette gauche allait laisser tranquille l'ancien président !

Le pire c'est que ce sont les Français qui ont donné tous ces pouvoirs à la gauche. Ce sont eux qui votent, eux qui achètent la presse, eux qui soutiennent les artistes zengagés...

Je sais que je vais en choquer, mais nous n'avons qu'à nous en prendre à nous même !!

Maintenant, la résistance viendra sans doute de véritables contre-pouvoirs. Pas des bonnets rouges qui ont voté Hollande dès le premier tour ou des "Bleus marines" qui lui ont offert leur voix , espérant que la roue tournerait un jour pour eux ! Mais bien des citoyens avisés qui refuseront de voter à gauche (cela serait déjà un début) ou de lire les journaux complices, les acculant enfin à la faillite et qui se serviront de la masse d'informations encore libres qui circule sur le net.

Mais pour cela, il faut évidemment se bouger, réfléchir, analyser, recouper, bref travailler intellectuellement !

Et cela, franchement, ce n'est pas gagné !!

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br />  <br /> <br /> <br /> J'ai voté pour Sarkozy<br /> au second tour, mais j'étais à deux doigt de rester à la maison comme pour le premier tour. Je me suis finalement décidé à la dernière minute parce que l'idée de voir Hollande célébrer sa<br /> victoire m'était plus insupportable que de voir Sarkozy célébrer la sienne. Donc voilà, même bien renseigné sur Hollande (en partie grâce à vous et Dreuz) je n'étais pas plus déterminé à voter<br /> pour Sarkozy. Alors imaginez les autres, les indécis. De plus Sarkozy a fait une campagne misérable, il n'a rien fait pour se faire désirer. Oui les français ont fait un choix qui ne me plait pas<br /> mais je serais moins sévère avec eux qu(avec les américains, parcequ'en face d'Obama il y avait une véritable alternative et un type bien. <br />
Répondre
D
<br /> Certes, les Français ont peu de choix. Mais en 2012, ils ont eu le choix entre un président sortant imparfait, mais qui tentait de faire le job et un clown qui n'avait jamais été capable de<br /> diriger sérieusement le PS, qui ne s'est jamais engagé (pas de mariage malgré 4 enfants), qui se vantait de ne rien foutre au conseil constitutionnel... Tout cela, ils pouvaient le savoir, mais<br /> se sont laissés endormir par les médias.<br /> <br /> <br /> Je n'ai que mépris pour les 52% de gens qui ont voté Hollande. Ils pouvait se renseigner et non pas suivre comme des moutons.<br />
Répondre
G
<br />  <br /> <br /> <br /> Je crois que les torts<br /> sont partagés, ce n'est pas comme si les français avaient beaucoup de choix. Notre Constitution votée et adoptée presque en catastrophe (pour entre autres sortir de la guerre d'Algérie) est<br /> elle-même de gauche. Les français sont à la fois des victimes et des coupables . Dans un système comme le notre, il n'y a pas grand chose à faire, il faudrait tout reprendre à zéro, et apporter<br /> de nouveaux amendements seraient vain parce que les fondations ne sont pas bonnes. La France est condamnée à dériver quelque soit le parti en place.<br />
Répondre
D
<br /> On ne sait plus trop comment parler de la gauche sans faire des pléonasmes. " Média de gauche " " gauche totalitaire ". Idem quand on dit que les verts, les socialistes et les<br /> communistes font lite commune. Rien que de décrire ces trois formations politiques on fait un pléonsame.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je ne comprend pas les français comme je ne comprend pas les lausannois. ça fait 20 ans que les électeurs à Lausanne votent à gauche. En 20 ans cette ville de socialo est devenue la plus<br /> criminogène de suisse. Presque chaques week end des bagarres géantes éclatent lors des sorties de boîte de nuit. Les delaers africains font leur commerce à ciel ouvert au centre<br /> ville en toute impunité. Les mendiants roms exploités par des salopards pullulent à tout les coins de rue. Lausannne devient de plus en plus sale par les incivilités en<br /> augmentation. ( détrutus jeté dans la rue, crachats tout les 2 mètres, seringues usagées etc... ) La plage de Vidy au bord du lac est chaque week end d'été transformé par les<br /> pique-niqueurs en une décharge publique à ciel ouvert où 10 camions bennes sont necessaires.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et je ne parle pas des comptes publiques qui sont dans le rouge foncé.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> D.J<br />
Répondre