Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 10:06
Les idiots utiles n'ont pas fini de sévir contre les citoyens !! Deux exemples, l'un venant de très haut, l'autre venant de très bas, vont étayer ma théorie.
 
Après l'attentat manqué contre le vol entre Amsterdam et l'Amérique, revendiqué par Al Quaïda, Obama n'a pas manqué de réagir de Hawaï, mais sans interrompre ses vacances (faut quand même pas déconner : un gentil activiste musulman qui me gâcherait mon séjour au soleil !!) et surtout en dédramatisant le fait que malgré ses discours apaisants, ses courbettes envers l'islam, l'Amérique reste la cible numéro 1 d'Al Quaïda. 
 
Comme pour la tuerie de Fort Hood, l'administration entière a donné dans le "c'est grave mais pas tant que cela". L'argument massue de cette attitude débonnaire est "il ne faut pas stigmatiser les musulmans américains et inciter les gens à les agresser". Sauf que l'argument ne tient pas : depuis la tuerie de Fort Hood, on ne constate pas d'augmentation des agressions contre les musulmans américains (Bivouac ID a d'ailleurs fort bien analysé ce mythe) .
 
On remarquera aussi que Janet  Napolitano , responsable de la sécurité du territoire, a dû ravaler vite ses propos sur "Tout avait bien fonctionné". En fait, rien n'a fonctionné : Umar Farouk voyageait sans bagage, avec un aller simple, ses proches avaient prévenu les autorités nigériennes et américaines, il n'avait pas de visa en Grande Bretagne, il avait payé en liquide son billet... Tout un tas d'indices qui aurait dû faire mouche : cela n'a pas été le cas !!
 
Mais alors qu'un W aurait renforcé de manière bien plus drastique les mesures de sécurité et surtout aurait exigé la tête des coupables, Obama se contente d'un vague "On va vous protéger" sans quitter sa villégiature d'Hawaï. "Dormez tranquille, on s'occupe de tout". Sauf qu'en quelques semaines, malgré des indices énormes (le tueur de Fort Hood avait bel et bien prémédité son geste sans que personne ne veuille s'en rende compte) , deux attentats , l'un raté, l'autre réussi ont visé l'Amérique. Pire encore, les médias s'acharnent désormais sur le héros de ce vol, sous prétexte qu'il a monnayé son témoignage.
 
Après ce bel exemple de méthode coué venant d'Amérique, descendons d'un cran (de plusieurs même) pour s'intéresser à Benoît Hamon, Porte parole du PS sans mandat électif !! L'idiot utile de Martine Aubry a déclaré qu'il jugeait la loi sur la burqa "dangereuse". Il prend soin d'ajouter que c'est à titre personnel et que la Burqa est une prison, mais le fait est là : la gauche caviar continue de nier la dangerosité de l'islamisme. Pire encore, Hamon estime que la droite se sert de la "stigmatisation de l'islam " à des fins politiques.
 
Hé Benoît , réveille toi !! Ce n'est pas parce que ta patronne, Aubry, a autorisé des horaires islamistes dans les piscines de Lille qu'il te faut toi aussi te mettre à faire de l'angélisme et à adopter la posture de l'autruche.
 
La burqa, c'est plus qu'une prison, c'est une atteinte à la liberté et c'est un test envers notre démocratie. L'interdire ne sert pas un propos politique et n'est en rien une stigmatisation, c'est tout simplement un acte de résistance envers le totalitarisme vert !! De plus, contrairement à ce que dit Hamon, on ne choisit pas l'islam dans 99% des cas : on naît musulman et si on veut le quitter, on devient une cible pour les islamistes.
 
Alors, Hamon, Obama : même combat !! Dormez tranquille : votre sécurité est assurée, la burqa n'est pas dangereuse !! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 30/12/2009 09:19



Tout à fait, là je suis d'accord avec lui.

Mais ce que je voulais dire, c'est qu'on ne peut pas vouloir protéger l'Amérique et fermer Guantamo : deux des responsables-organisateurs de l'attentat raté y étaient et ont été libéré en 2007,
renvoyé en Arabie saoudite pour y être rééduqués !! On n'a pas le même sens pour ce terme.

Depuis que Rumsfeld est parti en 2006, Il y a eu pas mal d'erreurs au niveau de la lutte anti-terroristes aux USA. Et depuis 2009, des signes peu encourageants également. 



Albert le bâtard 29/12/2009 23:08


Il y en a qui vont perdre leur job !

Quoiqu'il en soit, on ne peut pas reprocher à Obama de vouloir faire le ménage avec le genre d'incompétents et irresponsables qui ont laissé passé ça, malgré les avertissements du père.


David 29/12/2009 23:05



Le président Barack Obama a affirmé mardi que l'attentat manqué contre un avion américain
avait constitué un "échec" pour les services de sécurité intérieure et du renseignement, dans une déclaration à la presse à Hawaii.
"Un échec du système s'est produit, et je considère que c'est totalement inacceptable", a affirmé le locataire de la Maison-Blanche dans sa deuxième intervention en public en deux jours au sujet de la tentative d'un jeune Nigérian de faire sauter
un vol de la compagnie Northwest reliant Amsterdam à Detroit. Une tentative d'attentat revendiquée lundi par le groupe al-Qaida
dans la péninsule arabique.

«Supprimer les défauts de notre système»

"Il y a eu un ensemble d'échecs d'origine humaine et dus au système ayant contribué à cette faille dans le système de sécurité qui aurait pu être catastrophique", a encore dit le président.
"Il faut que nous tirions les leçons de cet événement et que nous agissions pour supprimer les défauts de notre système, parce que notre sécurité et des vies sont en jeu", a insisté Barack Obama,
en soulignant en particulier que le suspect avait été autorisé à prendre l'avion alors que son père avait alerté les
autorités américaines sur la radicalisation de son fils.



Albert le bâtard 29/12/2009 22:26


A l'argument selon lequel Obama reste en vacances le lendemain d'un attentat, on pourrait rétorquer que pendant que Katrina ravageait la Nouvelle-Orléans, Bush a attendu quelques longues journées
avant de se manifester. Mais bon, ce n'est pas le fond du problème, c'est de la polémique. Mais bon, c'est un peu stupide comme méthode d'approche.

Pour ce qui est des mesures de sécurité, on jugera Obama avec le temps : les attentats futurs seront ils déjoués ? Il n'y a aucune raison pour que les mesures de sécurité et les services de
renseignement échouent. En outre, pour Obama, contrairement à vous, je n'ai jamais douté de la sincérité de son engagement dans la lutte contre les illuminés de talibans en Afghanistan. Ses
récentes décisions en la matière ne m'ont absolument pas surpris, contrairement à ce que j'ai pu lire ici.

En revanche, je suis tout à fait d'accord sur Hamon, les inconscients du genre, complaisants avec les islamistes me pompent. Et pourtant ici vous savez que je suis plutôt de gauche. Hamon salit
salit celle-ci, en tout cas, telle que je me la représente idéalement, à savoir notamment laïque et luttant contre tous les intégrismes (religieux, ou autres). Et surtout il enfonce un peu plus le
PS, de moins en moins crédible et totalement déconnecté de la réalité, alors que l'on a besoin d'une opposition constructive.

Il faudra sûrement un bon attentat meurtrier sur le sol français, pour que politiques et citoyens réagissent enfin ! Triste à dire, mais les Francais font si souvent preuve de stupidité...


D.J 29/12/2009 17:27


Obama à mois d'excuses que les administrations précédentes y compris celle de Clinton . Le 11 septembre à eux lieu et ce genres de failles est inadmissibles .Apparemment 3000 morts
n'ont pas suffit pour ne pas relâcher la garde .

D.J