Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 20:19

"La rue ne gouverne pas" !! C'est le discours de la clique hollandaise au pouvoir en France ! En 2006, quand elle incitait les collégiens à aller manifester contre le CPE (ce qui est totalement illégal, mais passons !), la clique disait le contraire ! Et comme la droite chiraquienne a reculé devant la rue, elle a bien eu raison d'insister !

 

Hier, il y avait sans doute 800 000 personnes à Paris pour dire leur opposition au mariage homo, à l'adoption homo, à la PMA homo ou la gestation pour autrui. Mais Hollande leur fait un bras d'honneur et ses sbires insistent bien : le projet "historique" passera , l'Assemblée votera, la rue n'a qu'à se taire !!

Il y a 15 ans, on a rassuré les opposants aux Pacs en leur disant "Le Pacs, c'est la dernière étape ! Cela empêchera le mariage" ! On se rend bien compte qu'on s'est bien fait avoir. 

 

Désormais, les partisans du mariage gay nous disent que, juré, craché, ils ne demanderont rien d'autres. Mais pourquoi s'arrêter là ? se marier avec plusieurs femmes, avec une gamine, avec un chien... Après tout, on est dans un pays libre, non ?

 

La seule solution pour que ce projet de merde ne passe pas : bien faire comprendre à votre député que s'il vote la loi, qu'il ne compte pas sur votre voix en 2017 ! Ou alors, repartir dans la rue ! Mais vu qu'Hollande se moque de notre détermination...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Honnêtement, je ne vois qu'une solution. Manifester devant l'Elysée, Matignon et le Parlement et ne partir que lorsque le projet aura été retiré. Il faut leur foutre la trouille, il n'y a que ça<br /> qu'ils comprennent.<br />
Répondre
D
<br /> Ta raison de le faire remarquer. Ils avaient aussi fait le même genre de discours quand les anti-retraite à 62 ans étaient descendu dans le rue contre la loi Sarkozy sur les retraites.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour la gauche la rue a seulement le pouvoir quand c'est la droite qui gouverne. Mais en Suisse c'est pareil. Quand la gauche perd les votations pour elle c'est la victoire du fric ( en<br /> rapport avec les financements des campagnes de votation plus élevée pour la droite ) et quand la gauche gagne ( toujours avec des financements plus élevées pour la droite<br /> ) pour elle c'est la victoire de la démocratie. <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> D.J<br />
Répondre