Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 20:01

"Je n'aime pas les riches" avait dit un jour Hollande, histoire de se faire passer pour un damné de la terre, avant d'ajouter que pour un lui, un "riche" gagnait plus de 4 000 euros par mois. Une belle somme il est vrai mais il suffit d'être un couple d'enseignant (salaire moyen au bout de 20 ans : 200 euros) pour entrer dans la catégorie.

Quelques internautes un peu chaffouin ont fait une bête addition : celle des différents mandats et postes du sieur qui n'aime pas les riches . Le résultat est en dessous et la conclusion s'impose d'elle même : Hollande ne s'aime pas !!

 

Indemnité parlementaire : 63 090 euros par an

Indemnité de résidence : 1 892,76 euros par an

Indemnité de fonction défiscalisée : 16 246,56 euros par an

Indemnité de frais de mandat : 73 444 euros par an

Indemnité pour collaborateurs : 102 636 euros par an

Indemnité de téléphone et courrier : 79 320 euros par an

Indemnité de maire et de ville moyenne : 28 118,88 euros

Soit un total de plus de 364 000 euros ou 30 300 euros par mois.

 

Petit rappel : le salaire de Nicolas Sarkozy est de 19 331 euros, celui de François Fillon est  de 20 204 euros !

Conclusion : le candidat qui n'est pas fasciné par l'argent gagne 7 fois son propre seuil de richesse !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michèle 06/02/2012 02:11


Vi, ce qui est à moi est à moi et ce qui est à toi est à moi...

D.J 05/02/2012 18:40


Tel la devise socialiste. " Ce qui est à moi je le garde et ce qui est à toi tu le partage "


 


Staline. Lénine ou Trotsky n'aimaient pas les bourgeois et les riches; mais ils vivaient comme eux dans la luxure.


 


D.J

michèle 04/02/2012 23:26


Les dés ne sont pas encore jetés ! Espérons un dernier sursaut de lucidité...

Ali Monade 04/02/2012 22:49


Comme l'écrivait un internaute je pense que les dés sont jetés nous aurons Hollande et certainement la fin de la France, cette France que j'ai connue il y a 50 ans. Nous pouvons écrire tout ce
nous passe par la tete, je pense que l'avenir de la France va s'assombrir, c'est très grave mais c'est la volonté des français.


 

michèle 04/02/2012 21:41


Tous des bouffons...