Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 20:01

Egypte, Tunisie, Libye , 3 pays "arabes" , 3 destins. Dans deux d'entre eux, les régimes étaient autoritaires, mais n'étaient pas des dictatures (je sais, la frontière est mince). Les islamistes y étaient muselés par un pouvoir qui savait très bien que le danger de les voir au pouvoir était réel ! Dans le dernier, le régime était une dictature qui s'appuyait sur les islamistes d'autres pays, tout en muselant les siens. 

 

L'Egypte et la Tunisie étaient des alliés, disons officieux, de l'occident. En tout cas, ce n'était pas des ennemis. Moubarak ou Ben Ali n'ont jamais organisé d'attentats en Europe, financé des mouvements séparatistes ou fait sauter des avions. L'Egypte avait même conclu un accord de paix avec Israël qui protégeait en partie l'état hébreux sur son flanc gauche.

 

Mais le printemps arabe est arrivé. Aspirant à plus de liberté, les peuples de ces pays se sont soulevés contre leurs dirigeants. Et les dirigeants plutôt que de lâcher du lest ont, dans un premier temps, tenté la repression avant de vouloir se raviser. Mais il était trop tard, lâchés par l'occident, ils sont tombés ! Fin de l'histoire ?

 

Non, car, et je l'avais écrit sur ce blog, les fondamentalistes n'attendaient que cela ! Muselés pendant des decennies, ils ont pris leur revanche. Tandis qu'Obama abandonnait Moubarack, pourtant allié historique de l'Amérique, les Frères Musulmans s'emparaient de la place chaude ! Et ce qui aurait dû être un printemps des peuples (en souvenir des Révolutions de 1848) s'est vite transformé en hiver arabe. Comme son homologue de 1848 d'ailleurs où toutes les Révolutions ont échoué. Même en France, la IIe République a vite été remplacée par le Second Empire.

 

Nous étions quelques pessimistes à  le dire : lâcher l'Egypte et la Tunisie aussi rapidement était une erreur, tout comme avait été catastrophique le soutien aux fondamentalistes iraniens en 1979. Et l'histoire nous donne hélas raison. La Tunisie s'enfonce et l'Egypte est dirigée par les Frères Musulmans ! Mais si une Tunisie islamiste semble représenter un danger mineur pour certains, chose avec laquelle je ne suis absolument pas d'accord, une Egypte islamiste, c'est un pays de 100 millions d'âmes qui pèse sur la politique du Moyen Orient.

 

Depuis quelques jours, les Egyptiens veulent récupérer leur révolution. Ils comprennent que le marché de dupe des Frères Musulmans va leur rendre la vie pire que sous Moubarak, que le nouveau président ne sera qu'un dictateur de plus. Mais il est trop tard désormais. Quand les islamistes prennent le pouvoir, il n'y a que la force brute pour les chasser. Les Afghans ont pu s'en rendre compte. Sans l'intervention américaine, où en serait ce pays ?

 

Reste la Libye. Chasser et tuer Kadafhi était une nécessité. Mais là aussi, l'Occident a fait le boulot à moitié et laissé la lie des combattants reprendre le dessus.

 

L'Europe et l'Amérique d'Obama ne veut plus se battre. Elle préfère croire que le printemps arabe est toujours actif. Elle ne se rend pas compte que l'hiver est désormais bien installé...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D.J 08/12/2012 23:40


Pour moi l'épisode égyptien est loin d'être fini. C'est même un peu rassurant de voir cette mobilisation populaire contre le nouveau pouvoir qui aimerait appliquer la charria comme loi
officielle.


Ces printemps arabes qui virent pour l'instant à l'hiver auront leur épilogue dans plusieurs années. Franchement je ne sais pas comment cela va vraiment finir. Et c'est pas avec Obama que
l'on peur se rassurer. Il s'est bien fait entubé avec l'affaire de son diplomate assassiné en Libye. Il a voulu tourner la page W.Bush en croyant devenir l'ami des pays arabes avec
les applaudissement de la presse franco-suisse. En retour c'est la haine contre les Etats-Unis qui lui est arrivé en pleine poire. 


Il n'empêche que c'est quand même l'Irak qui est le seul état arabe débarrasé de son dictateur qui est le plus stable. Mais vu que c'est grâce à W.Bush on préfère jouer les amnésique.


 


D.J 

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo