Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 08:52

Un à un, les tabous les plus politiquement correct tombent. Après avoir lancé le débat sur ce qu'est l'identité nationale (et auquel la gauche a refusé de participer) , après avoir libéré la parole de ceux qui estiment que la Burqa est une infamie que la République doit sanctionner, après avoir condamné l'excision, après avoir étudié une plainte éventuelle contre un débile qui se torche avec notre drapeau, voilà enfin qu'on ose parler de polygamie en France.

Jusqu'à il y a quelques jours, la polygamie était un fantasme lepéniste pour une très très grande partie des médias. Cela n'existait que dans la tête de gens racistes et à aucun moment, des familles polygames n'escroquaient la CAF. Pas chez nous, mon bon monsieur !!

Il aura fallu qu'une abrutie contrôlée en train de rouler avec un nibab conteste ses 22 euros d'amendes (soit moins que rouler avec un téléphone au volant) pour que Brice Hortefeux lance un sacré pavé dans la mare : le mari de l'andouille voilée serait non seulement membre d'une organisation islamiste radicale (pléonasme) mais coupable de polygamie. Mieux encore, si j'ose dire, ses quatre compagnes toucheraient chacune l'allocation parent isolé. 

La gauche a beau jeu de parler d'exploitation politicienne et de minimiser, une fois de plus , l'islamisation de la France, il n'en est pas moins vrai qu'un tabou a volé. Si le gouvernement va au bout, certains et certaines peuvent commencer à s'inquiéter pour leurs revenus futurs. La polygamie, une honte qui avait disparu d'Europe depuis près de 12 siècles, n'est pas qu'une atteinte à la dignité de la femme, c'est aussi un bon moyen de racketter l'état sans avoir besoin de travail. Les maris polygames se comportent comme de vulgaires proxénètes. 

Pour 22 euros, la conne voilée et son mari si bien intégré (rien qu'à voir sa tête, on cerne d'entrée le personnage) viennent donc de creuser leur propre tombe. Je ne m'inquiète cependant pas trop : ils vont trouver nombre de idiots utiles à gauche pour les défendre. Quand on se rappelle qu'une certaine Martine Aubry autorisa des horaires islamistes dans les piscines de Lilles, qu'un Besancenot présenta une candidate voilée ou que pas mal de cadres du PS vantaient la tolérance d'une Andalousie qui n'existait que dans leur rêves, les polygames auront l'embarras du choix.

Mais pendant que la gauche braille, l'opinion change !! Burqa, polygamie, insulte au drapeau... la coupe commence à être bien pleine pour les électeurs.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
<br /> <br /> Et pendant ce temps, les Belges agissent !!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Les députés belges ont voté ce soir un texte interdisant le port du voile islamique intégral dans tout l'espace<br /> public y compris dans la rue, faisant deleur pays le premier en Europe à franchir ce<br /> pas. Une fois votée par la Chambre, le Sénat dispose d'un délai de quinze jours pour évoquer la proposition, rappelle la Libre Belgique. Ensuite<br /> s'offre à lui un nouveau délai (renouvelable) de 60 jours pour éventuellement l'amender. Or, l'imminence de la dissolution des assemblées entraînera la caducité de la proposition votée à la<br /> Chambre.<br /> <br /> Le texte a été adopté par la Chambre à l'unanimité moins deux abstentions. La loi qui ne parle pas explicitement de burqa ou de niqab, prévoit que les personnes qui "se présenteront dans l'espace<br /> public le visage masqué ou dissimulé, en tout ou en partie, par un vêtement de manière telle qu'ils ne soient plus identifiables", seront punis d'une amende et/ou d'une peine de prison de un à<br /> sept jours.<br /> <br /> Des exceptions sont toutefois prévues pour les événements festifs comme les carnavals, s'ils ont été autorisés par décision municipale. Certains experts ont émis des doutes sur l'utilité de cette<br /> loi. Ils ont notamment fait remarquer que des règlements de police interdisant de cacher son visage sont déjà en vigueur dans la plupart des communes belges concernées. Mais le texte se veut de<br /> portée surtout symboilique.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Ils tomberont quand même sur le coup de l'arnaque à la CAF ! Imam ou pas imam, on ne peut pas être plusieurs à toucher l'allocation parent isolé sous le même toit !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Ca va etre dur, car d'apres Reuters :<br /> <br /> <br /> "L'homme peut vivre avec plusieurs femmes, les avoir "épousées" devant un imam et ne s'être marié qu'une seule fois civilement: il ne serait alors pas condamnable par la loi."<br /> <br /> <br /> Donc, la loi et la polygamie font plutot bon menage... :(<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre