Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 22:29

L’avancée des djihadistes en Irak devrait préoccuper l’occident et le monde libre.

 

Il n’en est rien !

 

Les médias en parlent mollement.

 

Les politiques se taisent.

 

Pourtant, si l’Irak tombe, ce serait une catastrophe pour toute la région (même si une alliance avec l’Iran n’est pas vraiment à craindre, vu que les djihadistes irakiens sont sunnites, à l’opposé du pouvoir chiite iranien) et un recul énorme pour cette région du monde !

 

Le responsable est évidemment Barrack Obama ! Son stupide plan de retrait de 2011, alors que l’armée irakienne n’était pas encore prête portait tous les germes de la catastrophe annoncée.

 

Car malgré les avertissements de ses militaires, malgré les mises en garde du pouvoir irakien, malgré les évidences que le feu couvait toujours sous la cendre, Obama n’a tenu compte que son idéologie « pacifique » et sa volonté de tenir une promesse ridicule !

 

Les quelques milliers de soldats américains, les dizaines de milliers de civils morts pour que la démocratie puisse exister en Irak sont insultés, bafoués par un abruti arrogant à qui les Américains ont confié deux fois le mandat suprême !

 

Pourtant, la bataille était quasiment gagnée, le Surge du général Paetrus avait pacifié le pays et rallié les meilleures volontés. L’Irak entrevoyait la lumière.

 

En quelques mois, tout a été mis en pièces !

 

Alors que Georges W.Bush avait prophétisé, dès le 11 septembre 2001, que la guerre contre la terreur durerait des décennies, Obama a préféré jouer la politique du pire ! Et quand on le voit soutenir les djihadistes en Syrie, demander à Kaboul de négocier avec les Talibans et laisser l’Afrique noire et chrétienne se faire martyriser par les islamistes, on peut très sérieusement se demander de quel côté il penche. Et si ses racines musulmanes ne sont pas plus forte que son attachement à la liberté du monde.

 

Obama a cru qu’en éliminant Ben Laden, utilisant d’ailleurs les fruits du travail de son prédécesseur, il éradiquait le terrorisme. A cru ou a fait semblant de croire.

 

En fait, Obama n’est qui isolationniste bas de plafond et aveugle. Isolationniste car il pense que l’Amérique n’a pas à se mêler des affaires du monde. La dernière fois qu’elle a pensé cela, on a eu droit au nazisme.

 

Bas de plafond parce qu’il montre bel et bien son mépris pour ces peuples écrasés par une religion brutale et sanglante. Que lui importe que l’Irak retombe dans le cauchemar, c’est si loin de Washington !!

 

Aveugle parce que, comme Carter en son temps ou Clinton 12 ans plus tard, il ne comprend pas que céder le moindre pouce de terrain à l’islamisme, c’est faire plus que reculer. C’est lui donner un signal fort , une invitation à envahir le reste du monde. La leçon de la Somalie n’a rien appris aux démocrates.

 

Quand aux médias, qui n’ont eu de cesse que de désinformer le public sur la guerre en Irak, il est clair qu’ils sont bien emmerdés ! Soit ils approuvent tacitement la conquête islamiste et prouvent ainsi leur côté collabo, ce qui ne serait pas la première foi. Soit ils la désapprouvent, mais comment peuvent-ils alors appeler à la rescousse ceux qu’ils ont sali pendant des années.

 

En attendant, l’Irak sombre sous le regard désolé de soldats patriotes qui ont cru qu’une opération pour la liberté pouvait être mené à terme !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D.J 28/07/2014 19:20


" Saddam était responsable de la mort de 2 millions de personnes. Mais il est vrai que ce n'était que des persans ou des irakiens, pas des Palestiniens..."


 


Même si Saddam avait massacré des palestiniens se serait pareil. Les pro-palestiniens s'en foutraient royalement. Ce qui est le cas en Syrie. Il n'y que Israël qui
n'a aucun droit de tuer des palestiniens même quand ce sont des terroristes.


 


D.J

Greg 28/07/2014 17:14


@ Dave


"Saddam était responsable de la mort de 2 millions de personnes. Mais il est vrai que ce n'était que des persans ou des irakiens, pas des Palestiniens...""


Oui ça change tout, surtout quand c'est le fait d'un dictateur islamiste comme Saddam.

D.J 27/07/2014 22:34


@ Dave,


 


Tu oublies l'appel au djihad islamique que Saddam avait lancé contre les force de la coalition lors de la guerre du glof en 1991.

Dave 27/07/2014 00:09


Contrairement à ce que la propagande dont Lucien aime s'abreuver affirme, il n'a pas été prouvé qu'il n'y avait pas d'armes de destructions massives en Irak. La plupart ont migré vers la Syrie
(avec quoi El Assad mais aussi les islamistes gazent les populations ?) et une partie a été détruire par Israël en 2006, lors de frappes en plein désert que la Syrie n'a jamais condamné.


 


Saddam avait fait inscrire sur le drapeau irakien depuis des années "Allah est grand" sur le drapeau irakien. Des camps d'entraînements d'islamistes existaient en Irak avant l'invasion. Certains
ex-terroristes comme celui (dont le nom m'échappe) responsable du détournement de l'Achilée Lauros, un navire où un handicapé juif fut jeté à la mer, vivant tranquillement à Bagdad.


L'Irak versait de l'argent aux familles des kamikazes palestiniens, environ 25 000 $ à chaque attenta. Lors de la première guerre du golfe, il a bombardé Israël alors que l'état hébreux s'était
prononcé neutre et avait bien dit qu'elle n'interviendrait pas.


Saddam était responsable de la mort de 2 millions de personnes. Mais il est vrai que ce n'était que des persans ou des irakiens, pas des Palestiniens...


Les responsables du chaos actuel en Irak , ce ne sont pas Bush et Dick Chenney, mais bel et bien ceux qui ont refusé de terminer le travail.

lucien 23/07/2014 21:49


le bilan désastreux de la guerre en Irak => 


http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/guerre-d-irak-dix-ans-dix-chiffres-132972