Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 09:19

Les récentes attaques contre les positions d'Al-Qaïda au Yémen, y compris des frappes de missiles de croisière, ont été menées par les Etats-Unis, affirme la chaîne de télévision CBS, samedi.


La chaîne américaine cite Sebastian Gorka, un "expert américain en opérations spéciales qui entraîne des officiers yéménites", affirmant que les opérations terrestres et aériennes des 17 et 24 décembre ont été menées par les Etats-Unis.

"C'est quelque chose qui a été exécuté par les Etats-Unis avec un fort soutien du gouvernement yéménite. Il y avait des missiles de croisière combinés à des unités militaires au sol", dit-il.


Le reportage vient après l'accusation du président Barack Obama estimant que la branche yéménite d'Al-Qaïda a armé et entraîné le jeune Nigérian qui a tenté de faire exploser en vol un avion américain entre Amsterdam et Detroit, le jour de Noël, dans un attentat suicide manqué.

Obama a promis de répliquer à ces actions terroristes.

"Des camps d'entraînements ont été frappés, des leaders éliminés, des complots déjoués. Et tous ceux qui sont impliqués dans la tentative d'attentat de Noël doivent savoir qu'ils auront à rendre des comptes", avait-il affirmé dans son allocution hebdomadaire radio-télévisée depuis son point de villégiature à Honolulu (Hawaï).
Les forces militaires yéménites ont lancé des raids contre les bases d'Al-Qaïda les 17 et 24 décembre, tuant plus de 60 militants islamistes.

Des renforts ont été envoyés samedi dans les provinces orientales du pays, à Abyan, Bayada et Shawba, où des membres d'Al-Qaïda ont des bases.

"Ces mesures visent à chasser les militants d'Al-Qaïda et à prévenir de nouveaux attentats en réponse aux raids", indique une source américaine. 
(Source Le Figaro)

On le sait , l'action de W ne s'est pas limitée à l'Irak et à l'Afghanistan. Des forces américaines ont oeuvré en Somalie, en Algérie, en Indonésie (la lutte contre les troupes du fameux commandant Robot) et partout où Al-Qaïda pouvait avoir des soutiens.

L'affirmation de frappe contre le Yémen n'est pas un scoop. De telles frappes ont déjà eu lieu par le passé, mais elles étaient nettement plus discrètes.

Obama vient donc peut-être d'ouvrir publiquement sa première guerre, continuant donc la politique de Bush, politique qu'il a tant critiquée pour se faire élire.

Mais voilà, après un an à séduire le monde islamiste, quitte à ré-écrire l'histoire lors de son discours du Caire, le président américain prend peu à peu conscience que son prédécesseur honni était sans doute dans le vrai, que combattre le mal par la force n'est pas nécessairement une mauvaise chose.

Après avoir envoyé 30 000 hommes de plus en Afghanistan, le voilà donc en lancer sa politique vers une nouvelle direction, déclenchant d'ailleurs la colère de ses supporteurs les plus à gauche sur toute la planète. Il n'y a qu'à regarder les commentaires suite à l'article du Figaro : on retrouve les  mêmes accusations que subissaient W,  à savoir que Obama se sert d'un prétexte pour engager une nouvelle guerre. Bien entendu, les ex-groupies du messie gaussent sur son prix Nobel. Les temps sont durs pour les idéalistes quand la réalité les rattrapent.

Si le Yemen devient un 3e champ de bataille, c'est surtout la preuve que l'Afghanistan et l'Irak ne sont plus en mesure de fournir de bases arrières solides pour Al Quaïda, du moins pour attaquer l'Amérique.

En l'espace de quelques semaines, Obama a donc du se bushiser , ce qui ne manquera pas de faire hurler ses fans. Mais franchement, s'il continue dans cette direction, il ne pourra que remonter dans l'estime de ses adversaires. 
Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Moi aussi je vais le publier! sur le site www.jecroisquejailascienceinfuse.com


Répondre
A

Que de subtilité! on voit la profondeur de vos propos , celle d'une huitre!


Répondre
D

Pas de soucis, DJ, n'hésite pas à piller mon blog. Je vais d'ailleurs mettre plusieurs de tes articles en liens demain dans ma rubrique "Les liens du lundi"


Répondre
D

très bon billet que j'ai publié sur mon blog ; nom de l'auteur et du blog mentionnés bien évidemment .

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2010/01/03/le-yemen-premier-champ-de-bataille-d-obama-ou-dernier-de-bus.html

D.J


Répondre
D

C'est la différence entre les adversaires européens de Bush et ceux d'Obama . Ces derniers savent reconnaître quand il agit avec bons sens . Les premiers quoi qu'il fasse c'était mal . Mais je l'ai
toujours dit . Plus Obama sera critiqué en Europe cela voudra dire qu'il mène une politique cohérente  .

Obama n'a jamais été européens .

D.J


Répondre