Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 18:38

 

957c80ce-fb68-11de-b28e-13643383cade.jpgCe jour ci, vous auriez du avoir un portrait au vitriol de Tristos 1er, alias Jospin !! Mais la mort brutale de Philippe Séguin a provisoirement sauvé ce bon Lionel de ma plume vengeresse (Soyons honnête, cela m'étonnerait qu'il me lise !!).

Pourquoi ce titre provocateur ? Non pas  que je me réjouisse de la mort de l'ancien maire d'Epinal, loin de là. Après tout, il faisait partie de ma famille politique et il est toujours triste de voir une figure que l'on avait l'habitude de voir depuis des années s'en aller aussi brutalement.

En fait, si Séguin a fait une brillante carrière locale, en Lorraine, comme maire d'Epinal (depuis son départ, pas mal de services de la ville vont à vau l'eau, à commencer par l'hôpital Jean Monnet) , du point de vue national, Séguin a terminé en commettant une série de bourbes que nous payons encore aujourd'hui pour certaines.

Ainsi, en 1999, il abandonne le navire des Européennes en pleine campagne, laissant Nicolas Sarkozy tenter de sauver les meubles. Cette attitude m'avait profondément choquée car un leader n'abandonne pas en pleine tempête. Résultat, la droite prit une raclée historique, en pleine cohabitation . Certes, cela ne prêta pas plus que cela à conséquence puisqu'il faudra attendre 10 ans pour que l'UMP reprenne la main, mais que de temps perdu.

La plus grosse bourde restera la calamiteuse campagne pour la mairie de Paris en 2001. Décidé à abattre Tibéri, Séguin ne s'est pas rendu compte qu'il faisait le jeu de Delanoé et des verts. Même après le premier tour, alors que les listes Tibéri le dépassaient, il a refusé la fusion des listes. La suite, on la connaît : Delanoé a pris la capitale tandis que Tibéri est resté maire du 5e. Problème, depuis 8 ans, Paris est en train de sombrer dans une espèce de cité du plaisir où toute activité économique fuit en banlieue !! Ceux qui vivent (ou essayent) à Paris et qui doivent rouler en voiture confirmeront mes propos.

Alors, Philippe Séguin, grand homme politique ? Sans doute, mais la fin de sa carrière fut une succession d'erreurs et son rôle de président de la cour des comptes ne lui a servi qu'à savonner la planche à Sarkozy (on a vu avec le vrai faux scandale du coût de la présidence européenne).

Je préfère garder l'image du maire d'Epinal que celui qui fit perdre la capitale à la droite. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claude 23/01/2010 08:37


Je me demande si ce n'est pas Séguin qui avait accueilli Castro à l'assemblée nationale en 95, s'attirant ainsi les foudres d'Edouard Balladur ?


soutien à Suzanne... et à David ! 10/01/2010 10:21


Plaisir partagé de lire vos chroniques, mais quant à la critique de Suzanne, je la partage également... car quand l'orthographe est bonne, le plaisir est plus grand !


David 08/01/2010 18:03


j'avoue avoir écrit cela tard hier soir, et sans me relire. Quand à vau l'eau, je plaide coupable !! Quoique, pour un homme maire d'une ville au centre d'un département rural, c'est plutôt amusant
, non ?


Suzanne 08/01/2010 11:14


Dave,
J'apprécie toujours vos chroniques mais, si vous pouviez faire un peu plus attention à l'orthographe, ce serait beaucoup mieux.
Pour votre gouverne, on écrit "à vau l'eau" et non pas "à veau l'eau" (la pauvre bête n'y est pour rien...)


Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo