Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 06:54

zemmour.gifEric Zemmour est l'une des rares personnalités médiatiques à refuser le politiquement correct, ce qui lui vaut d'ailleurs régulièrement volée de bois verts, plaintes en tout genre ou stigmatisation par ses paires, devenus subitement très intolérants.

Il n'empêche que le chroniqueur de RTL ou de chez Ruquier a une sacré plume et surtout, une culture historique impressionnante ! Et franchement, dans un monde où l'amnésie est devenue un phénomène de mode, la performance n'est pas anodine.

Mélancolie française est en fait une réflexion sur nos 3 derniers siècles d'histoire à travers une constance : une France qui cherche à devenir un empire mais qui trébuche à chaque fois au dernier moment, victime des autres (Angleterre, Allemagne) et d'elle même (Napoléon, Louis-Phlilippe...). On est vraiment dans une analyse poussée de ce qui a fait notre grandeur passée et nos plus grandes chutes.

Se référant sans cesse à Rome, le mythique centre de l'univers qui, la première, façonna l'Europe, Eric Zemmour calque la France sur l'Empire des Césars, tout en montrant que pour Rome existe, il lui faut une ou plusieurs Carthage. Et c'est ainsi qu'il va revisiter l'histoire, parfois en s'autorisant d'audacieux retours dans le temps et en refusant une certaine pédagogie (Zemmour fait partie des gens qui estiment qu'un Français doit connaître son histoire) et , chemin faisant, la juxtaposer petit à petit sur notre époque. 

D'où un ultime chapitre (La chute de Rome) qui a fait couler beaucoup d'encre ! L'auteur ose en effet briser le tabou actuel du politiquement correct sur l'échec de l'intégration à la française et fait parallèle avec la lente agonie romaine. Il emploie à dessein le mot barbare et c'est sans aucun doute ce qui a choqué tous ceux qui sont prêts  à s'emballer pour la moindre pétition, tout en se retranchant derrière leur statut, leur argent, leur monde protégé, laissant la petite gens aux prises avec la délinquance, le racket, la misère et la haine.

Tout le livre tend vers ce chapitre : la France a tenté d'être Rome, elle y a parfois réussi de manière temporaire, mais pour Eric Zemmour, c'est surtout dans sa chute et son échec final qu'elle risque d'avoir imité le mieux son grand modèle.

Triste destin en vérité que le chroniqueur nous tend comme un miroir, même pas déformant !! A vous de vous faire votre opinion, mais le constat lucide entamé ne peut qu'effrayer celui qui ose un minimum ouvrir les yeux !

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> <br /> Un ouvrage remarquable et très éclairé historiquement !! Un régal pour l'amateur d'histoire contemporaine !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Je ne regarde pas Zemmour chez Ruquier car je ne regarde que peu la télé. Par contre, je regarde souvent les meilleures "prises de becs" sur le net. J'ai bien aimé celle avec Isabelle Mergault à<br /> propos de son dernier navet.. heu film. <br /> <br /> <br /> Mais je télécharge les podcasts de Zemmour sur RTL !! C'est un vrai régal, même quand je ne suis pas d'accord avec lui.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> J'aime bien Zemmour; même si je suis tentôt d'accord avec lui et tentôt pas d'accord. Les polémiques sur son sujet par ses prises de position chez Ruqier ne m'interesse pas, puisque d'abord un,<br /> je ne regarde plus Ruquier. Il y a trop de cons dans son équipe ( comme le stalinien Alevèque et la cruche vulgaire Christine Bravo ) et de deux, je connais bien Zemmour, bien avant que<br /> celui-ci devient une personalité connue du petit écran.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A l'époque Sur I TV, Zemmour débattait avec Christophe Barbier ( que j'aime bien aussi ) dans l'émission ( ça se dispute ). Mais contrairement au nom de l'emission; les débats<br /> furent très conviviales et d'un très bon nivaux. Je me suis dit; ce gars est très bon. Voilà ce qui manque en Suisse romande. Des journalistes de cette trempe. Il fait honneur au Figaro comme le<br /> fait Yvan Rioufol.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> D.J<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Bonjour David,<br /> <br /> <br /> Je pense que je m'offrirai le livre de Zemmour pour Noël. Ce sera un super livre pour mes vacances (en Afrique du Sud). <br /> <br /> <br /> A part ça, j'ai été amusé de voir que tu perds un peu de ta "correction", à toute épreuve pourtant, sur l'Obamazoom du site "Le Figaro" ! Il y a de quoi devant un journalisme aussi peu<br /> professionnel et aussi bêtement propagandiste mais ça m'a fait sourire... Il leur en a fallu des doses et des louches de conneries pour arriver à t'énerver !<br /> <br /> <br /> Mais nous sommes donc au moins deux !<br /> <br /> <br /> Salutations. <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre