Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 12:57
En 93, l’élection du saxophoniste Bill Clinton avait sonné le glas du projet de Bush Sr de retourner sur la Lune.

En 2010, Barrack Obama se montre donc aussi stupide que son prédécesseur démocrate et sonne le glas du projet de Bush Jr de retourner sur la Lune !!

On voit ici toute la différence entre un parti tourné vers l’avenir , le GOP et un parti qui pratique la politique à la petite semaine. Un comble quand on sait que c’est Kennedy, un démocrate qui a impulsé l’Amérique dans l’aventure spatiale, la seule vraie aventure du XXe siècle, celle qui oblige sociétés à se dépasser !!

En abandonnant le projet Constellation et le développement du lancer Arès 1 (malgré 9 milliards de dollars déjà dépensés !!), Obama casse donc le dernier grand rêve américain comme le fit Clinton avant lui. Retour donc à des trucs banals comme l’ISS !! Le pire est qu’Obama veut réduire la dépendance de l’Amérique aux Soyouz russes, pour cause de navettes vieillissantes, mais sans se rendre compte que son « nouveau » projet prendra des années alors que Constellation était déjà sur les rails !!

L’Amérique des pionniers a bel et bien disparu. Désormais les démocrates se contentent de gérer le pays, en improvisant des assurances maladies dont personne ne veut ou en tentant d’endiguer le chômage dû à la crise (démocrate) des subprimes . L’abandon de Constellation va coûter 4500 emplois à l’Amérique sans compter que les retombées du retour à la lune auraient pu être colossaux !! Quant à Mars, autant y dire adieu : le retour sur la Lune était la condition essentielle pour y retourner. Lancer une expédition d’un sol où la pesanteur est 6 fois moindre permet des économies d’énergie énorme, sans compter que l’exploitation de la Lune pourrait lancer l’humanité dans un nouvel âge d’or. Mais Obama préfère tailler dans les budgets pour financer sa merdique Obamacare !!

Et en coulisses, la Chine continue de doper son aventure spatiale. Je prends le pari : les premiers hommes sur Mars y planteront le drapeau rouge !! Pas la bannière de la liberté !!

Et rien que pour cela, je le clame haut et fort : Obama n’est qu’un abruti, un nain politique que les poubelles de l’histoire doivent dégager le plus rapidement possible !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans Obamania
commenter cet article

commentaires

David 02/02/2010 22:53


Bon, j'aime les commentaires Overblog quand cela ne marche pas

oui : 41%, non : 59% !! 


David 02/02/2010 22:50


A pleurer : les lecteurs du Figaro sont aussi bêtes qu'Obama


Regrettez-vous qu'Obama renonce
à envoyer des hommes sur la Lune ?



02/02/2010 | Mise à jour : 18:08 | Commentaires  19 | Votants  2707 | Ajouter à ma sélection







oui



.



41.30%




non



.






58.70% 


David 31/01/2010 09:24


Luc, qu'Obama soit sous influence (ou pas) ne change pas la donne : les démocrates ont renoncé au rêve spatial depuis des années et des années. Bill Clinton avait déjà tué le programme, toujours au
nom du même argument : le coût !!

Or, il apparaît que le programme Appolo n'a pas coûté si cher en % de PIB. Certes , les deux guerres en cours plombent quelque peu le PIB US (mais moins qu'on ne le croit. Par exemple, la 2e guerre
mondiale a englouti 20% du PIB US, la guerre du Vietnam environ 8% et la guerre contre la terreur moins de 2), mais Obama, après avoir creusé des déficits encore plus abyssaux que Bush (chose qu'il
lui avait reproché durant la campagne) cherche à tout prix (!) à faire des économies, d'autant qu'il sait que sa réforme de santé va coûter une fortune. Il tranche donc là où il croit les dépenses
inutiles , parce que lui (et son entourage) n'ont pas de vision d'avenir, ne voient pas plus loin que leur mandat.

Bush voyait à 20 ou 30 ans en avant. Logique pour quelqu'un qui a une licence d'Histoire de l'art. Mais voilà, notre époque est hélas aux comptable à la petite semaine, plus aux visionnaires.

Et cela, cela me fait enrager !!


Luc 31/01/2010 06:10


celui qui exige qu'on l'appelle...


Luc 31/01/2010 06:09


Il serait seul, cela me rassurerait presque, parce qu'il y aurait des contre-pouvoirs. Mais celui qui (paraît-il, est-ce confirmé ?) qiu'on l'appelle Barack Hussein Obama me paraît largement sous
influence.

Par ailleurs, les Démocrates qui l'entourent, son premier cercle, partagent probablement la vision européenne de la détestation de soi, pour donner quelque validité à cette décision et donc qu'elle
soit annoncé. L'homme qui ne parle pas sans téléprompteur ne peut avoir sorti cela de son chapeau à l'improviste !!!


Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo