Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 15:19

La décapitation d'un nouvel otage, britannique, cette fois ci ne devrait plus laisser de doutes à tous les naïfs qui croient encore que les islamistes ne sont pas un danger. Il parait qu'il y en a encore. Fabius ou Juppé par exemple qui parlent de "religion de la paix" à propos de l'Islam.

 

Ils ignorent (ou feignent d'ignorer) que l'Islam fut fondé par Mahomet, chef de guerre arabe qui n'hésita pas à faire égorger tous les membres de la dernière tribu juive qui vivait à La Mecque !! Et que de son vivant, il lança ses armées à l'assaut de l'Empire Byzantin afin de propager la nouvelle religion.

 

Et l'on passera sur les phrases du Coran appelant aux meurtres des infidèles,  des Chrétiens, des Juifs, des athés...

 

On me rétorquera que DAESH (le nouveau mot "politiquement correct" pour éviter de dire clairement islam) ne représente pas les Musulmans. D'ailleurs, 400 personnes ont manifesté publiquement leur opposition et indignation au meurtre de l'otage français devant la grande mosquée de Paris.

 

Sauf que cela ressemblait sérieusement à une opération de com ! Pour comparaison, il y avait des milliers de musulmans qui défilaient à Paris pour soutenir le Hamas lors de l'opération d'Israël dans la bande de Gaza.

 

Et pour suivre sur mon compte twitter quelques "musulmans modérés", j'ai pu ainsi lire des centaines de tweets antisémites depuis le mois de juillet. Mais je n'ai lu AUCUN tweet s'offusquant des meurtres des otages par les islamistes.

 

En fait, les 400 personnes qui scandaient "Pas en notre nom" cherchaient surtout à se démarquer, voire à se protéger d'éventuels amalgames. On notera d'ailleurs que les amalgames ne gênent pas la presse quand ce sont des gens de la Manif pour Tous qui manifestent. D'un coup d'un seul, tous les Chrétiens sont mis dans le même sac. Mais passons.

 

Et il est frappant de voir que parmi ces "Pas en notre nom", un certain nombre rajoutaient "mais si la France n'avait pas bombardé l'Irak, il n'y aurait pas eu de meurtres d'otages". L'un d'eux a exprimé ces propos sur Télématin le vendredi 25 septembre sans que cela ne dérange le journaliste présent.

 

En clair, toujours, les "modérés" sont d'accord pour dire qu'ils n'ont rien à voir avec Daesh, mais leur trouve souvent des excuses.

 

Pas en leur nom, donc.Quoique...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 06/10/2014 11:52


Allez un peu d'histoire pour Lucien.


Les croisades : mouvement né en réaction de la prise et du massacre de la population de Jérusalem par les Turcs Seljoukides au XIe siècle. En interdisant les pélerinages et en massacrant les
pélerins (comme en 1065, près de Ramallah) , les Turcs ont amené le patriarche de Jérusalem et l'Empereur Byzantin à se rapprocher du Pape. En 1095, Urbain II prêche la croisade. Et contrairement
à la légende (et aux vues de documents arabes récemments mis à jour), la prise de Jérusalem de 1099 ne s'est pas accompagnée d'un massacre comme lors de la conquête turque.


 


A l'inverse, la prise de St Jean d'Acre en 1295 par les Musulmans et qui chassent les Chrétiens de la Terre Sainte pour des siècles s'accompagnent du massacre de tous les membres des ordres
militaires encore présents, des soldats chrétiens et d'une partie de la population.


 


Inquisition : Tribunal religieux mis en place dès le XIIIe siècle. Contrairement à la légence "noire", le nombre d'exécutions infligées par l'Inquisition ne dépasse sans doute pas le millier. Ce
qui est déjà trop, j'en conviens. Mais on est loin des "centaines de milliers" de persécutés qu'avancent des historiens très zélés.


 


Amérindiens : les premiers habitants d'Amérique, surtout au Nord, ont été victimes des microbes apportés par les Blancs. L'Amérique du Sud a été plus nettement victime de conflits avec les
Conquistardors. Cependant, l'ampleur des sacrifices humains des sociétés pré-colombiennes montrent que les "gentils" Amérindiens ne l'étaient pas tant que cela et que cette coutume barbare a
horrifié les Espagnols.


 


Enfin, comme l'a dit DJ, d'une part l'ensemble de l'Occident a reconnu ses erreurs, massacres et la Chrétienté via le Pape s'est excusé des errements de la Religion.


 


On attend toujours la même chose des Musulmans à propos des conquêtes arabes du VIIe siècle, de l'esclavagisme musulman (bien plus imporant que celui européen), du génocide arménien, du 11
septembre, des exactions des troupes du grand Mutfi durant la 2e GM....


 


Et pour information, jamais Jésus n'a fait égorger de tribu ou tenter de prendre des villes les armes à la main !!

D.J 05/10/2014 22:17


" mais il faut aussi que vous  parliez des crimes commis par les chrétiens (les croisades, génocide des indiens d'Amérique, guerres de religions etc.. "


 


Vous oubliez un détail.  Les chrétiens ne prennent plus comme référence les périodes de l'inquisitions et des croisades pour pratiquer leur foi. Contrairent aux islamistes
qui nomment toujours les chrétiens de croisés en référence avec la période des croisades Quand aux guerres est massacres des amérindiens cela fait longtemps que les occidentaux ont
fait leur méa culpa sur cette période de l'hisoire.


 


D.J

lucien 05/10/2014 21:33


Vous parlez de Mahomet et de ses crimes, mais il faut aussi que vous  parliez des crimes commis par les chrétiens (les croisades, génocide des indiens d'Amérique, guerres de religions
etc...). Toutes les religions sont responsables de millions de morts sur cette planète et ce n'est pas fini. Aujourd'hui, il faut lutter contre les tarés de l'état islamiste, peut-être que demain
il faudra lutter contre des fous furieux d'une autre religion. 

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo