Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 13:41

Il y a encore 6 mois, il y avait un président en France. Depuis le mois de mai 2012, il n'y en a plus. A la place, nous avons un type, Hollande, qui laisse ses ministres raconter n'importe quoi, promettre des trucs intenables, qui tente d'influencer la justice dans une affaire où sa maîtresse a porté plainte et qui se fâche avec la moitié de l'Europe !

 

"Moi, Président" voulait être un président normal ! C'est réussi ! Jamais on a eu en France un dirigeant aussi transparent, un homme qui croit encore être le patron du PS. Il pense que ses ministres sont des courants socialistes et qu'il peut les manipuler comme il le fit pendant 10 ans.

 

Le problème est qu'on ne demande pas à un Président d'être normal ! On lui demande de prendre de vraies décisions ! Pas de changer d'avis en fonction des circonstances ! Depuis 6 mois, citez moi une action résolue (à part évacuer l'Afghanistan la queue entre les jambes, bien sûr) de sa part ! Un discours fondateur ! Une action forte !

 

Toutes ses promesses de la campagne se sont révélées fausses ! La courbe du chômage est loin de s'être inversée, les salariés de Florange en sauront quelque chose ! La France est nettement plus coupée en deux que sous Sarkozy comme le montrent les manifestations quasi hebdomadaire contre le mariage gay ! Taubira , Monterbourg et Ayrault insultent à qui mieux mieux leurs adversaires, Mittal, Depardieu, la famille Peugeot...

 

Où est l'appaisement ? Où est la relance promise ? Où est le changement ? A part échanger un président actif contre un mou, qu'ont gagné les Français ?

 

Ceux-ci ne se font déjà plus d'illusions. Sur les 3 législatives partielles de dimanche dernier, ils montrent qu'ils ne font déjà plus confiance à Hollande et à l'Etat PS ! Bien sûr, il fallait y réfléchir avant, le 6 mai par exemple, mais mieux vaut tard que jamais !

 

Résumons nous : un président absent ! un premier ministre sans autorité ! des ministres qui ne pensent qu'à leurs intérêts ! un pays coupé en deux ! Et cette question simple : qui gouverne vraiment ??

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D.J 13/12/2012 12:32


Si Hollande voulait vraiment de la croissance il se serait abstenu d'être élu. Il faudra un jour à la France un président et un parlement qui soit vraiment libéral qui osera casser le pouvoir
néfaste des appartchik syndicaux qui prennent sans cesse la France en otage par des grèves interminables et qui osera entreprendre de vraies réformes digne d'un état moderne.


 


D.J

Greg 12/12/2012 20:28


 


Qui dirige le pays ? C'est une bonne question. Pour ma part je dirais qu'il n'y a aucun élu à la barre mais ça c'est autre débat (suivez mon regard vers Bruxelles).
Quoiqu'il en soit je crois que vous l'avez assez répété, le socialisme c'est le vide absolu et cela se vérifie avec les exemples que vous citez ici. Entre l'affaire Mittal et les évasions
fiscales je crois qu'on a vu l'étendue de la stupidité du PS et encore...


 


Autre chose, Si Hollande voulait vraiment de la croissance, il aurait défendu les travailleurs de chez Casto qui vont se faire sucrer les dimanches à cause des
syndicats. Presque 400 euros de moins d'après les travailleurs, en temps de crise ça fait mal 400 euros.