Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 07:12

En 2004, après un euro mitigé (élimination 1-0 en quart contre les Grecs, futur vainqueur de l'épreuve), Zinédine Zidane décida de renoncer à l'équipe de France.

 

Un an plus tard, il rompit sa promesse (Thuram avec lui d'ailleurs) quand Domenech lui demanda (supplia ?) de revenir pour qualifier la France pour la coupe du monde en Allemagne.

 

La suite, on la connait ! Et sans ce stupide coup de boule, la France aurait 2 étoiles sur son maillot (Zidane non exclu, jamais Trezeguet n'aurait tiré le pénalty fatal contre Buffon, son gardien à la Juve).

 

Hier, Nicolas Sarkozy a rompu une promesse.

 

Les cyniques diront qu'il ne fait que prouver que les politiques mentent à tout bout de champ. Pas faux.

 

Sauf que,  vu l'état de la France d'Hollande, à un moment, il faut savoir renier ses promesses.

 

Ceux qui ont comparé la conférence de Hollande et l'interview de Sarkozy ont pu, s'ils ont un minimum d'honnêteté, voir la différence ! D'un côté, un benêt dont les lunettes rappelaient d'ailleurs la pire période Chirac se contentant de banalités, de l'autre un type combatif et revanchard qui n'a pas hésité à pointer ses erreurs.

 

Personnellement, après la défaite de 2012, je ne serai pas revenu. Petite anecdote : en 2010, j'ai passé le Cafipemf, le concours de Maître Formateur. Il fallait 15 à l'épreuve en classe pour aller à l'oral. J'ai eu 14. Etant donné que j'avais fait une excellente séquence en classe, j'étais plutôt étonné (et super déçu) de ma note. Quand j'ai demandé une explication, on m'a dit que je n'avais rien à me reprocher, mais que j'aurais dû choisir une autre matière que l'histoire, une matière où j'aurais été moins performant, pour que l'on puisse voir ma capacité à discuter de mes erreurs lors de l'entretien. Juste pour rire, on m'a reproché d'avoir osé faire écrire un résumé de 7 lignes aux CE2 !!

 

Voyant que l'on me demandait d'être médiocre et non excellent, j'ai envoyé balader la proposition de repasser le Cafipemf. Surtout quand j'ai vu que d'autrres candidats, nettement moins bons, l'avaient eu. Mais eux avaient su caresser le jury dans le sens du poil.

 

4 ans après, je ne regrette en rien ma décision.

 

Donc, je me permets de me dire que Sarkozy aurait pu se dire "Vous ne voulez plus de moi ? Débrouillez-vous avec l'autre benêt".

 

Sans doute mon côté "je suis vexé bin je joue plus ! na !."

 

En la jouant comme Zidane, Sarkozy montre qu'il a une autre idée de la France que Hollande et qu'il ose s'attaquer à un nouvel Everest.

 

Oui, il a renié sa promesse.

 

Mais c'est vraiment parce que le pays est au fond du gouffre.

 

Et quand en 2005, je préfère un joueur qui renie sa promesse pour nous qualifier qu'un égoïste qui se dit "Vous ne vouliez plus de moi..."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 04/10/2014 16:15


Sachant que la commission n'a pas inclus les primaires socialistes, alors que cela faisait partie des frais de campagne de Grollande... Difficile de croire à son "impartialité"...

lucien 01/10/2014 19:01


la décision de non remboursement des frais de campagne n'est pas du tout scandaleuse car Sarkozy n'a pas respecté les règles. Dans ce cas, on supprime la commission nationale des comptes de
campagne et de financement des partis politiques ... Et quand on voit l'imbroglio de Bygmalion, on n'est pas au bout des surprises.

pacoya 30/09/2014 22:34


David, désolé de l'écrire comme cela sur votre blog, mais j'ai toujours mes couilles entre mes deux jambes et personne ne pourra me les enlever.

pacoya 30/09/2014 22:10


Ils nous font trop chier! J'adhère!

David 29/09/2014 07:32


La "ruine" de l'UMP est déjà due au non remboursement des comptes de campagne de Sarkozy, décision politique scandaleuse qu'on aurait du également appliquer à Hollande. 


Et désolé, mais il a été meilleur que Hollande durant son quinquennat. 


 


Mais ce n'est que mon avis.