Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 08:49

Tiré de Yahoo. Fr

 

"Des informations de très haute importance" ont été obtenues lors des interrogatoires menés par la CIA, incluant ceux menés avec les techniques controversées et approuvées par l'ex-président George W. Bush, a-t-on appris mardi auprès d'un haut fonctionnaire de

Dennis Blair, l'actuel directeur du Renseignement national américain, l'a écrit dans l'un des mémos rendus publics jeudi dernier et dont l'Associated Press s'est procuré une copie. Les techniques controversées sont qualifiées de "tortures" par les organisations de défense des droits de l'Homme.

Les quatre mémos secrets rédigés entre 2002 et 2005 par les services de conseil juridique du ministère de la Justice autorisaient l'emploi de techniques comme le simulacre de noyade, le "waterboarding".

 

Ainsi il y a les tartufferies et il y a la réalité. Dans un monde en guerre, on peut effectivement se contenter d’exprimer sa préoccupation, sa déception voire de quitter une salle quand des propos inadmissibles y sont tenus. On peut aussi agir, quitte à devoir nager en eaux troubles comme le fit la CIA durant les années Bush. Si les résultats sont à la hauteur, pourquoi pas ?

 

Une partie des médias a été scandalisée par le fait que le cerveau du 11 septembre a subi plusieurs dizaines de simulations de noyade. Mais en allant sur certains forums, il est rassurant de constater qu’une partie des internautes, tout en condamnant la pratique, rappelait que cet homme avait 3000 morts sur la conscience. Les droits-de-lhommistes ont tendance à oublier les victimes.

 

On ne les a pas non plus entendu, nos indignateurs professionnels lors de la mascarade Durban II. Pas de manifs dans les rues de Paris, peu de présence télévisuelle, quasiment pas de débat de « société » où l’on s’achète une conscience à bon prix. La disproportion avec la haine anti-Israël de ce début d’année est flagrante. Je n’ai pas vu le PS ou le NPA dans la rue avec des pancartes appelant à lutter contre le nabot de Téhéran, l’halluciné nucléaire, applaudi par la partie arabe de la conférence et reçu ensuite en héros dans son pays.

 

La France, qui s’est ridiculisée une fois de plus, prend de plus en plus le chemin d’une République de pacotille, où la parole donnée ne vaut rien.

 

En plus de devenir un paillasson pour dictateurs en goguette, la France se socialise de plus en plus. Témoin, cette petite anecdote sur les vide greniers. Devant participer à une de ces sympathiques brocantes, au nom d’une association, j’ai eu la surprise de devoir remplir une fiche de renseignements que n’aurait pas reniée le gouvernement de Vichy, avec obligation de fournir une copie de ma carte d’identité. Mais le plus surprenant est que cette missive m’apprend qu’il est désormais interdit de participer à plus de  deux vide greniers par an, d’où le fameux fichage. Il y aurait donc une telle économie parallèle qui se ferait sur le dos du fisc lors de ces journées pour que le gouvernement soit obligé d’intervenir ? Les syndicats osent dire que la France est un pays ultra-libéral, mais en fait, la liberté de vendre ce qui traîne chez soi n’est même plus respectée. Le pire est que cette idée traînait sous le gouvernement Villepin, mais qu’elle avait été écartée au final. Il faut croire qu’une connerie ne se perd jamais en politique et que le gouvernement Fillon n’a pas d’autres priorité que d’empêcher le Français moyen de pratiquer ce petit bout de libéralisme. La lutte contre la délinquance, contre l’islamisme, la gestion de la crise, la montée du chômage peuvent attendre : lutter contre celui qui pratique le vide grenier est plus important !!

Partager cet article
Repost0
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 13:42

Hommage à Maurice Druon

 

Ceux qui ont lu Les rois Maudits savent ce que la littérature française a perdu : un géant tout simplement. Maurice Druon, c’était à la fois une langue fluide et belle, un sens inné du romanesque, et une façon impressionnante de mêler la grande et la petite histoire !! La mode est au roman historique, mais peu arrivent à la cheville des rois maudits, cette saga sur fond de malédiction templière qui s’accommode certes de quelques arrangements avec l’histoire mais qui passionne de A à Z en restant toujours d’une grande clarté.

 

Adieu donc à ce romancier d’exception, membre de l’Académie Française et dont l’œuvre fut adaptée deux fois à la télévision, la dernière n’étant pas la moins intéressante.

 

Amateurisme des députés

 

Une fois de plus, la droite française n’assume pas son rôle et se rend ridicule en se faisant piéger par la gauche sur la loi sur le piratage informatique. Que les choses soient claires : le piratage est un vol, n’en déplaisent aux tartuffes . L’excuse style « les artistes se font assez de blé » n’en est pas une. D’une part, les petits labels indépendants sont également touchés et une baisse de leur volume de vente est un vrai drame, et d’autres parts, quand vous allez au supermarché, sortez vous avec des marchandises planquées dans le manteau sous prétexte que les « grands magasins se font assez de fric » ?

 

On peut regretter la présentation de la loi, le fait qu’il n’y ait pas assez d’avertissement, mais après tout, quand on vole, il faut s’attendre à une sanction. Entendre dire « priver les gens d’Internet c’est les priver d’un lien social » cela revient à dire « priver un  voleur de liberté en le mettant en prison , c’est le privé d’un lien social ». Bin oui, le vol étant (encore) puni par la loi, il est clair que le gros pirate (je parle de celui qui télécharge à tour de bras, la difficulté étant de déterminer la hauteur de ce tour de bras) doit savoir ce qu’il risque.

 

Les députés se sont donc fait piéger par la gauche qui n’attendait que cela pour contrer le gouvernement. On notera tout de même que 99% des artistes se disent de gauche, que la plupart sont contre le piratage et que les politiques qui les soutiennent envoient un message clair au consommateur : piratez ces bouffons, ils ont assez de blé comme cela.

 

Liberticide dit la gauche !! J’aimerais voir la tête de Mme Royal (au hasard) si demain, quelqu’un diffusait gratuitement son livre La femme debout. Adieu les royalties, Ségolène . Que ferait la belle ? elle porterait plainte pour vol.

 

D’un côté donc une gauche hypocrite, de l’autre une droite qui ne s’assume pas et qui fait preuve d’amateurisme !! Nicolas a cette fois ci eu le mot juste !!

 

Excision en France : 55 000 martyres !!

 

Pratique barbare venue d’Afrique, l’excision consiste à couper le clitoris des petites filles et parfois leur coudre le vagin afin que leur virginité ne soit pas entachée. Un scandale honteux que dénonce mollement nos as de l’indignation sélective. Empêcher les pirates de télécharger, c’est quand même bien plus grave, non ?

 

Ce qui n’est pas acceptable en Afrique l’est encore moins en France. On peut, à la limite, comprendre que des populations qui n’ont pas accès à une information sur la dangerosité de la pratique aient encore recours à cette action barbare. Cela dit, l’excision prouve bel et bien que tous les aspects d’une culture ne se valent pas. Mais en France, une population que l’on nous dit « intégrée » n’a aucune excuse, d’autant que ce type de mutilation est puni par la loi. Mais là aussi, le politiquement correct l’emporte et l’on se refuse à condamner vraiment ceux qui les pratique, sous le prétexte suivant : on va les enfoncer encore plus dans l’exclusion (alors qu’on nous les dit intégrés, mais passons). 55 000 femmes souffrent donc le martyre chaque année, au nom d’une idéologique sexiste et stupide. Dans l’indifférence générale. Il est vrai que , pour les biens pensants, ce ne sont que des noirs. Eh oui, le racisme se cache aussi sous le vernis du politiquement correct !!

 

La Corée s’arme : pas de panique !!

 

Le changement n’aura pas été bien long à attendre. Tant que Bush était au pouvoir, la Corée du Nord se tenait à peu près à carreau, même si elle avait testé quelque peu l’occident. Mais le président américain ainsi que l’action pour une fois efficace de l’ONU avait canalisé les fous furieux communistes. Avec un président américain faible devant le terrorisme, ou qui s’affiche comme tel, la Corée du Nord a donc repris son parcours destructeur et sa volonté d’accéder au nucléaire. Moins de deux mois après l’intronisation du messie planétaire, celui qui va répandre la paix sur Terre, le régime nord coréen répond donc en testant des missiles à longues portées. Soyons justes, s’ils ont pu les tester, c’est qu’ils les mettaient en place sous Bush. Les sanctions et la politique de prévention n’étaient pas si efficaces. Mais la Corée ne bronchait pas. Maintenant, elle sait qu’elle peut y aller sans risques. A Téhéran , on se frotte évidemment les mains !!

 

D’autant que ce tir n’a pas l’air de trop inquiéter l’occident. La Corée, c’est loin, en Asie, on n’y comprend pas vraiment grand chose (certains journalistes ignorent tout du déroulement de la guerre dans les années 50 et du pourquoi de la partition) et on a des choses bien plus importantes comme le chien d’Obama, le jardin bio de Michelle Obama, les truanderies de l’élection de Miss France ou, plus grave encore, le fait que Chirac ait 74% d’opinions favorables, preuve que le Français a vraiment la mémoire très très courte.

 

La Corée s’arme : pas de panique !! Là aussi, on ne sera pas touché. Comme pour Tchernobyl.

 

Epoustouflant Barça !!!

 

Lyon peut donc s’offrir une deuxième leçon de réalisme. En battant Munich sur le score de 5-1 (pour les deux matchs), Barcelone a prouvé qu’il y avait eux et le reste. Alors, bien sur, nos franchouillards médias parlent de mépris de l’adversaire de la part des équipiers de Henry, histoire de relativiser le parcours éclatant du Barça. Il n’empêche, à l’heure où Lyon paie son manque total de lucidité et d’ambition en se faisant détrôner par Marseille, il serait grand temps pour le football français de relever le niveau de son championnat, histoire d’éviter de telles humiliations !!

Partager cet article
Repost0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 12:42

Crises et contradictions.

 

D’après un sondage Europe 1/Sofrès, seuls 29% des Français font confiance à Nicolas Sarkozy pour résoudre la crise, contre 59% (et 79% à gauche) qui estiment que son action ne va pas dans le bon sens.

 

Bon . On pensait que le Français croyait au Père Noël, on sait désormais qu’il y croit vraiment. Sans vouloir cacher les erreurs de Sarkozy dans la gestion de cette crise, on peut franchement se demander ce qui se serait passé avec une Royal au pouvoir. Tout ce que l’on peut espérer, c’est que Sarkozy limite les dégâts d’une crise mondiale , crise engendrée, rappelons le encore, par une idée socialiste qui a consisté à prêter de l’argent à des gens qui ne pouvaient pas le rembourser. Les stocks options ne sont qu’une partie immergée de l’iceberg, destinés à faire oublier au bon peuple les vrais responsables en désignant des boucs émissaires faciles.

 

Car c’est là la première contradiction. On nous parle de crise dû au capitalisme alors que c’est l’excès d’étatisme qui l’a provoqué. Sans les subprimes, point de bulles immobilières. Et sans bulles immobilières, pas de crise financière. Cela paraît simpliste, mais c’est cela. La gauche surfe sur la haine du patron et pousse les ouvriers à séquestrer les dirigeants d’entreprises, même quand ils ne sont responsables de rien, aidée en cela par des médias imbéciles qui jettent de l’huile sur le feu et font de ces « séquestreurs » de nouveaux héros de la lutte contre, je cite, le libéralisme incontrôlé de la droite dure !!

 

Les médias oublient juste que le libéralisme incontrôlé, on le trouve surtout en Chine, où des millions d’esclaves sont exploités sans couverture sociale dans des usines pour inonder le monde de produits plus ou moins bas de gamme.

 

Et la gauche qui hurle à une relance par la consommation oublie que cette relance servira surtout à la Chine, mais pas aux entreprises françaises, étranglées par un étatisme tatillon, des charges délirantes, des traitements sociaux qui font la part belle à l’assistanat. Relancer par la consommation, cela veut donc dire plus de dépenses, plus de déchets, plus de rejet de CO2 pour transporter les marchandises. Or la gauche nous bassine depuis des années avec « il faut vivre autrement », « haro sur la croissance », « écologie avant tout ». Dès qu’il s’agit de fustiger le gouvernement actuel, la gauche est prête à renier ses engagements sans état d’âme. Ce n’est pas un signe d’intelligence mais bel et bien la preuve de son cynisme.

 

Autre contradiction, le déficit. On sait que le déficit de la France a été rendu abyssale par la gestion calamiteuse des années Mitterrand et que la droite au pouvoir n’a jamais réussi à imposer un vrai plan de retour à l’équilibre, faute de soutien dans les médias. Le constat est simple : la gauche est au pouvoir, creuse les déficits et plombe les budgets, la droite est élue pour faire le ménage, mais la gauche reste au pouvoir via les médias et la rue. Adieu donc Plan Juppé, réforme de la fonction publique, CPE et j’en passe. La tactique est connue : une savante campagne de désinformation montre le Français contre le projet, les syndicats mobilisent leurs troupes et balancent des milliers de gens dans la rue et le pouvoir politique recule, effrayé devant l’éventualité de sa non ré-élection. Pire encore, une fois au pouvoir, la droite s’empresse de valider des lois à la con comme les 35h ou le RMI, toujours en espérant passer pour « cool » aux yeux des Français.

 

La gauche veut donc creuser encore plus le déficit et sur ce point, Sarkozy l’a écoutée. Dans les Régions socialistes, c’est pire : la dette a augmenté de manière délirante, les villes sont également à la ramasse côté budget. Bref, les recettes qui nous ont conduit au désastre, on en veut encore, si l’on en croit les sondés.

 

D’autant plus que, dans le même temps, l’arrivée de sa majesté saint Obama déclenche une nouvelle idolâtrie. On passera sur le faste de son déplacement (2 avions, des hélicoptères, une nouvelle limousine blindée, des centaines d’accompagnants dont un type chargé des thés glacés du saint homme) juste en précisant que quand Bush se déplaçait ainsi (avec moins de personnel d’ailleurs) , il était vilipendé par la presse bien pensante. Il est vrai que Bush n’est pas Obama, qu’il a eu le culot de vouloir libérer le Moyen-Orient et de lutter contre le terrorisme tant admiré par la gauche et les médias.

 

Obama est donc là et la presse voile pudiquement ses difficultés intérieures aux USA, sa perte de popularité, les défections dans son administration, son autoritarisme (je renfloue GM si on vire le patron, je renfloue Chrysler si la compagnie change comme je le veux sa façon de diriger), son amateurisme à l’international. Le G20 sera peut-être l’occasion aux yeux de s’ouvrir. En cas d’échec, le bouc émissaire sera donc tout trouvé, mais il sera plus dur pour Sarkozy d’accuser le président américain : on n’attaque pas aussi facilement le messie.

 

Contradiction donc : la presse, en cas d’échec, devra trouver quelqu’un d’autres que le locataire de la Maison Blanche. Cela aurait si simple si McCain avait été élu, on aurait pu continuer à détester l’Amérique. Mais désormais, comment détester un type qui veut dialoguer avec l’Iran, imposer une sécurité sociale aux USA type notre gouffre français, lutter contre un réchauffement climatique hypothétique, restreindre les aides à ces sales sionistes et aider les gentils palestiniens du Hamas. Obama , c’est tout simplement le gendre idéal d’une gauche imbécile, municharde et suicidaire. Comment va-t-on pouvoir le critiquer ?

Partager cet article
Repost0
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 21:33

Le bide à Martine

 

Décidément, le PS est dans une sacrée mauvaise passe. En ne réussissant à attirer que 1500 personnes au Zénith de Paris (pour un coût de location de 100 000 € selon certaines indiscrétions), Martine Aubry vient sans doute de comprendre que les magouilles de novembre pour s’emparer de la place de première secrétaire n’ont pas vraiment convaincu les militants de ce parti agonisant et totalement dépourvu de la moindre once de proposition.

 

C’est un échec d’autant plus cuisant que sa rivale directe, Ségolène Royale, avait réussi à faire salle comble en septembre dernier. Cette dernière ne manquera pas d’exploiter le faux-pas de Aubry et de rappeler que si on l’avait choisie, le PS irait mieux, etc, etc…

 

Que m’importe le Ps, me direz-vous ? Hé bien, son échec est en train de créer un boulevard à l’extrême gauche de Besancenot. Or, le NPA est un parti dangereux, héritier d’une idéologie morbide et qui se présente sous les habits de ceux qui veulent rénover la politique.

 

On sait que le  NPA veut abolir la propriété privée (il sera d’ailleurs amusant de voir Besancenot devoir se séparer de ces nombreuses richesses et de son appartement parisien) entre autres délires marxistes. Les derniers à avoir essayé sont les partisans de Pol Pot. Le million et demi de Cambodgiens morts à cause d’eux ne portent sans doute pas cette idée dans leur cœur.

 

La gauche va mal et ne se comporte plus que comme une force anti-Sarkozy. Aucune proposition si ce n’est une pétition anti-bouclier fiscal ou des idées démagogiques comme distribuer des milliers d’euros aux familles en difficulté (avec quel argent ? mystère) . Et ce marasme idéologique alimente sans vergogne le populisme d’extrême gauche . On sait que le fascisme prit racine dans la crise de l’après-guerre. Que nous réserve cette crise ?

 

Le Français étant naturellement naïf et croyant encore au Père Noël, logique que les discours simplistes d’un Besancenot ou d’un Mélanchon le séduisent. L’inculture chronique de nos concitoyens n’aide pas non plus. Ainsi, combien de gens savent vraiment ce qu’est le trotskisme ?

 

Aubry a donc lamentablement échoué dans son pari de relancer un PS à bout de souffle.

 

Mais la droite va-t-elle en profiter ? Nicolas Sarkozy ayant désormais décidé de courir après les idées de gauche, le vrai supporter de la droite réelle ne peut que s’en mordre les doigts. Entre les délires de Boutin sur le droit au logement des expulsables, les idées gouvernementales sur l’adoption homosexuelle, les attaques de l’UMP contre le pape (un seul député UMP a osé défendre Benoît XVI) et le discours anti-patron qui va désormais de Lutte Ouvrière à l’Elysée, il est clair que notre pays renoue avec les vieux démons socialistes, ceux qui nous plombent depuis des années. Le gouvernement recule devant les lycéens, les étudiants, se coupe de son électorat. Pas étonnant que les syndicats, encouragés par tant de lâcheté, se croient fort.

 

L’Irak va bien, n’en parlons pas.

 

Le nombre d'attaques est passé de 130 par jour en moyenne l'an dernier à 10 par jour depuis le début de l'année, a précisé le général américain David Perkins.

 

Depuis le pic de fin 2006-début 2007, les attaques contre les civils ont chuté de 90%, a-t-il déclaré à des journalistes à Bagdad.

 

Cette décrue des violences coïncide avec la montée en puissance de l'armée irakienne et le retrait annoncé des troupes de combat américaines d'ici à fin août 2010.

 

Ces bonnes nouvelles sont bien sûr occultées par la presse, qui continue de parler de bourbier. L’Irak ? N’en parlons que quand le chaos s’y installe !! Rassurons nous, dans quelques mois, les journaleux mettront le succès de la politique de Bush sur Obama.

 

Politique People.

 

Obama a enfin choisi son chien. Les filles d’Obama se sont bien acclimatées à la Maison-Blanche. Michelle pose bras nus sur la photo officielle. Le conte de fée continue et le journalisme bisounours a de beaux jours devant lui. Qu’importe qu’Obambi se ridiculise en Iran, avec son message rejeté par les mollahs, qu’il ne daigne pas téléphoner à ses alliés au Moyen Orient ou que son plan plonge le pays dans des déficits colossaux, la presse people de Libération au Figaro préfère nous parler du chien, des filles, de la femme d’Obama.

 

Pitoyable presse aveuglée par ses propres délires !!

Partager cet article
Repost0
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 07:19


Grève et syndicats  : le couple infernal

La France ne peut que s’honorer de vouloir rester en tête du championnat du monde de la grève !! Ce 19 mars, c’est donc une nouvelle journée d’action qui verra défiler surtout la fonction publique, avec son emploi à vie, ses salaires intouchables, et son impunité en matière de grève. Après tout, faute de voir quel enseignant chercheur a fait grève ces derniers temps, très peu verront leur salaire amputé de plusieurs journées chômées  comme c’est le cas normalement. Le ministère est incapable de savoir qui a vraiment travaillé et comme certains chercheurs trichent allègrement… Comme quoi, la solidarité ne va pas jusqu’à sacrifier son pouvoir d’achat. Il est facile de ne pas aller travailler si l’on sait que l’on se fera quand même payer. Pour information, à chaque jour de grève, tout instit doit remplir un papier où il déclare sur l’honneur quelle fut sa situation ce jour là. Si vous ne renvoyez pas ce papier dans les temps, vous êtes considéré comme gréviste et un jour de moins vous est décompté. Autant renvoyer vite le papier.

 

On a également parlé de cette situation ubuesque aux Antilles : l’administration est incapable de savoir si tel ou tel individu de la fonction publique a fait grève. La plupart se retranchent derrière l’explication suivante : je n’ai pas pu aller travailler à cause de barrages. On pourrait donc penser que les foules qui manifestaient n’avaient pas le choix. Ou alors, que tous ces grévistes sont de sacrés faux culs : je ne vais pas travailler mais je cherche quand même à récupérer mon salaire. Les salariés du privé et les commerçants obligés de baisser le rideau n’auront pas droit à la même mansuétude de la part d’un état qui se couche si vite devant les syndicats.

 

Syndicats toujours : saluons les propos courageux de Laurence Parisot qui a déclenché un tollé en osant appeler un chat un chat tout en disant que les syndicats étaient archaïques et égoïstes, et que la grève de ce jour était une absurdité !! Comme de bien entendu, la gauche bobo et l’extrême gauche rouge-brune a hurlé au scandale, preuve que les propos ont fait mouche et surtout, surtout, dépeignent bien la vérité !! Débordé par Besancenot et son NPA (dont le programme est , soit dit en passant, d’abolir la propriété privé. Pol Pot a déjà essayé avec les résultats que l’on connaît) , les syndicats jouent la surenchère et n’ont toujours pas compris que la crise, née de lois sociales imbéciles qui consistait à prêter de l’argent à des personnes non solvables, ne se résoudra pas par la manif. Mais qu’importe, les gauchistes rêvent du grand soir et espèrent bien tirer parti de cette situation. Après tout, le fascisme des années 30 s’est construit sur la crise de 29.

 Le préservatif

Le monde s’indigne des propos du Pape sur le préservatif, mais oublie juste que l’Eglise n’a pas forcément vocation à caresser les gens dans le sens du poil. D’autant que le problème du sida en Afrique tient aussi à des comportements humains . Certains Africains refusent le port du préservatif, d’autres estiment que la maladie n’est qu’un envoûtement, enfin une minorité pense que coucher avec une vierge, jeune de préférence, fera partir la maladie. Sans oublier de prendre en compte que la fidélité n’est pas la vertu première de certains hommes africains, on ne peut alors pas s’étonner de voir que l’épidémie progresse à vitesse grand V. Les propos du Pape ne sont que l’avis d’un homme et son intime conviction. Plutôt que de le condamner, on ferait peut-être mieux de comprendre ce qu’il veut dire vraiment, d’autant plus que les dits-propos ont été sortis d’un contexte plus large. En voici d'ailleurs un plus large extrait, qui change totalement la donne : (Merci à Claude)

"Je dirais qu'on ne peut pas surmonter ce problème du SIDA uniquement avec des slogans publicitaires. Si on n'y met pas l'âme, si on n'aide pas les Africains, on ne peut pas résoudre ce fléau par la distribution de préservatifs : au contraire, le risque est d'augmenter le problème"

 Inconscient Obama

Terminons par Obama. Ce dernier veut revenir sur la loi qui autorise les pilotes de ligne à être armés, loi promulguée après le 11 septembre . Décidément, en sus d’être naïf, nul en économie et accroché à son idéologie, le président américain est totalement inconscient des dangers qui entourent le monde libre.

Partager cet article
Repost0
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 20:10

Obama veut discuter avec les talibans modérés

Qu’est qu’un taliban modéré ? Un taliban qui ne frappe sa femme qu’avec une batte en bois au lieu d’une barre de fer ? Un taliban qui s’excuse quand il a décapité un infidèle ? Un taliban qui ne détruit des bouddhas géants qu’avec répugnance ?

 

En disant vouloir discuter avec les talibans modérés, l’administration Obama fait à la fois une faute politique grave et montre sa naïveté incroyable en politique extérieure. Certes, ce n’est pas faute d’avoir prévenu que Joe Lagaffe, le vice-président était un spécialiste de ce genre de dérives, ni que Mme Clinton reprendrait les idées utopiques de son mari. Mais là, la décision est indécente. Indécente car il n’y a pas de talibans modérés comme il n’y a pas d’islamistes modérés. Churchill ou Roosevelt auraient-ils discuté avec les nazis modérés ?

 

En fait, Obama veut à tout prix sortir de la guerre contre la terreur démarrée le 11 septembre. Et pour cela, il est prêt à tout, y compris, à foutre en l’air tout le travail effectué depuis 8 ans. En bon idéologue, il préfère casser les décisions du vilain prédécesseur, prendre son contre-pied absolu. Cela confirme ce que nous disions : Obama est un vrai socialiste, tendance PS français.

 

Surtout que sur le plan de la politique intérieure, cela ne va pas fort non plus. Warren Buffet, l’un de ses plus fervents supporteurs durant la campagne critique ouvertement sa politique économique, qu’il juge inefficace et dangereuse. Un 5e refus d’entrer dans son gouvernement vient d’être essuyé par Obambi : Charles Freeman a été poussé à la porte par des parlementaires Républicains et Démocrates inquiets de ses positions anti-Israël.

 

Enfin, selon un sondage MSNBC (pas vraiment à droite), 57% des internautes ont donné la note F à Obama. 57% sur 70 000 !! Ce n’est pas un sondage d’opinion certes, mais cela indique une tendance qui devrait inquiéter le messie planétaire.

 

En Europe aussi, on s’inquiète de la gestion chaotique du président américain. Certains scientifiques se sont élevés contre sa décision d’autoriser les expériences sur les cellules embryonnaires humaines , même si les médias saluent ce soi-disant pas en avant de la science, bridée par le vilain Bush.

 L'excommunication brésilienne n'engage qu'elle

Quittons les USA pour le Brésil avec cette sordide affaire d’excommunication. Pour ceux qui l’ignorent, une enfant de 9 ans, enceinte de jumeaux suite à un viol (commis par son beau-père) a dû subir un avortement, son corps ne pouvant supporter une telle grossesse, sans compter qu’il est impensable d’être mère à neuf ans. Pourtant, un évêque brésilien a excommunié l’équipe médicale qui a pratiqué l’opération. Décision ridicule, stupide et dont se sont emparés les anti-cléricaux de tous poils et les médias trop heureux de dénoncer cette « église intégriste, sourde au malheur et moyenâgeuse » !! On notera que les charognards anti-catholiques ne pipent mot devant les lapidations à répétitions et les viols d’honneur au Pakistan, ne parlent pas des pendaisons quasi hebdomadaires d’homosexuels en Iran ou de la pédophilie de certains talibans. Mâtin, il est bien moins dangereux de s’attaquer à la religion catholique, on n’est sûr qu’aucun curé surexcité ne viendra plastiquer votre voiture ou vous défigurer à l’acide.

 

Qu’on se le dise, la décision de l’évêque brésilien est stupide et ceux qui, au Vatican, le soutiennent ont tort. Mais ils ne représentent pas le milliard de chrétiens présents sur Terre !! Assimiler l’erreur de quelques-uns à tout un groupe humain est d’une démagogie sans borne. Et ce sont les mêmes qui disent qu’il ne faut pas confondre musulman et islamiste. Sauf que cela fait belle lurette que les prêtres n’appellent plus aux meurtres dans leur prêche !! Par contre, certains imans ou prédicateurs musulmans ….

 

Sans compter qu’une excommunication n’est pas une fatwa demandant aux fidèles d’aller abattre les médecins qui ont pratiqué cet avortement. Juste des paroles imbéciles de la part d’un homme qui n’a pas vraiment compris que, même si l’Eglise interdit l’avortement au nom du droit à la vie, elle peut parfois fermer les yeux.

 Vive l'alcoolisme chez les djeunes !!

Revenons en France avec la belle leçon de démagogie que nous offrent les partisans de la consommation d’alcool. Pour ces belles âmes, interdire la vente d’alcool aux moins de 18 ans est inutile et dangereux. Inutile ? Peut-être puisque le soiffard trouve toujours un truc pour se procurer sa dope. Dangereux ? Là, je ne vois pas. Peut-être pour les comptes des stations services ouvertes la nuit. Et que faut-il faire pour ces charmants naïfs ? Il faut apprendre aux jeunes à déguster !! Le soiffard pour qui seule l’ivresse compte se moque comme de sa première cannette de la dégustation. Mieux vaut donc limiter ses accès à la sheule plutôt que de l’encourager !! On me rétorquera que celui qui boit comme un trou ne punit que lui-même. Faux !! Quand il faut le réanimer après un coma éthylique, quand il faut soigner sa cirrhose, sa cure de désintox, c’est ma cotisation sécu qui prend le relais. Et j’en ai marre que mon argent soit claqué parce que des inconscients estiment qu’interdire la vente d’alcool aux moins de 18 ans est liberticide. Que ces cons viennent donc près de chez moi voir ces jeunes de 12,13 ans picoler dans les abris bus. Peut-être comprendront-ils ? (si leur intellect le permet, bien sûr !)

 Lyon , un nain en Europe

Restons en France, mais sur un sujet plus léger (quoique) avec la lourde défaite de Lyon face à Barcelone (5 à 2 quand même !!). Il est clair que le foot français est un nain à côté des géants espagnols, italiens ou Anglais. Le championnat de Ligue I  n’a pas le niveau de la division d’honneur ibérique et Lyon vient, une fois de plus, de le comprendre. Certes, ce n’est pas entièrement de sa faute, mais on peut vraiment se poser des questions.

 Samaël is back !!

Finissons sur une note musicale : le nouvel album de Samaël est sorti et les Suisses sont revenus à un black metal brutal après près de 15 ans d’expérimentation électronique !! Joie !!

Partager cet article
Repost0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 19:29

Les autruches sont bien vivantes. En Europe, elle prolifère même à vitesse grand V !!

 

Plutôt que de voir les dangers qui nous menacent, elles préfèrent continuer à entonner l’air de Tout va très bien, dormez tranquille.

 

Ainsi, le site Bivouac ID fait état de conversion forcée à l’Islam en Bulgarie, citant en exemple le village de Ribnovo, au sud de ce pays, où le directeur de l’école fait pression pour que les fillettes se voilent. Les habitants de ce village ne sont pas des immigrés Turcs mais des personnes parlant bulgares. Yane Yanev, un député d’opposition  à la coalition bulgare au pouvoir a parcouru le sud du pays afin de dénoncer cet état de fait, sur lequel les autorités ferment pudiquement les yeux.

 

L’autruche vous dira que l’Islam est une religion de paix. Or, elle s’est imposée par les armes dès son origine (alors qu’il aura fallu près de 1000 ans au christianisme pour développer la théorie de la guerre sainte, théorie abandonnée depuis par le Vatican, qui s’en est largement excusé) ,  ce n’est pas une surprise que de voir que se créent en Europe de plus en plus d’enclaves où une seule religion domine et où a lieu une véritable épuration.

 

En France même, il suffit d’aller dans certains quartiers dits « sensibles » pour voir que la religion prend le pas sur la République.

 

L’autruche refuse également de voir que le Hamas est une force destructrice. Ainsi, l’Europe et les USA s’apprêtent à signer un chèque en blanc de 5 milliards de dollars pour reconstruire Gaza. Pour mémoire, le Tsunami de 2004 avait occasionné des dons d’environ 8 milliards de dollars, et ces, malgré des dégâts nettement plus considérables et un nombre de victimes 300 fois supérieures.

 

Les pays démocrates n’ont toujours pas compris que verser de l’argent dans le tonneau des danaïdes palestinien n’améliorait en rien la vie des habitants. Depuis les années 50, ce sont des sommes colossales qui ont été données. Et pour quoi ? La démocratie n’y existe toujours pas, la corruption règne en maître et la haine antisémite est une deuxième religion.

 

Mais les autruches pointeront toujours du doigt les vilains sionistes qui font rien qu’à empêcher les Palestiniens de vouloir les exterminer.

 

Au moins, le Hamas pourra investir dans de nouveaux tractopelles !!

 

Continuons dans le déni de réalité avec la Guadeloupe. Les autruches refusent de voir le racisme du LKP qui n’a que le mot béké à la bouche. Imaginez qu’un mouvement politique utilise le mot « nègre » à tout bout de champ et la donne serait changée. Évacuées aussi les revendications d’indépendance, on ne les verra pas dans les journaux. Mais le LKP est de gauche et la gauche a tous les droits. Pas grave, les autruches applaudissent la fin de 7 semaines de conflit qui auront achevé de mettre à genoux l’économie de l’île.

 

L’autruche refuse de voir la vérité, mais elle ment aussi. Le plan de retrait d’Irak, négocié l’an dernier par les Républicains, est devenu le plan Obama. Passons sur le fait que saint Obambi continue de draguer les pays radicaux, sans se rendre compte que ces derniers estiment qu’il n’en fait pas assez, mais interrogeons nous sur sa stratégie de communication, applaudie par les autruches. En déclarant que les USA ne resteraient pas éternellement en Afghanistan, il envoie un signal fort aux Talibans, celui de la patience. En voulant accélérer le plan  de retrait d’Irak, négocié en 2008 par l’administration Bush, il en profite pour évacuer totalement les résultats de cette guerre : la naissance, certes douloureuse, mais réelle, d’une démocratie dans une région qui en manque singulièrement. Et les médias autruchiens abondent dans son sens, continuant à mentir sans vergogne sur l’Irak. Témoin, ce reportage sur la réouverture du musée de Bagdad, soi-disant pillé lors de l’opération Iraqui Freedom, et non protégé par les soldats US, alors que le musée était vide avant l’arrivée des Américains et que la directrice du musée, membre du parti Baas avait participé à la fuite des trésors, que des pièces essentielles étaient dans les salles des ventes avant la guerre !! Relisez donc Irak An I, de Pierre Rigoulot pour vous ré informer...

 

Continuons par cette curieuse façon de voir de la gauche médiatique. Quand Gilbert Montagné et David Douillet décident de s’engager plus fortement à l’UMP, on parle de « pipolisation » et Douillet est même obligé de s’expliquer devant la presse. Mais quand Noah s’engage aux côtés de Royal, c’est un acte militant !! L’autruche distingue toujours le bon engagement (à gauche) du mauvais (à droite).

 

Enfin, finissons par la prestation risible de Damien Saez aux Victoires de la musique. Dans une cérémonie nulle au possible, ce rocker de pacotille a écrit une chanson « engagée » contre ces salauds d’actionnaires qui ont « du sang sur les mains » et contre les « putains de bénéfices de Total » !! Musique nullement , paroles débiles !! Les autruches applaudissent, tandis que sur le site de l’artiste ( ?), le lien « + de détail » de ses albums vous renvoie directement sur le site marchand de la FNAC !! Bin, oui on peut être engagé et vouloir vendre sa daube !!

Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 06:35

Démagogie antillaise

La Guadeloupe est le bel exemple d’une République à la dérive, à bout de souffle et totalement déconnectée de la réalité.

 

Passons sur la désinformation des médias qui « oublient » de dire que le LKP est en fait une émanation de la CGT et du PC, donc un mouvement fortement politisé, pour nous intéresser à l’essentiel. Ce qui manque en Guadeloupe, ce n’est pas l’Etat, au contraire il est bien trop présent via un nombre bien plus élevé de fonctionnaires qu’en métropole par rapport à la population active, c’est la volonté.

 

La vie est chère, c’est un fait. Mais plutôt que de demander 200 euros net d’augmentation (ce qui correspond, grosso modo, à 300 brut, soit près de 15% de hausse), le LKP devrait plutôt se demander pourquoi tout est si cher. Car, à part la drogue (un gramme de coke vaut 4 fois moins cher là-bas qu’en métropole), tout est plus cher. Est ce dû à la rapacité des vilains patrons (thèse de Mme Royal), au non-respect des lois sur la concurrence ou à un manque criant d’entreprises sur l’île ? Ce qui est sûr, c’est qu’augmenter les salaires ne pourra que précipiter des fermetures, ce qui rendra l’île encore plus dépendante de la métropole et donc renchérira encore le prix des denrées.

 

On peut aussi se poser la question du tourisme, plus florissant désormais en République Dominicaine ou même à Cuba. Pour connaître des personnes s’étant rendues en vacances aux Antilles, leur choix est désormais clair : les DOM, plus jamais cela. Accueil minable, prix excessifs, racisme anti-blanc (hé oui) larvé… Désormais, le touriste préfère aller à Saint Domingue ou à La Havane !!

 

Les Antilles françaises comptent un taux élevé de rmistes. Or, l’on sait que l’assistanat est désastreux pour une économie. Là aussi, le paradoxe saute aux yeux : on va encore déverser plus d’argent sur une partie de la population qui ne produit aucune richesse. Et comme le LKP joue la surenchère, ayant bien compris que le père Noël Sarkozy distribuait à tour de bras, on est dans un cercle de plus en plus vicieux.

 

Mais le plus écoeurant dans cette démagogie est la venue des leaders de la gauche la plus stupide du monde. Passe encore qu’un Besancenot vienne faire le Che de pacotille dans les îles, après tout il est dans son rôle. Au moins, cela fera peut-être ouvrir les yeux de ses admirateurs quand il dit qu’il vient s’inspirer sous les tropiques pour exporter la révolution en France. Il est clair que le facteur des bobos est un dangereux imbécile et qu’il ne rêve que d’une chose : que le chaos antillais déferle en France. Une fois que tout sera par terre, il espère sans doute ramasser les miettes. Mais voir qu’une femme qu’on présente comme intelligente vienne aussi faire de la révolution à la petite semaine laisse pantois. Royal est plus qu’une arriviste, c’est surtout une conne qui ne respecte rien. Surtout pas les morts. Entendre ce matin Bayrou refuser de la critiquer sur Europe 1 devenait du plus haut comique. Parce ce qu’a fait la madone du Poitou, tous les anti sarkozystes en rêvent !! Ah quel bonheur que de prendre un pauvre syndicaliste abattu par de jeunes cons pour attaquer le gouvernement. Verra-t-on Royal et Cie à l’enterrement du policier tué à La Courneuve ? Les voit-on se demander pourquoi des jeunes tirent sur des voitures à des barrages ? Les voit-on se poser la question de la responsabilité du LKP dans ce meurtre ?

 

Car le LKP, qui organise la grève, qui fait monter la pression, qui met les gens dans la rue, qui le pousse à bout, a décidé qu’il n’était pour rien dans ce drame. Pire, il l’exploite.

 

La gauche n’a pas de morale !!

 

Rumeurs obamesques sur son lieu de naissance 

Aux USA, Obama est rattrapé par la rumeur sur son  lieu de naissance. Depuis environ 8 mois, il refuse obstinément de produire son certificat de naissance, qui montrerait qu’il est bien né à Hawaï le 4 août 1961. Du coup, plusieurs personnalités républicaines comme le sénateur Richard Shelby ou Alan Keyes, qui fut son adversaire pour le siège de l’Illinois en 2004. Pour eux, il y a des chances qu’Obama soit né au Kenya ce qui est contraire à la constitution. Pour mettre fin à cette rumeur, le président a juste à produire son certificat de naissance, mais il semble qu’il préfère faire la une des pages people en achetant des souvenirs canadiens pour ses filles plutôt que de jouer carte sur table. Du coup, tous les soupçons restent possibles.

 

Libération d'un terroriste à Guantanamo
 

Obama toujours avec la libération très controversée de Binyam Mohamed du camp de Guantanamo. Mohamed a été capturé au Pakistan en avril 2002. Ce n’est pas un sous-fifre. Non seulement il a admis faire partie d’Al Quaïda mais on sait qu’il est passé par des camps d’entraînement de la nébuleuse terroriste où il appris, entre autre, à falsifier des documents, utiliser des explosifs et des armes à feu et organiser des prises d’otages dans des buildings. Il a également rencontré à plusieurs reprises Saif al Adel et Khalid Sheik Mohamed (l’un des « artisans » du 11 septembre. Mohamed était surtout accusé d’avoir voulu organiser des attaques sur le sol américain. Le voici désormais libre en Angleterre, prêt à reprendre ses anciennes activités.

 

Le site www.DontFreeTerrorist.org a lancé une pétition afin qu’Obama cesse son travail de collaboration avec le Djihad international. Mais gageons qu’il n’en fera rien. Tout du moins tant qu’un des ces nouveaux « hommes libres » n’aura pas été impliqués dans une attaque. Peut-être que là, il ouvrira enfin les yeux !!

 Siné  : Relaxé !!

Terminons par cette info qui prouve que la France de l’affaire Dreyfuss n’est pas morte : Siné à été relaxé par le tribunal correctionnel de Lyon dans le litige qui l’opposait à la Licra pour Incitation à la haine raciale. Carricaturistes gaulois, vous pouvez donc continuer à traîner les juifs dans la boue, personne ne vous en tiendra compte. Foutu pays !!!

Partager cet article
Repost0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 11:20
Un quart des enseignants-chercheurs ne publie pas

Parlons un des enseignants-chercheurs, vous savez, ces universitaires qui défient actuellement le gouvernement et qui veulent faire croire à la France entière qu’ils œuvrent pour tous. Cependant, une récente étude montre que 25% d’entre eux ne publient rien, que 24% d’entre eux ne font partie d’aucune équipe de recherche. Pourtant, ne nous a-t-on pas assené le contraire ?

Plus fort encore, l’étude montre que, au-delà de leur huit de cours par semaine, sur les 8 mois de l’année universitaire, certains profitent de leur « temps libre » pour effectuer des missions dans le privé plutôt que de faire de la recherche !!

Bien entendu, ce genre de statistiques est soigneusement camouflé. Un chercheur n’a que l’obligation d’avoir rédigé sa thèse. Est-ce donc interdit que l’Etat, qui les paye, veuille faire un peu de ménages là-dedans, surtout dans ces temps de crise où chaque euro compte ?

Israël : barre à droite toute !!

Les récentes élections en Israël sont un camouflet pour les « faiseurs » de paix. Avec la montée du parti Israël Beitinou, le succès du Likoud, le bon score de Kadima (centre droit, et responsable de Plomb Durci) et la déroute des travaillistes, l’état Hébreux a délibérément choisi la voie de la fermeté face au Hamas, au Hezbollah et à l’Iran. Le peuple d’Israël n’a pas écouté les injonctions internationales qui lui enjoignaient de voter pour les « pacifistes ». Les Israéliens ont trop bien compris des erreurs du passé et du désastreux « processus de paix d’Oslo » qui n’a pas apporté la paix, ni pour Israël ni pour la Palestine et qui a, au contraire amené, le Hamas à contrôler Gaza !!

Alors, comme d’habitude, la communauté internationale s’inquiète (voir Le Figaro de ce jour) car on ne veut pas d’un gouvernement qui veut la sécurité d’Israël !! Gageons que les déclarations antisémites vont fleurir si Netannyahou devient le Premier ministre. Et même si Tzipi lui ravit la place, on sait qu’elle ne se pliera pas à la nouvelle politique de Washington, où Obama tend désormais la main à l’Iran et voit le monde en rose bonbon.

Crise : Sarkozy sans solutions ?

On peut se poser la question, une semaine après son intervention. La crise est profonde, mais le président a peu de solutions, les caisses étant désespérément vides. Au moins, en refusant la relance par la consommation, Nicolas Sarkozy fait un choix sage car il sait très bien que cela ne marchera pas. Pour réduire le chômage, nul besoin d’inciter les Français à dépenser plus dans des produits chinois, mais bel et bien réduire les charges des entreprises. En fait, cette crise pourrait permettre une nouvelle donne économique, où le créateur de richesses seraient moins taxé. Mais, il n’est pas sûr que l’on en prenne le chemin.

Obama : c’est pas ma faute.

En menaçant les élus Républicains s’ils ne votaient pas son ruineux plan de relance, Obama a entonné son air favori « c’est pas ma faute, c’est les autres ». Ainsi, les Subprimes, à l’origine de la crise ne sont plus démocrates, Obama n’a jamais attaqué de banques pour les obliger à prêter à des gens insolvables et son attitude durant la campagne (le plan de relance de Bush, je m’en tape, j’ai une élection à gagner) est sans doute un mirage.

Obama veut gouverner autrement, mais il a bien compris qu’un bon bouc émissaire, c’est toujours utile. Bien entendu, les médias gobent, sans réfléchir !!

Les idiots du réchauffement

C’est clair, janvier a été froid, très froid ! Dur d’admettre que la planète se réchauffe. Mais cela ne fait rien, les idiots du réchauffement nous expliquent que les incendies de forêts en Australie sont dus au  dérèglement climatique !! On oublie juste de dire que, dans l’hémisphère Sud, c’est l’été et qu’il est normal qu’il fasse chaud. De même, de gros soupçons criminels pèsent sur ces incendies, Al Quaïda est même montré du doigt. Des documents retrouvés au Pakistan prouvent que la nébuleuse veut lancer une opération nommée Boule de feu mondiale, c’est-à-dire provoquer des incendies, notamment en Australie !!

En attendant, France 2 nous a gratifié d’un reportage délirant sur une vieille Anglaise qui vit sans électricité, sans eau courante et sans téléphone. Par choix écologique, dit-elle !! Le retour au Moyen Age, voilà donc ce que nous propose le mouvement vert.
Partager cet article
Repost0
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 10:02
Elections en Irak

Les élections en Irak se sont bien passées !! La preuve, la presse ne vous en a quasiment pas parlé. On ne parle de l’Irak que pour souligner l’énorme « échec » de Bush, heureusement remplacé depuis par saint Obama, le messie interplanétaire qui a cependant bien du mal à constituer un gouvernement digne de ce nom !!

L’Irak n’est pas un échec, la preuve en sont ces élections. L’Irak a connu une décrue considérable de la violence depuis deux ans. Mais, comme d’habitude, les médias refusent d’en tenir compte. Ou alors du bout des lèvres. Comme une chose honteuse. Car qu’on se le dise, la presse ne se renie jamais. Quand elle ment et qu’elle est prise la main dans le sac, elle affirme ne pas s’être trompé.

Quand elle avoue son erreur, ce qui est rare, c’est toujours sur le thème « on a cru bien faire’ . La récente affaire des images d’une explosion de camion à Gaza de 2005 recyclées pour faire croire à une hécatombe durant Plomb Durci est un bel exemple : Les excuses de France 2 ont été minimales !! Silence, on ment !!

Gaza : l'intox

Revenons d’ailleurs sur une autre affaire Plomb Durci. La fameuse école de l’ONU bombardée par Tsahal et qui aurait fait 43 victimes. J’emploie le conditionnel car de nouveaux témoignages, dont John Jing, un cadre de l’UNRWA prouvent que ce bombardement n’a jamais eu lieu comme décrit, que les 43 victimes n’en sont en fait que 3. Mais bien entendu, le mal est fait. Comme à Jénine, comme à Canaa, la stratégie d’intoxication des nazislamistes a marché à plein : la presse française (et mondiale) que l’on croyait plus prudente depuis Timisoara reprend l’information sans la vérifier, excite les haines mais ne reconnaîtra pas son erreur. Ou alors dans quelques mois, quand son ire se sera reportée sur quelqu’un d’autres.

L'Irak (2)

Les médias toujours. Le mensuel Les années Laser, spécialisé dans le DVD, analyse une série télévisée qui prend pour cadre la guerre en Irak. Commentaire du journaliste « l’Irak constitue, mine de rien, le plus grand crime de guerre de l’histoire récente ». On espère, pour ce triste sire, que l’histoire récente commencer après 1994. Car si libérer 27 millions de personnes est plus criminel que le génocide rwandais ou les millions de morts de la guerre froide, du Cambodge, de la Chine communiste ou des massacres en Algérie par le Fis, alors on peut se demander s’il a vraiment le sens de la mesure !!

Les mauvais choix d'Obama

Traversons l’Atlantique pour nous rendre à Washington où Obama a décidément du mal avec son gouvernement.  Deux défections de tailles dans son gouvernement : Nancy Kiffiler, pressenti pour être veiller au bon fonctionnement du budget et M.Daschle pressenti pour la santé. Ironie du sort, les deux défections sont dues à des problèmes fiscaux. Kiffiler est accusé d’avoir oublié de payer des impôts sur le salaire d’une employée de maison et Daschle lui avait carrément une ardoise de 100 000 dollars , qu’il a tout de même réglé il y a quelques semaines.

Si je parle d’ironie, c’est que Obama s’est fait élire en promettant de faire de la politique autrement, mais qu’il n’a pas vraiment réfléchi à l’équipe qui va l’entourer. Et ce n’est pas en disant « j’ai foiré » à la presse (quelle élégance de langage) qu’Obama va dissiper le flou qui commence à entourer son action !! Et si on ajoute que le plan est plus que menacé par les Républicains qui y voient surtout une hausse vertigineuse des impôts !!

Modèle Français ?

Finissons en France par les suites de la grande manif du 29 janvier. On a donc pu voir des cohortes de fonctionnaires, dont le salaire tombe tous les mois, réclamer plus de pouvoir d’achat. C’est la crise, mais on en veut toujours plus.

Et pour quels résultats ? La dictée donnée à des élèves de seconde donne des résultats exceptionnels !! Plus de 2/3 tiers ont eu zéro et dans le dernier tiers qui reste , les notes au-dessus de 10 sont rares !!

Voilà à quoi sert l’Education Nationale : produire des hordes de jeunes incultes en orthographe, qui ne pensent qu’à torpiller les réformes de la seconde plutôt que bosser la règle du à et du a !!

Vive la France !!
Partager cet article
Repost0