Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 08:42
Extrême gauche américaine ? même tonneau que les suprémacistes de Charlottesville

Les évènements tragiques de Charlottesville (une contre manifestante tuée par une voiture qui avait foncé sur la foule) ont mis en évidence une vérité évidente : il y a aux USA des groupuscules violents, inspirés ou se réclamant du nazisme ! Qu'ils se nomment suprémacistes blancs, KKK, parti nazi américain, cette engeance recycle des idées nauséabondes et se servent de la liberté d'expression octroyée par la constitution pour balancer leur message haineux.

 

Le souci est que l'extrême gauche américaine ne vaut pas mieux : elle est tout aussi violente (les récents affrontements avec la police à Seattle l'ont démontré, et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres), raciste (le mouvement Black lives Matter est la réponse "noire" aux racistes blancs, tout aussi intransigeante et brutale) et antisémite.

 

Mais comme en Europe, ceci est mis sous le boisseau ! Chut ! On ne va pas dire que les gentils antifa ne sont que des brutes extrémistes comme les autres.  Il ne faut surtout pas froisser les gentils communistes , espèce rare et protégée chez nous.

 

On pourrait également rappeler que le général Lee émancipa ses esclaves AVANT la guerre de Sécession, qu'il ne combattit pour le Sud que par loyauté envers son état, qu'après la guerre, membre du parti démocrate (comme le fondateur du KKK, mais c'est un autre débat que nos chers médias évitent à tout prix), il lutta contre la discrimination et que, devenu d'université, il excluait systématiquement tout élève blanc qui violentait des noirs. Bref, Lee n'est pas la brute raciste et fasciste décrite par certains.

 

Le maire de Charlottesville en voulant déboulonner sa statue avait donc tout faux. Mais là aussi, il ne faut pas le dire. Cette décision stupide a mis le feu aux poudres et a servi de prétexte à toute une fange raciste pour s'exprimer.

 

Et quand Trump a renvoyé dos à dos les deux extrêmes, comme tout  homme politique devrait le faire, il a bien entendu été lynché par les médias, toujours complaisants envers l'extrême gauche. Ce qui ne saurait étonner puisqu'un sondage interne fait dans différents journaux montrait que plus de 80% des journalistes votaient Besancenot hier, Mélanchon aujourd'hui !! Plus étonnant (quoique), il a même été critiqué par des élus républicains ,cherchant comme notre droite stupide à plaire aux gauchistes, oubliant juste que les gauchistes se foutent totalement d'eux. Les Républicains tombent dans le même piège que la droite française, et comme par hasard, ils redeviennent "fréquentables" 

 

Comme le disait Guy Millière, Georges Washington avait des esclaves. Va-t-on demander le changement de nom de la capitale américaine ?

 

 

Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 10:46

La presse a de bien beaux relents de Munich depuis quelques semaines ! Ainsi, si on lit nos analystes les plus pointus, nous journalistes les mieux informés, nos spécialistes les mieux formés, le danger pour la paix mondiale ne vient pas de la Corée du Nord, mais bel et bien, de l'atroce, de l'ignoble, du salopard in chief squattant la Maison Blanche depuis 9 mois !!

 

On sait que l'aveuglement permet de dire les pires stupidités ! 

 

Trump, président élu, n'en déplaise à au microcosme médiat-politique, ne menace pas la paix mondiale. Par contre, il pointe un danger évident : un pays qui développe un arsenal nucléaire depuis des décennies (et qui a su trouver en Obama l'allié idéal, puisqu'à la différence de Bush, il lui a foutu une paix royale, le retirant même des menaces potentielles sur le monde), un dictateur qui affame son peuple, une armée qui teste régulièrement ses missiles et fait vivre ses voisins (Japon, Corée du Sud) dans la terreur. 

 

Mais le danger ne vient pas de la Corée du Nord, dernier régime communiste encore debout (ceci explique sans doute cela). Elle vient d'une démocratie qui ose dire au monde "Il y a un problème avec une dictature qui teste des armes de destruction massive". 

 

Le danger ne vient pas d'un pays fermé, où chaque être humain n'est qu'un jouet dans les mains de son président. Elle vient d'un pays où chacun peut s'exprimer librement, même en mimant la mort du président élu lors d'une pièce de théâtre à Broadway.

 

La presse se régale d'un reportage montrant des Américains ne sachant pas où situer la Corée du Nord sur une carte. Reportage tronqué car on peut se douter que ceux qui ont su la situer ont été coupés au montage. Et que si on faisait la même chose en France, on aurait sans doute quelques surprises. Mais le but est atteint : puisque les Américains sont bêtes au point de ne pas savoir situer un pays sur une carte, alors leur président est aussi bête qu'eux puisqu'ils l'ont élu.

 

De 1933 à 1939, les occidentaux ont minimisé voire nié tous les signes avant-coureurs d'une guerre. Ils ont pactisé avec le diable à Munich. Ils ont reculé quand Hitler a remilitarisé l'Allemagne. Ils ont abandonné la Tchécoslovaquie. Même après l'invasion de la Pologne, il s'est trouvé des "spécialistes" pour expliquer que le peuple polonais ne valait pas une goutte de sang d'un soldat français. On connait la suite.

 

De nos jours, la même scène se rejoue ! Certains "spécialistes" expliquent que c'est l'intransigeance de la Corée du Sud qui oblige le Nord à cette fuite en avant. D'autres nous disent que ce sont les menaces verbales de Trump qui mettront le feu au poudre.

 

Un tel cynisme me fait vomir  ! Une  telle lâcheté montre à quel point nos dirigeants sont félons. Si une guerre éclate, ils se feront fort d'accuser l'Amérique. Comme toujours !

 

En attendant, le dictateur coréen peut savourer : il peut dire n'importe quelle saloperie, il passera pour  le mec sympa. Et quand il mettra ses menaces à exécution, on lui trouvera encore des excuses !!

Repost 0
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 17:55
Si c'est cela la CGT, qu'elle disparaisse...

Le tweet dit tout ! La CGT est vraiment un syndicat d'abrutis (pour rester poli) !

 

La prochaine fois qu'un syndicaliste se fera rosser par de la racaille, que la police regarde ailleurs !!

 

Et, chose amusante, très peu de réactions indignées de la gauche !!

 

Qu'ils aillent vraiment se faire mettre !

Repost 0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 09:34
L'imposture Macron, candidat des médias de gauche

L'affaire Pénélope Fillon montrant de jour en jour son caractère politique et outrancier (calendrier judiciaire très étonnant de rapidité, bidonnage des chiffres confondant brut et net, manipulation d'un reportage anglais de 2007 sorti de son contexte, voile pudique sur d'autres affaires bien plus graves touchant la gauche...), il est temps de se poser la seule question qui vaille : à qui profite le crime ?

 

Car ceux qui pousse Fillon à renoncer à la présidentielle oublient une chose très simple : à chaque fois qu'un parti a changé de tête au milieu du gué, il s'est planté. Ce fut le cas, par exemple en 1999, quand Séguin renonça à diriger la liste des Européennes quelques semaines avant les élections, refilant le bébé à N.Sarkozy. L'échec de la droite fut patent.

 

Donc, les soi-disant responsables de droite qui appellent à un retrait alors que la justice n'a pas encore rendu le moindre jugement (seuls les médias, érigés en justiciers, l'ont fait) devraient mesurer les conséquences de leurs actes : si la droite n'a pas le candidat qu'elle s'est choisie, elle perdra.

 

Et le vainqueur sera Macron. Pas Marine Le Pen vu qu'en cas de duel, on sait très bien qu'on aura droit au front républicain. Et si par malheur, ce devait être la blonde héritière bretonne, croyez-vous vraiment que l'on y gagnerait au change ?

 

Le soucis est que Macron peut séduire les centristes. Or, Macron est un type de gauche.

 

Ce n'est pas un homme  "neuf". Certes, il est arrivé plus tard en politique que Fillon, mais il a exercé des responsabilités ministérielles importantes sous Hollande. Il est également co-responsable, comme tout les ministres de Moumou 1er du bilan calamiteux de ces cinq dernières années. Et ce n'est pas non plus un lapereau de l'année. Il vit dans la sphère publique depuis de nombreuses années. Et son passage à la banque Rotshild ne témoigne pas vraiment d'un côté "damné de la terre".

 

Ces idées sont des idées de gauche. Ceux qui voient en lui un "ultra-libéral" me font hurler de rire vu que l'ultralibéralisme voire le libéralisme n'existe pas en France. Depuis plus de 40 ans, nous vivons dans une société où l'état se mêle de tout, parfois avec l'aide d'une Europe tatillonne et réglementant à outrance, une société qui subventionne la presse, y compris le Canard Enchaîné (800 000 euros par an. C'est moins que Le monde, Le Figaro ou Libération, mais c'est la preuve que ce palmipède est moins indépendant qu'il ne veut bien le faire croire), qui impose les programmes, les rythmes scolaires sans aucun souci de diversité. Un état qui entend éduquer dès le berceau dans le sens qu'il entend.

 

En France, tout est étatique mais rien n'est efficace : la santé où malgré des dépenses sociales énormes, vous pouvez attendre deux jours avec un bras cassé aux urgences (véridique), l'éducation où malgré des dépenses sans précédent des milliers de jeunes quittent le système sans maîtriser les savoirs fondamentaux, la justice , souvent à deux vitesses et qui est incapable d'empêcher que de la racaille vienne narguer des forces de l'ordre dépassées qui les ont arrêté la veille.

 

L'Etat s'occupe de mal transporter des gens par le train, affiche des prix plus élevés sur ses compagnies aériennes que ses concurrents pour un service moindre, intervient partout dans le monde avec une armée de moins en moins performante tout en étant incapable de faire régner la paix sur son territoire.

 

Quand à la télévision, il suffit de savoir que la quasi-totalité de France télévision (grassement payée, mais c'est un autre débat que Envoyé Spécial n'ouvrira jamais) trouve que Hamon est quand même un peu trop à droite pour comprendre qu'il n'y a rien à attendre d'eux !

 

Marron n'est pas un ultra-libéral, c'est un socialiste bon ton remaquillé à la hâte par ceux qui le veulent déjà au pouvoir afin que rien ne change, que le Français soit toujours autant infantilisé. 

 

L'imposture Macron peut devenir président. Après tout Obama l'a été alors que les quelques Cassandres qui avaient vu dans son jeu prévenaient du désastre. 

 

Après tout Hollande l'a été, surfant sur un rejet bien orchestré de Nicolas Sarkozy, lui même coupable d'errance durant son mandat, mais loin d'imaginer que la presse , mais aussi les électeurs de gauche, choisiraient le plus mauvais pour l'affronter. Hollande avait tout d'une farce, il fait quasi-ruiné son département, massacré le PS, était incapable de diriger un parti politique et les Français lui ont donné les clés du pays. On connaît la suite.

 

Tant que le Français ne cherchera pas à aller plus loin que le bout de son TPMP, qu'il se refusera de s'informer un peu longtemps que les 5 minutes journalières que lui offrent les médias de gauche, il foncera dans le mur.

 

Mais après tout, c'est peut être ce qu'il cherche : un mec sympa, capable de lui dire pendant 5 ans "dormez tranquille" et qui continuera la politique d'assistanat  mise en place depuis les années 70.

Repost 0
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 10:54

Avec Benoit Hamon devant Manuel Valls, nous avons la confirmation que les Français de gauche continuent à croire au Père Noël ! Le revenu universel a beau être infinançable (à moins bien sur de le faire payer par ses salauds de riches et ses ordures de patrons), apparemment cela a séduit.

En fait, on la confirmation qu'il y a bien deux gauches en France : une, disons réaliste et une autre plus utopiste. Le tout étant dit gentiment parce qu'on a surtout deux visions du PS qui se détestent et on voit mal le perdant de dimanche prochain soutenir franchement le vainqueur.

Passons sur les querelles de chiffres : cette primaire a attiré nettement moins qu'à droite et nettement moins qu'en 2012. C'est donc un échec, mais la politique étant ce qu'elle est, tout le monde dira le contraire. 

 

On peut s'amuser de voir Montebourg et Hamon taper à ce point sur Valls, sachant que les 3 hommes ont travaillé ensemble, avant que les deux premiers ne deviennent des "frondeurs". Des frondeurs pas très courageux vu qu'ils ne sont jamais allés jusqu'à provoquer une censure du gouvernement. Et de l'autre côté, on a eu un premier ministre utiliser le 49.3 (au passage, une règle totalement démocratique puisque inscrite dans la constitution approuvée par référendum par les Français) contre sa propre majorité. Ambiance !

 

On peut s'amuser aussi de voir ces deux gauches se la jouer opposante l'une de l'autre. Si les idées semblent inconciliables, certaines n'en sont pas moins issues du même moule. Le courage reviendrait à que l'un ou l'autre quitte le PS pour rejoindre un parti plus à gauche ou plus à droite, mais l'appareil du parti n'est pas quelque chose que l'on quitte facilement. Il est bien plus simple de faire campagne avec un nom prestigieux sur les affiches qu'avec un micro-parti que personne ne connaît.

 

En attendant, ces primaires montrent bien que, comme à droite, elles exacerbent surtout les positions, les candidats, engendrent des réflexions brutales, des paroles qui seront forcément regrettées, des haines à venir. On nous dit qu'elles servent la démocratie, je pense plutôt qu'elles l'enterrent. Ou alors, il faudrait faire comme aux USA, avec les deux primaires se déroulant en même temps, éliminant  les candidats au fur et à mesure. Mais notre système de parti est incompatible avec cette façon de faire.

 

Sur Hamon, j'ai déjà dit tout le mal que je pense du personnage. Outre le fait qu'il ait appliqué sans réfléchir les stupides rythmes scolaires imaginés par Peillon (qui s'est pris une bonne claque hier), il représente surtout une gauche totalement à la masse, déconnectée des réalités, islamophile jusqu'à la dhimmitude la plus débile, anti-capitaliste (mais vivant très bien sur la société depuis des lustres).  Bref, si les électeurs de gauche le choisissent dimanche prochain, ils montreront qu'ils n'ont pas vraiment compris le monde dans lequel on vit. Ou plutôt qu'ils veulent un monde qui ne peut pas exister.

 

Car vouloir donner un revenu universel à tout le monde ne pourra que casser encore un peu plus l'idée d'effort, de travail, de courage ! On n'a rien sans rien, dit-on, mais Hamon veut faire croire le contraire. Et il a beau cracher sur Hollande, il ne fait que reprendre ce que ce dernier a fait en 2012 : promettre tout et n'importe quoi, s'afficher comme le candidat du "Moi pour éviter  l'autre" et espérer que les gogos marchent encore une fois.

 

Quand à Valls, je n'ai pas vraiment de pitié pour lui. Sa politique a été mauvaise et le fait qu'il soit arrivé deuxième montre bien que les électeurs de gauche ne lui ont pas pardonné le 49.3 ou certaines déclarations tapageuses. 

 

Par contre de là  à dire, comme osaient certains supporters de Hamon hier, qu'il a incarné une politique libérale, c'est vraiment prendre les gens pour des cons ! Il n'y a jamais eu de politique vraiment libérale en France, la tutelle de l'Etat est toujours aussi forte, s'affranchir de la sécurité sociale est quasi impossible et si notre pays était un tel paradis "libéral", pourquoi les grandes entreprises s'empressent d'y faire fuir leur siège social ?

 

Mais là aussi, ça marche ! Quoi de mieux que de fustiger la finance et les riches pour se refaire une virginité.

 

Quoiqu'il en soit, François Fillon aura face à lui soit un social-démocrate qui s'est planté sur toute la ligne soit un crypto-socialo qui ne pourra qu'enfoncer encore plus le pays. 

 

Pas sûr vraiment que la France sorte vainqueur en mai prochain.

 

Repost 0
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 17:30

Décidément la gauche est bien partout la même ! Aux USA, la gauche est en partie représentée par la communauté d'Hollywood, des gens talentueux mais dont la tolérance est toujours à géométrie variable !

 

Hollywood ne décolère pas depuis que les Américains ont choisi le méchant Trump au détriment de la gentille Clinton ! Ils le font savoir dès qu'on leur tend un micro !

 

Alors, il était logique que la cérémonie des Golden Globes soit l'occasion de casser du Trump, de le comparer au roi Geoffrey de Games of Throne (sous entendu, c'est un petit con sadique et incapable), de dire que l'Amérique sera privée de liberté le 20 janvier !!

 

Chacun y est allé de sa petite phrase. Même Meryl Strepp s'y est mise. On pensait que l'actrice  de Holocauste, du Pont de Madison ou du Choix de Sophie avait un peu plus de classe. Peine perdue. Elle a brocardé celui qui sera, qu'elle le veuille ou non, son président dans une dizaine de jours. Trump a répliqué par un tweet où il l'estime surestimée en tant qu'actrice, ce qui n'a pas plus à Hollywood et ses sbires ! Les bobos US dont donc surenchéri sur ce tweet, mais bon, que voulez-vous ? quand on refuse le verdict des urnes, on le fait savoir du haut de sa villa de millionnaires !

 

Et pendant ce temps, Obama nous joue la scène des adieux avec une constance qui pourrait lui valoir l'Oscar. Après avoir voulu faire croire au monde entier que Poutine avait fait élire Trump, il veut faire croire qu'il a été un bon président, un type modeste et exemplaire et qui a ramené l'Amérique au premier plan et restauré sa crédibilité dans le monde entier.

 

Bien sûr, c'est tout le contraire, et il suffit d'aller aux USA pour voir que la prospérité s'arrête souvent aux portes de Beverly Hills. Quand au plan international, à part ramener le pays 40 ans en arrière niveau crédibilité et efficacité, disons au niveau de la fin du mandat de Carter, j'en ai déjà parlé sur ce blog. La seule chose qu'a améliorer Obama, c'est sans aucun doute son style au golf !

 

Mais ce type de discours et d'adieux millimétrés fonctionne très bien sur les bobos et les naïfs de tout poil. Quand à Michelle Obama, là aussi, l'hypocrisie de ses adieux n'a d'égal que les sommes colossales qu'elle dépensait à la Maison Blanche pour elle et ses filles, notamment lors de ses voyages.

 

Mais là aussi, cela fonctionne très bien.

 

Hollywood n'a donc pas changé. Pas plus que la presse. La curée anti-Trump va donc pouvoir commencer et les bobos US, forts de leur pouvoir de nuisance ne vont pas gêner.

 

Rest au nouveau Président de ne pas tomber dans le piège (comme il l'a fait avec son tweet) et de tracer sa route sans se préoccuper de ces richards anti-démocratiques !

Repost 0
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 10:20

Depuis 4 ans et demi, le gouvernement socialiste détruit systématiquement une école qui n'en demandait pas tant. Après avoir laminé l'autorité des enseignants en donnant tout pouvoir aux parents, après avoir vidé les programmes de leur contenu les plus "compliqués" et érigé la note au rang d'Antechrist - le nouveau livret scolaire obligatoire (merci pour notre liberté pédagogique) n'en contient aucune - , après avoir détruit les horaires par des rythmes ineptes qui peuvent même différer dans la même ville tout en ruinant les finances municipales, obligées de supporter les caprices de Peillon-Hamon-Belkasem, le ministère a désigné depuis quelques temps le nouvel objectif prioritaire, le Saint Graal qui nous fera remonter dans les classements internationaux , à savoir...la Laïcité !!!

 

Depuis l'an dernier, on  intime "fortement" de fêter la laïcité le 9 décembre à l'école ! Comment ? hé bien en la fêtant ! Comment ? sais pas, moi, débrouillez-vous. Pour un gamin de 8-9 ans, la laïcité est un concept aussi simple que la théorie de la relativité pour Hanouna !

 

On a donc demandé d'afficher la "charte de la Laïcité", monument d'hypocrisie en hommage au politiquement correct, à un endroit où tout le monde doit le voir (comprenez, pas dans la salle du photocopier ou le placard à balai). Et pour être sûr qu'on le fasse bien, le ministère en a envoyé des tas dans toutes les écoles, alors que pour tout le reste (programmes, livrets, documents internes obligatoires, on se contente de fichiers PDF que les mairies financeront via le photocopieur). Gare à celui qui n'a pas affiché la sainte affiche à l'endroit où le soleil de midi illumine de mille feux la pensée hautement progressiste !

 

Les familles ne sont pas épargnées bien sur ! Chaque directeur doit vérifier que celles-ci ont bien lu la charte que vous leur avez refilée. Comment ? en recueillant pieusement un petit coupon joint à la charte où les parents auront notifié par leur signature qu'ils ont lu et compris chaque mot. Oui, ça va loin le contrôle des conscience. Après, il peut arriver qu'on oublie de vérifier que chaque parents ait bien rendu le dit-coupon. Nous ne sommes pas infaillible.

 

Mais comme cela ne suffisait pas, certaines académies ont mis en ligne une formation de 3 heures sur...la laïcité, son histoire, ses origines, ses héros, sa façon d'être un phare pour l'humanité !! Bien entendu, cette formation , qui se déroule en ligne via un truc appelé M@gistère (notez le @ pour faire branché) est obligatoire pour les pauvres hères qui doivent la subir. Le seul avantage est que comme c'est en ligne, vous pouvez la lancer d'un air distrait sur l'ordinateur de la maison tout en écoutant le dernier album d'Arcturus (The Arcturian Sign, vachement bien). Cela dit, il y a quand même des questionnaires auxquels il faut répondre. Et si on n'a rien écouté , on est parfois en peine.

 

Qu'on se le dise, que l'école soit laïque ne me dérange pas du tout, bien au contraire. Mais qu'on fasse passer la laïcité avant la lecture, les mathématiques, l'écriture, la culture générale me fait furieusement penser à un type qui n'a qu'un argument à mettre en avant pour cacher toutes ses tares.

 

A l'heure où nous galèrons comme des malades pour enseigner, on a vraiment autre chose à foute que réciter par coeur tous les articles de la loi de 1905 !!!

Repost 0
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 07:23

En se rendant aux funérailles de Castro, Royal  a commencé par entacher les valeurs morales de la France. Franchement, ce fumier n'avait pas à avoir l'honneur de la présence de représentants du pays des droits de l'homme (si , si ! depuis 1790).

 

En faisant l'éloge d'un dictateur criminel (une fourchette de 30 000 à 100 000 morts selon les sources, des centaines de milliers d'exilés qui ont d'ailleurs fêté sa mort comme une délivrance), Royal a continuer à abaisser notre pays comme rarement elle a pu le faire.

 

Mais en osant affirmer qu'il n'y avait pas de prisonniers politiques en balançant "qu'on me donne des listes de prisonniers s'il y en a", Royal a dépassé les bornes de la stupidité, du cynisme et du léchage de pompes castristes !

 

C'est une honte que cette phrase qui aurait du lui valoir les condamnations de TOUTE la classe politique, y compris le clown qui a bien été content de la sauter pendant des années au point de lui faire 4 enfants ! Mais quand je vois des condamnations du bout des lèvres, un Mélanchon qui approuve les propos de cette conne, je me dis que la France est bien malade, malade d'une maladie appelée gauchisme, cette maladie qui rend aveugle, détruit les neurones et tout sentiment de respect envers les victimes des régimes communistes.

 

Bon sang, mais qui nous débarrassera de Royal ?

Repost 0
Published by Dave - dans Gauchisme
commenter cet article
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 19:49
La croix de la porte parole de Fillon irrite la gauche bien pensante

François Fillon a donc logiquement gagné la primaire de la droite. Et comment en aurait-il pu être autrement vu qu'il n'avait que 6 points à prendre pour être majoritaire ?

 

Sauf qu'il en a pris 22 et a donc humilié Alain Juppé qui aurait mieux fait de se désister dès dimanche dernier.

 

Mais l'orgueil étant ce qu'il est , le candidat de la gauche à la primaire a donc refusé de se retirer. 

 

Maintenant, à Fillon de jouer et de présenter un vrai projet de droite, pas un réchauffé du politiquement correct que l'on nous sert depuis des années, avec ses recettes plus sociales que libérales, sa drague des communautarismes et ses arrangements avec l'islamisme. Exit aussi on espère les soumissions aux diktats de la LGBT.  Adios les regards doux envers tous ceux qui estiment que la morale n'est qu'une vieille lubie bourgeoise. Et puis, fi des reculades face à des syndicats qui ne représentent qu'eux mêmes ! Car si Fillon devient président, cela sera bien avec les voix de droite et il ne devra rien, mais absolument à la CGT, à Mélanchon, au PS et cie !!

 

La campagne présidentielle a donc commencé. Et elle agace déjà la gauche moraliste !

 

Ainsi, Valérie Boyer, porte parole de François Fillon a osé apparaître sur France 2 avec une petite croix en or autour du cou ! Quel crime, diantre !!!

 

Aussitôt, les tenants de la gauche qui entend régenter nos vies sont montés au créneau ! Ainsi, Caroline Fourest s'est lâché sur Twitter, parlant de signes ostentatoires sur le service public ! Cette cruche a sans doute oublié que France 2 consacre une partie de sa matinée à des émissions religieuses. Mais bon, si les gauchistes étaient honnêtes, cela se saurait ! Cette polémique débile me rappelle celle sur le bandeau 100% Jésus qu'avait porté Neymar lors de la victoire du FC Barcelone en Ligue des champions en 2015 ! Là aussi, on avait eu droit à des cris indignés, des "et la laïcité, bordel ?"...

 

Mme Boyer a affirmé qu'elle ne retirerait sa croix pour rien au monde ! Hé oui, il existe encore des gens qui ont des convictions et qui n'en n'ont rien à foutre de la censure des moralistes à la petite semaine ! Espérons que Fillon regardera du côté de son porte-parole et non de celui de tous ceux qui lui demandent déjà de mettre de l'eau dans son vin !!

Repost 0
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 07:33

Plus de 30 000 personnes assassinées par le régime castriste !

Des centaines de milliers de Cubains ayant fui ce "paradis" communistes pour "l'enfer" américain !

Une population vivant dans une pauvreté délirante, non pas à cause du "blocus" (tous les pays qui le souhaitaient pouvaient commercer avec Cuba, seule l'Amérique interdisait à ses entreprises de le faire), mais à cause d'une gestion désastreuse !

Des emprisonnements politiques arbitraires, des meurtres d'opposants !

La tentation de transformer la cote est américaine en enfer radioactif avec l'aide criminelle de l'URSS, heureusement avortée par l'administration JFK !

Et malgré cela, des milliers de touristes collabos qui allaient à Cuba parce que, dixit, c'est "moins cher" !! Certains de ces collabos allant surtout faire un tour dans des maisons où on leur vendait de très jeunes prostitué(e)s !

 

A la lecture de ces quelques lignes, vous comprendrez que je me réjouis de la mort de Castro ! Cette ordure aura vécu 90 ans, martyrisé son île pendant des décennies avant de passer la main à son frère, tout aussi pourri !

 

Alors, en entendant ce matin à 7H00 le journaliste d'Europe 1 oser mettre dans  la même phrase "démocratie" et "Castro", et oublier toutes les exactions de ce monstre, je me suis dit qu'il y avait vraiment des coups de poing dans la gueule qui se perdaient !!

 

Oui, je me réjouis de la mort de Castro !! Oui, je méprise profondément tout ceux qui vont se répandre en louange sur lui à cause de sa disparition, bien trop douce à mon avis !

 

Castro méritait la corde, pas ce concert de larmes de crocodiles que les médias serviles font nous faire toute la journée !!

Repost 0
Published by Dave - dans Gauchisme
commenter cet article

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo