Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 06:45

C'est peut être le fait d'être marié avec un avocat qui défend les islamistes, ou bien le fait que, comme fille à papa, elle n'a jamais eu à se crever pour avoir quelque chose , mais Aubry croit désormais vivre dans une dictature. J'exagère ?

Pas quand je lis de telles phrases dans son discours de Pau : "En 2012, la majorité de gauche débattra d'une grande loi sur la liberté de la presse". Sous-entendu, la presse ne l'est pas, libre !!

Quand on lit un titre comme "Cet homme est-il dangereux" sous une photo de Nicolas Sarkozy dans Le nouvel Obs ou "Le voyou de la République" dans Marianne, quand on voit que sous prétexte d'enquêter sur Eric Woerth, on balance n'importe quel ragot, quand on voit que l'immense majorité des médias audiovisuels fait dans l'anti-sarkozysme primaire, truque des sondages (le fameux De Villepin devant Sarkozy du Parisien), quand on entend les chroniques d'un Guy Carlier dénonçant l'état UMP et j'en passe, on se dit que la presse en France est vachement muselée.

Qu'il était mieux le temps où Mitterrand mettait des journalistes sur écoute pour protéger le secret de sa bigamie ou qu'il interdisait le direct à Thierry Le Luron !!

Aubry vit dans un monde imaginaire, celui où le PS serait une force politique de proposition. Aubry ne fait que surfer sur les méthodes du FN et sur l'anti-parlementarisme. C'est elle qui abîme la République en la considérant comme sa propriété ! Juste à espérer que les Français ne seront pas dupes !

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 07:45

Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas entendu parler de la femme du président bigame. Longtemps qu'on n'avais pas eu ses prises de positions bien gauchos, son politiquement correct de pacotille et, pour tout avouer, on ne s'en portait pas plus mal. La présidente de France Liberté (de mémoire) qui trouvait que Fidel Castro était un allié formidable dans la lutte pour la liberté vient donc de déclarer que "nous ne sommes pas propriétaire de la Terre, nous n'en sommes que les usagers" !!

Revirement écolo ? Pas du tout, la vielle peau parlait de la politique inadmissible du gouvernement contre les Roms, un "peuple nomade à qui on veut interdire de traverser les frontières" !! 

Donc pour Danielle Mitterrand, bisounours devant l'éternel, il faut donc que n'importe qui puisse s'installer partout puisque la Terre ne nous appartient pas.

Je suggère donc aux Roms qui vivent dans la crainte de devoir retourner en Roumanie avec le petit pécule que leur alloue le gouvernement d'aller poser leur campement chez Mme Mitterrand : sa propriété n'est pas la sienne et elle sera ravie de les accueillir , non ?

Mon petit doigt me dit qu'elle n'en fera rien, mais si tous les peoples et les bonnes consciences qui beuglent contre le gouvernement logeait ne serait qu'une famille chez eux, le problème serait vite réglé !!

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 15:09

Viviane Reding fustige la France pour sa politique d'expulsions d'immigrants clandestins !! Que cette non-élue au suffrage universel se permette de nous juger, tout en vivant dans sa tour d'ivoire, soit ! Après tout, elle ne fait que du sous-Aubry et on ne peut pas demander à une personne prête à vendre l'Europe aux altermondialistes et aux islamistes de réfléchir un brin !!

Mais qu'elle ose dire "Je pensais que l'Europe ne serait plus le témoin de ce genre de situation après la Deuxième Guerre Mondiale" prouve que, soit elle n'a aucune connaissance historique soit qu'elle surjoue sa partition afin de faire pleurer Margot. Dans les deux cas, elle prouve son incompétence, sa bêtise, son révisionnisme.

Que Reding sache donc que le IIIe Reich ne déportait pas les gitans en avion, ne leur donnait pas une somme d'argent pour qu'ils puissent se remettre à flots (et tenter de revenir en France, mais c'est une histoire) et que ces déportations n'étaient pas vraiment coordonnées avec le pays d'origine. Cela , une "commissaire européenne" est censée le savoir. Pas Reding qui préfère se rouler dans le politiquement correct et qui espère qu'une bonne dictature bruxelloise sera mieux qu'une démocratie où le citoyen a son mot à dire !!

A l'instar de la gauche qui refuse de donner une légitimité à un homme élu par 53% de Français, Reding veut une Europe à la botte de son angélisme , voire de sa stupidité.

Qu'elle ouvre donc un livre d'histoire et qu'elle ferme sa grande gueule. Elle se rendra service !!

Partager cet article
Repost0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 18:16

Pour ceux qui en doutaient encore, Sos Racisme est bel et bien totalement inféodé à l'islamisme !! On sait que diverses rues de Paris , dans le 18e sont occupées tous les vendredis par des musulmans qui confondent chaussée et mosquée, s'accaparant un espace public pour une cérémonie religieuse qui devrait rester confinée dans un endroit privée.

Cela n'a jamais gêné SOS Racisme !!

Mais quand des habitants du quartier décide d'organiser un apéro facebook vin-saussisson dans ces mêmes rues, alors SOS Racisme monte sur ses grands chevaux. L'un des responsables estime que cette idée est haineuse, anti-arabe et , comme d'habitude, organisée par l'extrême droite !!

Pour ce responsable, entendu sur Europe 1, dont le mépris de l'organisatrice n'avait d'égal que la soumission au politiquement correct de Morandini, Riposte Laïque par exemple , c'est l'extrême droite. 

Ceux qui connaissent un peu RL savent qu'il y a des militants de tous bords dans cette organisation.

Le plus navrant dans cette histoire est que, une fois de plus, ce sont ceux qui subissent ces prières illégales qui doivent la fermer, sous peine d'accusations de racisme !! Et cela avec l'accord de tous les médias dhimmis et imbéciles qui veulent encore et toujours nous dicter notre conduite !! 

Défendre notre culture, notre gastronomie, nos idées, c'est interdit par Sos Racisme

Gageons que Sos Racisme ne trouvera rien à dire qu'un gugusse ait brûlé un drapeau français pour le remplacer par un drapeau algérien.

Par contre, le contraire ....

Soutenons donc l'apéro Vin-Saussisson et rappelez vous que Sos Racisme n'a été monté que par des gauchos pou rcracher sur la culture française. Et ce depuis les années 80 !!

Partager cet article
Repost0
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 22:29

Sacrée Martine !! Quand il s'agit de nous faire rire, elle sait y faire, la fille à papa !! S'il y a quelques mois, elle n'était pas contre la retraite après 60 ans, la pauvrette s'est aperçue que ses alliés de gauche et une partie du PS ne l'étaient pas !!

Volte face donc en deux temps (d'abord, elle dit "ha, non j'ai jamais dit cela" puis elle fustige la mesure) !! Et le plus drôle c'est que, en guise de programme pour 2012, elle menace de revenir sur la future réforme des retraites que le vilain Fillon va imposer aux gentils Français !!

Aubry vit dans un monde merveilleux où la durée de vie qui augmente n'a aucune incidence sur les comptes des retraites, un monde où ces salauds de riches, ceux qui ne font qu'à exploiter les gentils ouvriers (qui votent FN depuis longtemps, mais cela , Martine, elle l'ignore !! Quand on vit en gauchecaviardie, on ne peut pas le savoir) font gentiment reverser tous leurs scandaleux revenus pour financer les trous béants à venir.

Mitterrand avait mis à son programme la retraite à 60 ans. Mais il y a 30 ans, la longévité était moindre. Aubry veut donc nous refaire le coup des 110 propositions, avec une petite dose de programme commun puisqu'elle tend la main à Mélanchon, le gros boeuf qui parle de ses "camarades chinois" en meeting et à Besancenot, le facteur friqué qui fait croire qu'il trime comme un forçat.

DSK, lui, a les pieds sur les terres. Il n'est pas contre la retraite à 62 ans. Rien que pour cela, il faut être hilarant de voir comment les socialistes vont choisir leur candidat !! Il y a des couleuvres qui vont être avalées !! 

Il y a surtout une naïveté qui confine à la sottise pure et simple rue de Solférino à vouloir croire que rien ne doit changer. il y a surtout une démagogie délirante à vouloir bourrer le mou aux Français.

Ces Français qui, comme des veaux, s'apprêtent à faire grève jeudi qui vient. Enfin, pas tous les Français !! Comme d'habitude, les fonctionnaires pour qui rien ne changera vont se prendre une petite journée de congés !! Ils sont d'ailleurs bien nazes !! La grève, il fallait la faire ce mardi , ils auraient eu un week end de 4 jours (et même de 5 pour les instits) 

Hé oui, Aubry  n'est pas que naïve et démagogue, elle est surtout d'une rare stupidité !!

Partager cet article
Repost0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 07:04
Le journal comique L'Humanité (très pratique pour emballer vos déchets, la qualité de son papier subventionné ne tâche pas vos mains délicates) s'est demandé hier si l'emballement médiatique sur la grippe A n'était pas un complot pour évincer la crise financière des unes des journaux !!

Au delà de la paranoïa de ceux qui voient du complot partout, ce fait permet de faire plusieurs constatations.

La première c'est qu'en matière de santé publique, le PC n'a pas évolué. On le sait, la situation sanitaire désastreuse dans les ex-pays de l'est, la pollution nucléaire, Tchernobyl et autres n'ont jamais ému les partis d'extrême gauche au pouvoir. A tel point qu'on peut se demander pourquoi les Verts courent tant après l'électorat du PC. Que l'Humanité trouve suspect les volontés des gouvernements de trop en faire sur la grippe A va donc la logique d'une idéologie qui ne se soucie pas de l'individu !!

La deuxième est que les médias ont suivi le chemin classique de l'information à propos de la grippe A. Dans un premier temps, le sujet a été effleuré puis dès le lundi, nous avons eu droit à un catastrophisme prompt à provoquer sinon un affolement , au moins un record de vente. La pandémie était à nos portes, un quart de l'humanité allait être touchée, le spectre de la grippe espagnole surgissait et cette grippe, qui avait fait 20 millions de morts, en 1919 n'aurait été qu'une aimable plaisanterie à côté de celle ci !! Effectivement, la grippe A a écarté tous les sujets, des dizaines de "spécialistes" nous expliquaient, de manière contradictoire le plus souvent, ce qui allait se passer.

Mais comme dans une autre affaire de catastrophisme médiatique (le fumeux Global Warming), les résultats n'ont pas encore été à la hauteur : pas de piles de cadavres, pas de villes rayées de la carte, pas de quarantaine massive, quelques cas par ci par là, et comble de l'horreur, une révision drastique à la baisse du nombre de morts au Mexique.

Il n'en fallait pas moins pour que les médias, se sentant floués, commencent à s'interroger sur un fameux complot qui aurait évincé la crise, les manifs, les revendications des étudiants-chercheurs... Se seraient-ils dont fait manipuler nos médias qui ne se trompent jamais (n'oublions pas que pour eux les Américains auraient mis au moins 6 mois pour atteindre Bagdad ?) et qui nous donnent une telle masse d'information ?

En fait, et comme à chaque fois, les médias ont été trop vite, n'ont rien vérifié , tellement obsédés de louper LE scoop. Le politique lui tentait de suivre, tiraillé entre le fait de trop en faire ou de ne pas assez en faire, d'être trop prudent par excès de précaution ou ne pas affoler bêtement. De toutes façons, le politique aura toujours tort aux yeux de l'opinion et des médias. Qu'il prenne trop de précautions, et le voilà oiseau de mauvais augure, qu'il n'en prenne pas assez, le voilà incapable en chef !!

Nous confondons informations et connaissances !! Plutôt que d'attendre quelques jours pour voir ce qu'il en est vraiment, la force médiatique préfère balancer du brut de décoffrage, sans rien vérifier.

Quitte ensuite à hurler au complot qu'elle a elle même créé !! 
Partager cet article
Repost0
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 13:46
Incroyable !! Inimaginable !! Ahurissant !! Voilà que j'ai entendu ce matin, dans l'émission d'un des gauchos d'Europe 1, Pierre Louis Basse (orthographe à vérifier) une éloge de la mondialisation !!

Depuis des années les médias nous expliquent que la mondialisation, c'est pas bô (clin d'oeil au chien d'Obama) , que ça détruit des emplois et que les vilains patrons ne s'en servent que pour faire du profit à leurs odieux actionnaires (soit dit en passant, Caterpillar vient de subir des pertes records) !! Et voilà-t-y pas que l'on nous dit que la mondialisation, c'est bien, que c'est un bienfait pour l'humanité !!

intrigué , je monte le son. Las, il ne s'agissait que Albert Jacquard, estampillé scientifique anti-droite, qui louait la mondialisation lors de la lutte contre la grippe mexicaine. Du coup, l'enthousiasme retombe. Il est vrai que la panique mondiale et son escalade dans l'affolement des masses par les médias méritaient bien qu'on en parle. Jacquard (que l'on ne confondra pas avec jacquouille) a raison de dire que la mondialisation a permis une mobilisation plus rapide des moyens, une mise en place des connaissances sur cette grippe et au final, sans doute, des vies épargnées, mais il oublie que la société médiatique a surfé sur la peur toute la semaine, que l'on a eu droit à des reportages apocalyptiques où l'information était absente et que, au final, on a bien du mal à savoir ce qu'il en est vraiment.

Si les médias étaient honnêtes, ils admettraient tout simplement qu'ils ne savent pas !! Mais comme dans le cas du réchauffement climatique, de l'Irak, d'Obama ou de l'islamisme, le discours dominant est un discours affirmatif et non interrogatif , un travail de propagande et non d'investigation. Cette mondialisation là, elle plaît aux médias car elle les conforte dans leur volonté de penser à notre place. 
Partager cet article
Repost0
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 06:43
 Obama, c’est notre nouveau prophète, c'est le messie »

La fête donnée hier soir à l’Hôtel-de-Ville de Paris en l’honneur du nouveau président américain avait tout d’une cérémonie religieuse, à la fois joyeuse et dévote. Reportage.

 -- Cliquez pour voir l'image en entier

L’Hôtel-de-Ville de Paris était américain hier soir. A défaut de ne pas être à Washington comme sa très chère camarade Ségolène Royal qui se targue d’être le maître à pensée du nouveau président des Etats-Unis, le maire Bertrand Delanoë avait fait venir l’Amérique à lui, sous les ors municipaux. Quelles belles salles ! Que de magnificence ! Il se devait de marquer le coup le jour de l’investiture de Barack Hussein Obama. Mais son ex-rivale à une investiture moins grandiose – la tête du PS – lui aura toutefois ravi la vedette, même placée « à 200 mètres » du successeur de Bush. Le maître de cérémonie avait fait les choses en grand pour ses hôtes : trois écrans géants retransmettant la cérémonie du Capitole, champagne, petits fours et Golden Gate Quartet en smoking blanc – évocation d’un parcours terrible et magistral : des champs de coton à la Maison Blanche.

Les salles d’honneur de la maire étaient bondées. En majorité des Américains résidant. Des VIP. L’ambassadeur d’Israël à Paris. Et beaucoup d’anonymes, comme on dit quand on n'est pas capable de mettre un nom sur chaque faciès. Ambiance surchauffée : des cris et des pleurs à l'apparition d'Obama à l’écran. On vivait là un événement historique. Extase et dévotion face à ce beau gourou. Un « saint homme », selon les mots de Judith, une femme noire, franco-américaine : « Obama, c’est notre nouveau prophète, c’est le messie, c’est Jésus, il va sauver l’Amérique, notre pays va guider le monde entier, il va faire des miracles, je suis sûre que dans la Bible, on doit parler de lui… »

Dans cette atmosphère sucrée-sacrée, on frise l’hystérie. L’osmose est parfaite. C’est à celui qui glorifiera le plus Obama. « Sous Bush, ma vie était triste, j’avais honte de dire que j’étais américaine, confesse une femme blanche, franco-américaine. Aujourd’hui, je revis, I’m american. » Dans cette assemblée aussi dévouée, aucune critique, bien évidemment. Les plus jeunes sont obnubilés par leur nouvelle idole : « Obama, il est sexy et beau, on l’adore », crient en cœur un groupe de jeunes étudiantes américaines.

Les Français de la soirée ? Idem. Adoration totale pour Obama. Jean, un homme d’un certain âge : « Pour moi, le président des USA est l’avenir du monde et notre sauveur, vous allez voir que grâce à lui, la crise financière va se régler, les arabes et les juifs vont faire la paix, il va donner naissance à une nouvelle époque. Je ne crois pas habituellement aux miracles, mais avec lui, j’y crois. »
Ce n’est plus une salle municipale, mais un temple, rempli des fidèles conquis par ce nouvel évangéliste. Frères et des sœurs, ils l’écoutent pieusement. La soirée spéciale « Obama » de la maire de Paris se termine en musique : l’hymne américaine retentit, silence et recueillement des invités. Certains pleurent, d’autre méditent, d’autres encore affichent un sourire apaisé. Ils sont bénis.
(Merci à Grandpas pour avoir trouvé cette perle)

Franchement, n'est-on pas dans un ridicule achevé ? La gauche a-t-elle tant besoin de héros à glorifier qu'elle est prête à glorifier et à sanctifier le président américain, sur sa seule personne ?

Je note aussi la phrase "notre pays va guider le monde entier". Ceux qui parlaient d'impérialisme sous Bush sont moins gênés si c'est Obama qui en prend la tête.

A l'heure où l'idéologue apparaît de plus en plus avec la nomination d'un émissaire au "réchauffement climatique" par Clinton (que l'on a connu plus inspirée) , cette obamania devient de plus en plus irréelle et délirante !! 
Partager cet article
Repost0
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 20:04
Décidément, la presse française ne sait plus comment faire pour plaire à la racaille communiste !! L'hebdomadaire Le Point lance un concours sur le thème du Che, l'argentin lèche botte de Castro , qui assassina sur son ordre des centaines de personnes en supervisant les exécutions dans les sordides prisons cubaines.

Les familles des victimes apprécieront !!

Certes , la sortie imminente du film de Steven Soderbergh peut faire comprendre cet accès de guevarisme, mais de là à faire gagner des livres écrits par ce sinistre pantin castriste !!

Aucune retenue donc pour Le point que l'on croyait un peu plus sensé dans ses choix de concours.

Je suggère donc pour avril un concours spécial Adolf , histoire de rétablir l'équilibre, et pour l'été de se lancer sur les traces du sympahtique Joseph Staline !!

En attendant, ceux qui croyaient que Le Point avait encore un once de respectabilité peuvent faire le deuil de leurs illusions !!

(Merci à Leroidavid pour l'info)

 
Partager cet article
Repost0
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 14:55
Ce qui a de formidable avec Ségolène Royal, c’est qu’elle passe son temps à dénigrer ses adversaires tout en appliquant leurs recettes.

Ainsi, Royal aime bien parler du côté bling bling de Sarkozy, aime bien fustiger les valeurs de l’argent, de l’exhibition, mais quand elle veut se mettre en scène, elle ne fait pas les choses à moitié !!

Ainsi, alors que Martine Aubry ou Bertrand Delanoë font le tour des fédérations, rencontrent les militants pour expliquer le pourquoi de leur candidature pour la direction du PS, Royal va au plus simple : elle loue le Zénith de Paris et organise un show à sa gloire.

Pour quelqu’un qui a signé dans Marianne (le magazine qui sert aussi à emballer vos déchets) une tribune contre le clinquant et l’argent, on ne peut pas dire qu’elle mette ses idées en pratique.

Car il ne faut pas se voiler la face, louer le Zénith, cela coûte pas mal d’argent, sans compter la sono, les lumières, la sécurité, l’organisation. Et même si Royal a sans doute un bataillon de bénévoles tout heureux d’être corvéables à souhait, nul doute qu’une partie de l’encadrement de ce show ne le fait pas gratuitement.

Par contre,   les militants ne dépenseront pas un centime pour applaudir leur championne.

D’où ma question : comment finance-t-on une telle fiesta ? Pas avec l’argent du PS puisque c’est encore Hollande qui tient les cordons de la bourse du Parti. Pas non plus avec l’argent de la région Poitou-Charentes puisque c’est totalement interdit par la loi et l’on ne croit pas Marie-bobo assez stupide pour se mettre hors la loi.

Serait-ce Pierre Bergé qui finance, puisque l’on sait qu’il l’a pas mal aidé financièrement en 2007 ? Ou alors les militants de Désirs d’avenir ?

Quoi qu’il en soit, il est rassurant de voir que Royal n’a pas changé d’un iota. Toujours aussi désireuse de briller, elle ne fait que prendre les recettes de Nicolas Sarkozy : faire le show pour noyer les vrais problèmes sous des tonnes de lumières.

Le PS a franchement besoin d’autre chose qu’une diva à sa tête.

Sauf si bien sûr il tient à de nouveau perdre les présidentielles de 2012. Car, l’opposition, ça a du bon : on peut critiquer sans prendre de risques, faire de la démagogie à gogo sans se faire taper sur les doigts par l’électeur, jouer les vierges effarouchées à tout bout de champ. Que des avantages, coco !!
Partager cet article
Repost0