Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 18:48

Ah, ce bon vieux W ! une chance que les admirateurs fanatiques d'Obama l'ont sous la main, sinon comment expliquer les échecs de leur favori ?

 

Ces derniers jours, le très rigolo Obamazoom a publié une série d'articles expliquant combien Obama était grand et combien Bush était mauvais. Un article intitulé "Celui qui a coulé l'économie US" explique sans rire que si la crise est aussi importante, que si l'Amérique a perdu son triple A, si le monde va si mal, c'est la faute à un président qui ne l'est plus depuis 3 ans (et qui n'avait plus majorité depuis 5 !). 

 

A ce degré de foutage de gueule, on pourrait balayer cette prose d'un revers de main tant elle est ridicule. Mais comme le Français de base est conditionné par des médias totalement partiaux et mensongers, les commentaires de ces articles vont souvent dans le sens de leurs auteurs. On peut donc lire que Bush a régné par "la terreur", qu'il a coulé l'économie mondiale avec deux guerres illégales (l'une a été avalisée par l'ONU, mais passons), que les subprimes sont de son ressort, qu'il n'est qu'une marionnette du lobby pétrolier, qu'il fut un étudiant médiocre... Encore plus drôle, j'ai appris que la Nouvelle Orléans avait été dévastée par un tremblement de terre (la faute à Bush, bien sûr), que les Républicains complotaient contre le peuple américain... N'en jetez plus, la cour est pleine !!

 

Le souci est qu'un blog comme Obamazoom, et je l'ai déjà souligné, est lu par des milliers de gens et que le Figaro ne met aucune contrepartie en place, à savoir un blog écrit par des journalistes sensibles aux Gop ou aux Tea Parties. Le publc, déjà bien décérébré, gobe donc toute cette désinformation grotesque !

 

Il est vrai que Bush est le coupable idéal : il ne se défend pas. Pour lui, l'histoire jugera. Son livre de mémoire explique ses 8 ans de présidence et il estime qu'il n'a plus à interférer dans les affaires du monde. Une attitude honnête et franche, qui tranche avec celles de nos vieux politicards qui, même à la retraite, veulent encore tirer les ficelles. Obamazoom peut donc tirer à boulet rouge et diffamer sans crainte : Bush ne prendra pas la peine de lire leur prose ni de leur répondre. En 2004, il n'avait pas eu un mot pour la merde sans nom primée à Cannes, l'étron de Michael Moore. Seul Bush père avait dit tout haut ce que son fils devait penser. En 2005, face aux accusations de racisme suite à Katryna, il a également laissé dire. Cela l'a blessé, lui qui a nommé Condie aux plus hautes fonctions, mais il n'est pas entré dans la polémique !!

 

Obamazoom peut continuer à déverser son fiel, le 43e président n'en a cure !!

Partager cet article
Repost0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 20:10

Décidément, il va être de plus en plus compliqué de faire croire au monde qu’avec Obama, c’est « Think different » pour paraphraser le génial slogan d’Apple !! Car après avoir utilisé les méthodes Bush pour abattre Ben Laden (rappelez vous comment on avait moqué le Dead or Alive de W), après avoir gardé Guantanamo, après avoir renoncé à annuler les baisses d’impôts, après avoir fait des coupes sombres dans les dépenses, Obama vient de décider d’accroître la production pétrolière des gisements d’Alaska !

 

« J'invite le ministère de l'Intérieur à procéder à de nouvelles attributions de concessions dans les Réserves pétrolières nationales d'Alaska, tout en respectant les zones sensibles, et à accélérer l'évaluation des ressources gazières et pétrolières du centre et du sud de l'Atlantique » !

 

Alors bien sûr, il y a la pression populaire, à cause de la flambée des prix du pétrole et la montée fulgurante du coût de l’essence. Dans un pays où la voiture est reine, on peut le comprendre.

 

Il y a aussi la pression des Républicains qui, fort de leur majorité à la chambre, ne font que vouloir continuer la politique de Bush.

 

Et puis, histoire de faire bonne figure, Obama a dit qu’il n’était pas question de toucher au pétrole situé dans les réserves naturelles. Mais, là aussi, W ne disait pas autre chose.

 

Ce qui est vraiment à noter, c’est qu’Obama a découvert le sens du mot réalisme . Et que s’il veut être réélu en 2012, il faut qu’il contente l’Amérique de base. Et pas que Wall Street !!

 

Bref, Obama se droitise encore un peu plus. Mais bien sûr, les obamaniaques font mine de l’ignorer !!

 

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 16:28

Désespoir chez les admirateurs les plus forcenés d'Obama (il y en a encore) : le grand homme, prix Nobel de la paix, a décidé qu'il ne fermerait pas Guantanamo !!

 

C'était pourtant l'une de ses promesses phrases de sa campagne électorale. Mais les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent. Ou les naïfs !!

 

Bien sur, les admirateurs du messie nous expliquent que si Obama ne tient pas sa promesse, c'est la faute aux vilains Républicains qui font rien qu'à l'embêter, les salopiots !!

 

La vérité est qu'Obama, qui s'est inventé le rôle de l'anti-Bush, se rend compte au fur et à mesure de son mandat, que son prédécesseur avait raison sur à peu près tout. Il flirte sans état d'âme avec le camp Bush (le père, Jeb... en attendant W) et sait que s'il veut être réélu, il va falloir tenir compte de l'électorat conservateur !!

 

Ne boudons pas notre plaisir : Obama tourne le dos à ses promesses les plus démagogiques !! Il ne lui reste plus qu'à emboîter le pas à la France qui a reconnu le CNT et clouer au sol l'aviation libyenne !!

Partager cet article
Repost0
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 10:33

Jeudi soir, on pouvait encore espérer que Moubarak ne cède pas à la pression conjointe de la rue, des Frères Musulmans et de Barrack Obama ! Mais le Raïs a bel et bien dû abdiquer et céder le pouvoir à l'armée égyptienne.

 

Celui qui a réussi à terminer la paix avec Israël entamée par Anouar el-Sadate (assassiné par des islamistes infiltrés dans l'armée égyptienne !!), qui est parvenu à endiguer les Frères Musulmans et qui a tenté d'amener l'Egypte vers un monde moins obscurantiste a donc quitté le pouvoir. L'Egypte de Moubarak n'était pas parfaite, loin de là, mais elle vivait en paix, le tourisme se développait et le patrimoine culturel était protégé. Le pays était un gage de stabilité dans la région et surtout un allié d'israël. Car quand on parle de blocus de Gaza, on oublie souvent (?) que l'Egypte surveillait également de très près sa frontière avec le Hamas, même si quelques soldats bien complaisants laissaient les trafics et les tunnels clandestins en place.

 

De quoi sera fait l'avenir ? nul ne le sait, mais on peut penser qu'il ne sera pas rose. Dans un pays où 80% de la population est analphabète, rien de plus facile que de la manipuler. Et cela les Frères Musulmans savent y faire !!

 

Pour le moment l'armée tient le pays, et c'est un moindre mal. Elle a promis de respecter les traités de paix et de rendre le pouvoir au monde civil le plus rapidement possible. Mais l'on sait bien que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

 

Moubarak voulait préparer sa succession dans le calme. Obama l'en a empêché, prouvant qu'il pouvait être aussi néfaste que Carter. Les propos d'Obama exigeant le départ du Raïs sont proprement hallucinants !! Et dire qu'il osait critiquer W quand il demandait à Saddam de partir pour éviter une guerre !! Obama a fait chassé l'un de ses alliés, mais qui va vraiment s'en étonner !!

 

Obama a été élevé dans la religion musulmane. Il voit donc d'un bon oeil les pouvoirs laïques s'effondrer au Moyen-Orient ! Et le pire est qu'il le fait sous les vivats et les bravos du monde entier, d'une presse ignare, naïve, imbécile et gauchiste.

 

Le monde change, pas en bien, mais ce n'est pas grave puisque c'est le monde que veut Obama : un monde où la liberté sera vite confisquée par les islamistes radicaux !! Un monde que l'on se prendre en pleine figure très très rapidement !!

 

J'espère de tout coeur me tromper, mais voir qu'un président Américain joue contre le camp de la liberté me donne envie de vomir !!

Partager cet article
Repost0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 21:53

Obama est donc bien le digne successeur de Carter avec qui il partage la même myopie, la même naïveté criminelle devant l’islamisme !! Et montre que la parole de l'Amérique ne vaut absolument plus rien !

 

En lâchant Moubarak, le prix Nobel de la paix (quelle farce, soit dit en passant) vient de donner un signal désastreux au monde arabe. D’une part, il abandonne un allié fidèle, ce qui n’est jamais bien perçu au Moyen Orient, et d’autre part, il laisse le champ libre aux Frères musulmans qui œuvre en sous-main dans cette « révolution » totalement manipulée ! Carter avait aidé la création de la république islamiste d’Iran en lâchant le Shah, Obama, qui ne veut pas être en reste, va donc obtenir sa république islamiste pour que l’armée se range du côté des Frères Musulmans.

 

Mais c’est également Israël qui sent le vent de la trahison. L’Egypte est son seul interlocuteur vraiment fiable, un pays avec qui elle combat les hordes nazisamistes du Hamas de la bande de Gaza. Obama avait déjà lancé des signaux alarmants contre Israël, ne soutenant l’état Hébreu que du bout des lèvres. Désormais, celui qui naquit de père musulman, qui grandit dans un pays musulman affiche son vrai visage : celui du crétin qui renie la parole américaine, qui flatte les obscurantistes de la religion la plus rétrograde du monde.

 

Mais franchement, à part les journalistes incultes qui ont vendu le messie Obama au bon peuple, qui en doutait ???

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 07:36

Une jolie petite fille du nom de Suzy est assise sur le perron devant sa maison. A coté d’elle, un panier plein de petits chatons avec une pancarte : chatons à donner.

 

Un long cortège de voitures noires qui passait dans la rue, se gare devant chez Suzy.

 

Un grand homme noir sort d'une des voitures en souriant. « Bonjour ma petite fille, je suis le président Obama. Qu’est ce que tu as dans ton panier ? »   

 

Des chatons monsieur », dit la petite Suzy.

« Quel âge ont-ils ? » demande Obama.

« Oh, ils viennent de naître, ils n’ont même pas encore ouvert les yeux », répond Suzy.

« Et c’est quel genre de chatons ? »

« Ce sont des chatons démocrates, » dit Suzy fièrement

 

Obama était ravi. Il retourne à sa limousine, appelle son responsable de la communication et lui raconte l’histoire de Suzy et de ses chatons.

 

Convaincus qu’il y avait là une belle opération de relations publiques à saisir, les deux hommes décident de revenir le lendemain, et de faire parler la petite fille devant les caméras de télévision.

 

Le lendemain, la petite Suzy est assise devant sa maison avec son panier de chatons à donner.

Un long cortège de voitures noires se gare, mais cette fois, il est suivi par des voitures de chez NBC, CBS et CNN.

Des cameramen, des journalistes avec des micros arrivent de partout. Obama sort de sa limousine et marche en direction de Suzy.

 

« Bonjour Suzy, dit Obama, est ce que tu veux bien expliquer à mes amis quel genre de chatons tu as là ? »
« Bien sûr Monsieur, dit Suzy, ce sont des chatons républicains. »

 

Surpris de cette réponse, le président balbutie un peu et lui dit : « mais… heu… je ne comprends pas, hier tu m’as dit que c’était des chatons démocrates ! »

 

La petite Suzy lui sourit malicieusement et lui dit : « je sais bien Monsieur le président, mais aujourd’hui ils ont ouvert les yeux »

 

(Merci à Rachel d'avoir remis cette histoire sur le blog drzz )

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 06:51

Il a dit avoir compris le pourquoi de sa raclée la semaine dernière. Mais la première chose qu'il fait est d'aller se ressourcer en Asie au lieu de rencontrer le peuple américain. Et à la lecture de la facture de son voyage, on peut le comprendre. Pourquoi aller voir les bouseux de l'Arkansas quand on peut se vautrer dans le luxe et le bling bling à faire passer Nicolas pour un écolier dépensant de l'argent de poche !

200 millions de dollars par jour, c'est le montant des dépenses de Barrack Obama et de sa cour lors de cette tournée asiatique !! 40 Boeings affrétés, 3 000 invités, 6 voitures blindés pour lui seul, 34 vaisseaux de guerre spécialement déplacés pour veiller sur lui, 600 chambres et suites réservées dans le Taj Mahal Palace : c'est n'est plus président américain qui se déplace mais le cirque Barnum. 

Et les exigences présidentielles sont délirantes : il a fallu enlever les noix de coco des arbres des avenues qu'il doit emprunter, des policiers ont dû veiller à ce qu'aucun singe sauvage ne viennent l'importuner, chaque invité aux réceptions, y compris les ministres locaux, ont dû remplir un questionnaire détaillé sur leur vie et sur leurs moeurs, fournir des photos d'identités numériques, leurs empreintes digitales... 

Bien entendu, les deux téléprompteurs ont fait partie du voyage : des techniciens se sont rendus plusieurs jours à l'avance pour tout mettre en place et vérifier que l'oreillette du grand chef serait parfaitement au point.

Bref, Obama a compris que pour regagner la confiance de ses compatriotes, il doit dépenser plus que sa femme en Espagne. Pas vraiment sûr que l'idée soit géniale ! Etonnamment, Obamazoom a oublié de parler de ce voyage. La pudeur sans doute !

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 09:24

Ah, le merveilleux monde du délire médiatique !! Selon le magazine Forbes, Michelle Obama (alias Marie Antoinette pour les Américains qui n'ont pas apprécié son escapade en Espagne) est la femme la plus puissante du monde, devant Angel Merkel, Oprah Winfrey, Hillary Clinton et même Lady Gaga !!

Pourtant Mme Obama ne dirige pas de pays, ne vend pas de disques, ne fait pas de talk show. Elle dépense juste de l'argent fédéral pour aller s'éclater en Espagne, fait cultiver un jardin potager à la Maison Blanche et profite du statut de son mari pour accumuler le maximum de fringues de luxe. 

Et cela en fait donc la femme la plus puissante du monde. Franchement, on peut rire de ce genre de classement qui prouve que si le ridicule ne tue pas, il nous donne au moins l'occasion de se rendre compte que dans notre société, le mérite n'est pas vraiment récompensée.

De toutes façons, la femme la plus puissante du monde restera à jamais la Reine Victoria. Obama n'est qu'une parvenue qui a eu la chance d'épouser un beau parleur !

Partager cet article
Repost0
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 06:32

Si le naufrage de la plateforme BP et la marée noire qui s'ensuit n'a, heureusement, fait que peu de victime, il n'en est pas de même pour la popularité du président américain !!

16% seulement d'entre eux approuvent sa gestion de la crise !! Même pour Katryna (et malgré les manipulations visant à faire endosser toute la responsabilité à Bush, alors que les torts étaient partagés entre Républicains et Démocrates), ce taux n'avait pas été atteint.

Il y a deux semaines , le chiffre était de 29%.

Que reproche-t-on au "Absent in chief" ? d'avoir laissé trop temps s'écouler avant d'intervenir, de continuer à vaquer à ses occupations comme si de rien n'était (le golf reste sa priorité première !) et de ne pas avoir été assez ferme avec BP.

En fait, les griefs sont les mêmes que lors de la tentative d'attentat de Time Square : une trop lente réaction. 

Le président américain a senti le vent venir et tente de redresser cette image, mais il est clair que, pour celui qui voulait passer pour un champion de l'écologie, voilà une belle occasion gâchée.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 18:28

Il avait promis la fermeture de Guantanamo pour janvier 2010 !! Obama reporte sine die cette promesse de campagne !!

Il avait affirmé que les prisonniers islamistes seraient transférés dans l'Illinois !! Ils resteront à Cuba et les 350 millions de dollars prévus pour rénover la prison prévue serviront à autre chose.

Il avait juré que les terroristes passeraient devant des tribunaux civils !! Ils continueront à être jugés par des tribunaux militaires !!

Il avait dit que les prisonniers interrogés bénéficieraient de tous les droits de citoyens normaux !! Eric Holder, son ministre de la justice, vient de promulguer un texte qui permet d'interroger un terroriste sans les informer de leur droits (vous pouvez garder le silence, vous avez droit à un avocat ) !!

Obama n'a pas encore légitimé la torture, mais gageons qu'à ce rythme, cette dernière tartufferie passer aussi par pertes et profits.

Le monde croyait avoir élu un pacifiste qui tendrait la main aux nazislamsites !! Il découvre un homme qui se "bushise" de plus en plus. 

Comme j'aimerais voir la tête de ses "groupies", tous ces journaleux de Libé, de l'Huma, du Nouvel Obs et cie, qui nous ont vendu un messie et qui se retrouve avec un type totalement dépassé et obligé d'adopter les méthodes de son prédécesseur !!

Comme j'aimerais voir leur tronche dans 10 ans quand ils s'apercevront qu'Obama ne sera plus considéré que comme le successeur du plus grand président américain depuis Reagan et Roosevelt !!

Partager cet article
Repost0