Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 06:41
011608-bigmitt.jpg
Mitt Romney s'empare du Michigan avec 39% contre 30% pour Mc Cain. Natif de l'état, il a réussi à jouer sur cet état de fait et les électeurs lui ont rendu  ce "patriotisme local". Romney avait également joué sur l'économie , dans un Etat plutôt mal en point . le Michigan affiche le plus fort taux de chômage des États-Unis (7,4 % fin 2007). Il a perdu près de 340 000 emplois depuis 2000, à 70 % dans le secteur automobile, et les experts prédisent la disparition de 33 000 postes supplémentaires dans les deux ans à venir. Victime de la crise des prêts immobiliers à taux variables, il a vu 9 700 familles dépossédées de leur maison cette année.

Les sondages qui le mettaient en tête ne se sont donc pas trompés mais le score de Mc Cain semble un peu plus important que prévu.

Huckabey a obtenu 16%, Ron Paul 6%, Thompson 4% et Guillian 3%.

Romney revient donc de loin, après avoir perdu dans  l'Iowa et le New Hampshire.

Du coup, la situation  Républicaine ne s'est pas clarifiée puisque  aucun vainqueur net  ne se décide. Il faudra donc attendre sans doute le Super Mardi et ses 20 Etats en jeux  pour savoir qui sera le candidat du GOP !!

Prochaine étape : la caroline du Sud.
dc96772e-c2e1-11dc-9a9b-df33e9d1dbd4.jpg
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 06:32
010808-decisions15.jpg
On les disait finis tous les deux !! Les sondages US ont eu tort.

Hillary Clinton et John Mc Cain ont gagné les primaires du New Hampshire !!

J'ai hate d'entendre les commentaires de la presse française aujourd'hui.
Partager cet article
Repost0
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 07:06
Imaginez cela en France. La fille d'un président invitée à un talk show et à qui on demande de téléphoner à son père, histoire de lui faire un petit coucou...

Bon, en France, on n'a  pas le temps pour ça , on préfère recevoir Kadhafi (j'en reparlerais, ne vous inquiétez pas) mais aux USA.....

Une preuve de plus que W est décidément un Grand !!

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 22:31
hillaryscary.jpgTout chaud !! Tout bon !!

La candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton, si elle était choisie par son parti, se ferait battre aux élections présidentielles par le candidat républicain, quelqu'il soit, indique un sondage de Zogby International, montrant un net recul de la candidate.

Alors que l'ex Première Dame menait dans les sondages au niveau national depuis le début de la campagne, la dernière enquête montre que Mme Clinton perd du terrain à 38 jours des premières échéances électorales dans l'Iowa.

Selon le dernier sondage, Hillary Clinton, dans l'hypothèse où elle serait investie par le parti démocrate, perdrait face au sénateur républicain John McCain par 38% contre 42%, par 40% contre 43% face à l'ex-maire de New York Rudy Giuliani, l'actuel favori, et par 40 % contre 43% à l'ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney.

Même les candidats républicains moins bien placés dans les sondages au niveau national comme l'ex gouverneur de l'Arkansas Mike Huckabee ou l'ancien sénateur et acteur Fred Thompson viendraient à bout de Clinton, par 44% à 39%, et 44 à 40% respectivement.

Les deux grands rivaux démocrates de Clinton, Barack Obama et John Edwards seraient eux en mesure de battre un candidat républicain, selon le sondage. Le sondage de l'Institut Zogby a été mené sur un échantillon de 9,150 personnes à travers les Etats-Unis entre le 21 et le 26 novembre, avec une marge d'erreur de un point.

Pan sur la tronche des médias français qui pensaient déjà connaître le futur président américain !!
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 07:24
Depuis 2005, on nous gonfle avec la "gestion désastreuse de Katryna par les Républicains" !! Les Moore et autres Clooney s'en sont donnés à coeur joie. Les anti-américains ont entonné leur chant de guerre. Sauf que...

Sauf que, la gouverneur démocrate de la Louisiane vient de se prendre une volée lors de l'élection de ce week end !!

Pierre Toullec du blog ffgop.canalblog.com nous donne son analyse.
18246451.jpg
Après une longue campagne tournant autour de deux thèmes majeurs, douze candidats, indépendants, Républicains et Démocrates, se sont affrontés pour le poste de Gouverneur. Seuls quatre d'entre eux ont dépassé 1% des voix.

Avec 54% des voix, le Républicain Bobby Jindal devient donc le plus jeune gouverneur de Louisiane, et premier non blanc à ce poste.

Cette nouvelle est des plus importantes. En effet, après toute une campagne internationale pour expliquer que George W Bush et les Républicains étaient responsables de la catastrophe de Katrina, ceux qui ont vécu en direct ce drame ont décidé de sanctionner les vrais responsables, c'est à dire l'administration Démocrate de Kathleen Blanco.

Cependant, cette victoire est mitigée. En effet, si dans de nombreux districts un second tour sera nécessaire pour l'élection des Sénateurs et Représentants du Congrès de Louisiane, il est désormais clair que les Démocrates continueront à dominer les deux chambres de l'Etat.

Cependant, la conclusion est bien que le Parti Républicain s'est renforcé dans cet Etat. Car si les Démocrates ont conservé leur position au Congrès, ils ont perdu le siège le plus important.

Il nous faut espérer désormais que le second tour de l'élection du Congrès sera plus favorable aux Républicains, ainsi que les élections pour les Gouverneurs du Kentucky et du Mississippi, ainsi que pour les Congrès du Mississippi, de Virginie et du New Jersey, afin que cette année électorale 2007 se finisse sur un bilan positif pour la droite Américaine.

Dans le même ordre d'idée, on ne peut que s'étonner de voir qu'aucun journal n'ait parlé du nouvel échec démocrate contre le veto du Président Bush (à propos du SCHIP, un programme médicales très dispendieux  , contestés d'ailleurs par une majorité d'américains). Il fallait 70% des représentants pour passer outre le veto, il n'y en a eu que 62%. Après les échec successifs  des démocrates sur l'Irak, leur chute de popularité (24% d'opinions favorables contre 36 pour Bush) et le rejet d'Hillary Clinton par 50% des américaines, la roue semble tourner, surtout si on y ajoute l'Irak, de moins en moins en proie à la violence.
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 07:03
De passage à Paris pour la promo de son livre, l'ex-président des USA a parlé du futur de l'Amérique. Et au delà des innombrables concessions au politiquement correct, sa vision a de quoi faire frémir. Pour faire simple, si Mme Clinton devient présidente, on assistera à un démembrement pièce par pièce de tout le travail effectué depuis 8 ans.


Clinton parle de la guerre du Vietnam (en mal), estimant qu'à l'époque on était dans une guerre mondiale. Il ne se rend pas compte que c'est toujours le cas aujourd'hui sauf que l'ennemi a changé. Rouge hier, vert aujourd'hui. Il oublie aussi que faire la guerre n'est pas forcément se rendre populaire. Pour lui, l'Amérique doit se retirer d'Irak mais aider les Kurdes . Comment ? On verra plus tard. La guerre contre le terrorisme, Clinton aurait pu l'éviter s'il avait fait les choses nécessaires. Et comme le mauvais ouvrier accuse ses outils, le mauvais président accuse ses successeurs.

Il critique également l'unilatéralisme des USA et loue la coopération - à chaque fois que c'est possible. Position qui a le mérite d'être honnête mais qui , appliquée à la lettre, peut se réveler fausse. En 1941, Roosevelt a imposé la guerre à un pays qui ne la voulait pas. Dans les années 60, c'est l'unilatéralisme de Kennedy qui a permis la conquête de la Lune. "Respecter un consensus sur la direction générale que doit prendre le monde", voilà une autre phrase qui montre la naïveté de Clinton. En 1938, à Munich, on a respecté un consensus .On a vu le résultat. Et on sait qu'en 2004, lors du Tsumani, c'est l'Amérique qui a pris le rôle de leader humanitaire.

Etre seul contre tous ne veut pas dire qu'on a tort. Dans ce cas, cela veut dire que Galilée a eu tort de dire que la Terre tournait autour du soleil, ou que Wegener a eu tort de dire que les continents dérivaient. Ils ne respectaient pas le consensus.

Si l'Amérique doit être seule dans la 4e guerre mondiale (et fort heureusement, ce n'est pas le cass), cela ne veut pas dire qu'elle a forcément tort.


Pour lui, bien sûr, l'image de l'Amérique s'améliorera si sa femme est élue. C'est clair que si elle fait la même politique que lui, on aura un Amérique à l'image améliorée puisque encensée par les nazislamistes. Ce qu'ils veulent c'est une Amérique faible. Ce qu'ils veulent, c'est une Amérique qui ne s'occupe que de ses affaires, qui se retire de Somalie ou d'Haïti, qui ignore le Rwanda, qui ne riposte pas aux attentats, bref l'Amérique de 92 à 2000 !! Ils veulent pouvoir faire de nouveaux Iran comme ils ont pu le faire sous Carter !!


Clinton approuve la taxe sur les billets d'avion que Chirac a contribué à mettre en place, oubliant que ce ne sont pas des taxes qui règlent les problèmes mais ne constituent qu'une échapatoire provisoire.

Il veut revenir à la non-prolifération nucléaire, reprenant ainsi les propos angéliques d'Obama. Il oublie que l'Iran se fout bien de la non-prolifération et que là aussi, une Amérique faible technologiquement servira ses desseins .

Il veut que l'Amérique prenne en main le réchauffement climatique, oubliant juste qu'il a voulu faire ratifier Kyoto pour faire payer la défaite politique de Gore mais que jamais il n'a été écolo (pas plus que Gore) . Clinton se fourvoie dans le politiquement correct en parlant de réchauffement climatique. On nous assure que ce type est très intelligent mais il ne fait que parler dans le même sens de la mode. Exit les travaux des scientifiques qui doutent du réchauffement . Clinton ne fait que revenir à la vision bornée d'une nouvelle religion , l'écolo-totalitarisme.


Il se plaint que l'Amérique ne paye pas son écôt à l'ONU. Mais à quoi sert l'ONU, si ce n'est soutenir des dictatures et vouloir affaiblir l'Amérique. Allez vous donner de l'argent à votre voisin qui désire vous piquer votre terrain ? ou qui passe son temps à vous cracher dessus. L'Onu ne sert pas plus que n'a servie la SDN !!


Honnête quand même, il rappelle que quand Bush est arrivé à la Maison-Blanche, les églises chrétiennes ont commencé à demander et à faire donner plus d'argent pour le Sida. Mais il met tout de suite en avant sa propre fondation . C'est de bonne guerre.

La phrase la plus édifiante, là voilà : "L'Amérique ce n'est pas que la guerre en Irak, elle vaut mieux que cela" !!

Imaginez Roosevelt déclarant en 45 : "L'Amérique, ce n'est pas que le D-Day, elle vaut mieux que cela" !!

Clinton n'ose pas dire que si guerre en Irak il y a , c'est qu'en 91 on n'a pas voulu faire l'effort et que durant sa présidence, il n'a rien fait pour contrer Saddam. Clinton ne fut pas seulement un mauvais président, adepte de galipettes et de saxophone, ce fut surtout celui qui par son aveuglement a refusé de voir le monde changer. C'est le président qui a fermé les yeux sur le génocide rwandais. Et il oublie aussi que l'image de l'Amérique était tout aussi médiocre durant sa présidence. Et pas à cause de Monica et ses cigares.....




Partager cet article
Repost0
14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 07:26
Malgré la présentation d’un rapport de la Maison Blanche faisant état de progrès
insatisfaisants dans le pays, le président américain reste confiant.

"Je crois que nous pouvons réussir en Irak, et je sais que nous le devons". Lors d'une conférence de
presse à la Maison Blanche jeudi, George W. Bush a réaffirmé sa confiance en la réussite de la stratégie américaine. "Si nous accentuons notre effort, nous pourrons hater le jour du retour des troupes à la maison", a ajouté le président américain. Une confiance qui contraste avec la publication, le même jour, d’un rapport de la Maison Blanche, critique sur cette stratégie.
Sur 25 pages, le document en question fait état de "progrès insatisfaisants" de la part du gouvernement irakien "pour accroître le nombre de forces de sécurité irakiennes pouvant opérer de manière autonome".

Ce rapport intérimaire montre que sur 18 objectifs au total, les progrès sont "insatisfaisants" pour 8 objectifs, "satisfaisants" pour 8 autres tandis que deux derniers ont eu des résultats mitigés.

 Le document constitue la première évaluation de la situation en Irak depuis l'annonce en janvier d'une nouvelle stratégie américaine dans ce pays, très impopulaire aux Etats-Unis comme au Congrès américain. Un rapport définitif est attendu pour le 15 septembre.

En dépit de ces résultats mitigés, le président américain a défendu ses choix, menaçant même de mettre son veto à toute loi exigeant un retrait précipité des GI’s. "Je ne pense pas qu'il revienne au Congrès de mener la guerre", a-t-il justifié, avant d’estimer qu’il était trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur la stratégie américaine pour l'Irak. Le président américain a déclaré qu'il attendrait la version complète du rapport sur l'Irak avant de prendre une quelconque décision sur sa stratégie et qu’il consulterait le Congrès et l'armée avant de prendre "une autre décision, si cela s'avère nécessaire".

Si le rapport se montre très critique à l’égard du gouvernement et du Parlement irakien, George W. Bush a tenu a réaffirmer sa confiance envers Nouri al-Maliki, le premier ministre irakien. "Oui, j'ai confiance en lui, mais je comprends aussi à quel point c'est difficile", a-t-il souligné. Enfin George W. Bush a annoncé que le secrétaire à la Défense, Robert Gates, et la secrétaire d'Etat, Condoleezza Rice, se rendraient début août au Moyen-Orient pour une mission diplomatique sur l'Irak.

(Source Le Figaro)

On voit donc le fossé entre les pragmatiques, les réalistes et les munichards d'un côté et ceux qui pensent que le combat pour la liberté n'est pas un vain combat. Hélas, le ton de l'article le prouve, en France, nous restons du premier côté, à Munich.
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 09:19
Peut être avez vous lu l'information sur Yahooo (entre autres) mais les vilains américains ont dépensé 500 milliards en Afghanistan et en Irak !! Et l'article , intitulé "Le coût du sang" ajoute "pour rien" !!

La méthode pour nous informer est bien rôdée : elle consiste à donner une bride d'informations , sans le moindre détail et à nous de la digérer. Elle consiste à mettre un titre accrocheur et démagogique afin que le lecteur se fasse tout de suite son idée. C'est l'essence même de la manipulation.

Que représentent ces 500 milliards ? Qu'y inclut-on ?

Le coût unique des deux guerres ? Ou bien y trouve-t-on le coût de reconstruction des infrastructures, l'organisation des élections, le financement des partis politiques dans les deux pays, la mise à dispostion des enseignants de nouveaux manuels scolaires qui ne sont pas à la gloire de Saddam, la formation des policiers et des militaires des nouvelles forces armées ?

Dans ces 500 milliards, quelle est la fraction du salaire des militaires US qui, même s'ils n'avaient pas été présents au Moyen Orient l'auraient de toutes façons touché ?

Dans ces 500 milliards, a-t-on inclus les sommes que Washington a versé pour que se développent des médias libres, des journaux, des télévisions, des sites internets .... ?

Dans ces 500 milliards, prend-t-on en compte le coût de recherche des charniers datant d'avant 2003, a-t-on pensé à y mettre le prix de l'organisation des fouilles archéologiques que mènent l'armée américaine ? Y voit-on le prix des différents procès ?

500 milliards est une somme énorme mais est-elle sortie des seules poches US ? Y a-t-on inclus les contributions anglaises, italiennes, polonaises, espagnoles, japonaises... ? La seule certitude c'est que cette guerre n'a rien coûté à la France, hormis l'abandon de la dette de Saddam envers notre pays et qui serait la seule vraie raison qu'ait eu notre pays pour laisser passer la chance de libérer un peuple !!

D'ailleurs , l'auteur de l'article se pose-t-il cette question ? L'Amérique est-elle en récession, le chômage y a-t-il bondi du fait de la guerre ? La réponse est non et c'est sans doute pour cela que le sujet n'est pas abordé.

Enfin, mettre sur le même pied d'égalité l'intervention en Irak et en Afghanistan relève de la malhonneteté intellectuelle la plus crasse !! Les deux contextes sont différents, l'approche est différente mais il est vrai qu'en France, pour les gauchistes amoureux des dictatures arabes, détruire le régime des Talibans et abbattre le régime de Saddam, c'est aller contre "la volonté pacifique des peuples du Moyen Orient". Gageons cependant que si les alliés avaient détruit le "régime criminel des sionistes", ils n'auraient rien trouvé à dire, leur haine d'Israël étant encore plus grande que leur haine des USA.

"Le coût du sang" donne d'entrée une connotation négative à une situation bien moins manichéenne que ne veut le faire croire Yahoo France. Depuis que la presse a adopté les méthodes marketing d'Hollywood (un pitch simple, un titre qui claque, une dichotomie claire) , elle a également abandonné toute notion d'impartialité !! Désormais, l'info est devenu un slogan, le décodage est passé à la trappe, la vérité n'est plus qu'un truc pour les initiés.

Ne vous laissez pas manipuler !!  Regardez , par exemple, cette extrait !! (Merci à Drzz pour l'avoir trouvé)
Partager cet article
Repost0
26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 06:46

Vous souvenez vous de ces sondages il n'y a pas un mois ? Donnant les Démocrates à peine moins populaires que George Bush ? Affinons aujourd'hui l'observation. Désormais, si George Bush déminue encore légèrement dans les sondages (32%, soit -0,8 points), le Congrès Démocrate se trouve désormais à ... 25,5% d'opinion favorable. C'est un désaveux complet de la non-politique Démocrate.

Pourquoi cet effondrement ?

Après des mois de campagne remplis de promesses, les Américains étaient persuadés que les Démocrates insufflueraient une nouvelle ligne. Pas forcément meilleure, mais au moins différente. Que s'est-il passé en 5 mois, depuis la prise de fonction du nouveau congrès le 20 janvier ? En réalité, absolument rien. Engagés dans une lutte de pouvoir contre le président pour imposer une (pas si démagogique que cela, puisque les Américains ne veulent pas de retrait immédiat, ils le considèrent comme un trop gros risque) loi sur le financement de l'armée, aucune, aucune des réformes abordées dans la campagne n'a été travaillée simplement par la majorité ! 



Cette incapacité à agir vient clairement d'un fait. Les Démocrates savent qu'ils n'ont gagné que pour leur discours sur la guerre en Irak. Ils ne peuvent donc que travailler facilement que sur cet unique sujet. Cependant, comme nous le disions juste avant, les Américains ne veulent pas de retrait. Ils voulaient juste une nouvelle stratégie. La gauche ne l'a pas compris. La conclusion en sera un désaveux complet de leur action en moins de cinq mois. Et cela augure du meilleur pour les différentes campagnes et élections qui arrivent en 2008 pour le Parti Républicain.

(Sources : Gop France )

On notera que les médias français , en évoquant les sondages n'ont pas vraiment parlé de cet effondrement du Congrès. Plus ça change, plus c'est la même chose.
Partager cet article
Repost0
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 10:57
L'essuie glace béarnais (même s'il essuie de plus en plus à gauche) a de drôles de fréquentation. Alors qu'un sportif français est censé représenter le pays , ou au moins donner cette impression de rassemblement, Bayrou a choisi comme candidat du Modem (MOuvement Des EMmerdeurs ?) dans une circonscription de Seine St Denis l'antithèse de ce que je viens de dire : Djamel Bouras !!

Bouras, champion de Judo mais ne boxant pas dans la catégorie Douillet, mais plutôt dans celle des nazillons verts. Bouras qui soutient la chaine du Hezbollah Al Manar, qui dit haut et fort son opposition à la loi anti-voile, qui veut transformer les Eglises en Mosquées, qui se trouve des affinités avec Dieudonné (ce dernier soutenant désormais le FN) .. bref, un communautariste de première qui osa même dédier sa médaille olympique aux "musulmans en lutte à travers le monde". Pensait-il à ceux du 11 septembre ? A Al Sadr ? aux bourreaux qui ensanglantent l'Irak, la Palestine, la Turquie, l'Indonésie, l'Espagne, le Maghreb ....

Bouras  déclara face à Max Gallo "Les églises qui ne servent à rien doivent être transformées en mosquées". Il participa à un meeting de soutien à Dieudonné quand ce dernier était visé par la justice pour son sketch nauséabond chee Fogiel.

Même l'UOIF a pris ses distances avec lui, preuve de sa non-modération voire de son extrémisme. Il est vrai que quand on dit "Je pense être boycotté par certains médias contrôlés par les sionistes", on ne fait pas vraiment preuve de modération !!

On passera sur sa suspension d'un an pour dopage.

En prenant Bouras comme candidat, Bayrou veut attirer à lui le vote communautaire. C'est son problème. Mais en mettant en avant un type qui se moque de la démocratie comme de sa première ceinture verte (si , si ça existe en Judo) , il joue à un jeu très dangereux : celui de mettre en première ligne non pas des députés impartiaux mais bel et bien des représentants de tel ou tel lobby , communauté , secte ou ce que vous voulez.

Du coup, certains au MODEM comme Corinne Lepage ne cachent pas leur trouble. Pas au point de démissionner cela dit. Après tout, une place de choix dans un parti tout neuf , c'est toujours bon à prendre.

François Bayrou, on le savait opportuniste, on ne le savait pas inconscient. Finalement, il a bien appris de son débat avec Royal.
Partager cet article
Repost0