Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 21:38
b5a3960a-db38-11dc-8d5f-eff26c054e66.jpgC'est la nouvelle qu'on attendait. Mitt Romney, fort de ses 291 délégués, se met au service de John Mc Cain !!  825+291=1116 délégués. Il en faut 1191 !!

Pendant que les démocrates nous jouent un suspens à la Prison Break ou à la 24h , le GOP prend ses responsabilités, se pose en candidat sérieux !!

Allez un petit effort et la campagne républicaine va commencer !!

L'article du Figaro :

John McCain, plus que jamais super favori. Selon les chaînes de télévision CNN et MSNBC, le sénateur de l'Arizona devrait recevoir le soutien de l'ex-gouverneur mormon du Massachusetts Mitt Romney. Un scénario qui le conforterait ainsi dans son statut de leader de la course à l'investiture républicaine pour la présidentielle de novembre.

L'annonce de ce soutien interviendrait dans les prochaines heures à Boston, le fief de Mitt Romney, qui avait annoncé le 7 février son retrait de la course à la Maison-Blanche. L'apport de ses 291 délégués pourrait permettre à McCain, crédité jusqu'à présent de 825 délégués par le site RealClearPolitics, de frôler le seuil des 1.191 délégués nécessaires pour s'assurer l'investiture du parti républicain pour la présidentielle.

Dès jeudi dernier, Romney avait indiqué que son retrait visait à éviter de retarder le lancement de la phase finale de la campagne républicaine : « Si je poursuivais la lutte (pour l'investiture) je retarderais le lancement d'une campagne nationale et rendrais plus vraisemblable une victoire de (Hillary) Clinton ou de (Barack) Obama », les deux favoris pour l'investiture démocrate.

Ancien homme d'affaires ayant fait fortune dans le capital risque, Mitt Romney avait été le concurrent le plus menaçant pour McCain, étant sorti vainqueur des primaires dans dix Etats, dont le Michigan sinistré par la crise économique. Handicapé par sa foi mormone auprès de certains chrétiens évangéliques, il affichait des positions ultra-conservatrices sur les questions de société ou l'immigration, dures en politique étrangère, et orthodoxes en matière économique. Il s'était fait connaître en 2002 en reprenant avec brio la gestion des Jeux olympiques d'hiver de Salt Lake City.

(La page originale)
Partager cet article
Repost0
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 08:04
021308_doomsday5.jpgLe feuilleton des primaires se poursuit. Après sa triple victoire ce week end, Obama vient de remporter les 3 primaires de cette nuit. Désormais, il compte plus de délégués que Clinton.

Certes rien n'est encore joué car même avec 1223 délégués contre 1198,  Obama doit en engranger 2025 pour obtenir l'investiture. Mais il est sûr que ses 6 victoires consécutives le placent dans une dynamique de victoire.

Du coup, Clinton remanie son équipe de campagne et compte désormais sur les primaires du 4 mars (Texas, Ohio, Vermont et Rhodes Island) pour renverser la vapeur. Mais après avoir fait la course en tête , se retrouver en 2e position doit être très inconfortable pour elle !!

Côté Républicain, Mc Cain confirme et se rassure après les deux victoires (sur 3) de ce week end. Le sénateur de 71 ans, qui a reçu l'aval et le soutien de W , compte désormais 821 délégués,  contre 241 pour Mike Huckabee. Il lui en faut 1191 pour être désigné. Inutile de dire que nous assistons à un faux suspens.

Huckabee serait d'ailleurs bien inspiré de lâcher prise afin que la vraie campagne commence toute de suite.

Car si battre Clinton  pouvait être "aisée" (même si une mauvaise surprise est toujours à craindre), Obama représente un danger plus important.

En attendant, McCain se refuse à tout triomphalisme ni attaque brutale. Il sait que le moment venu, il aura besoin de tout le GOP et que les déchirures doivent être le plus modérées possible.

On ne peut pas en dire autant côté démocrate.

Partager cet article
Repost0
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 19:27
Un grand chelem pour Obama. Le sénateur de l'Illinois a remporté dans la nuit de samedi à dimanche les trois consultations organisées dans le camp démocrates. Il a devancé Hillary Clinton dans les caucus de l'Etat de Washington (nord-ouest) et du Nebraska (centre) avec deux tiers des voix, ainsi que dans la primaire de Louisiane (sud) avec 54% des suffrages contre 38% à Hillary Clinton.

Côté républicain, les résultats du Kansas et de Louisiane montrent que John McCain peine à rallier les éléments les plus conservateurs de son propre parti. L'ancien gouverneur de l'Arkansas, Mike Huckabee, soutenu par la droite chrétienne, a nettement remporté avec 60% des suffrages les caucus républicains du Kansas, et devance de peu (44% contre 42%) McCain en Louisiane. Dans l'Etat de Washington, l'écart est si mince que les médias américains se refusent à proclamer un vainqueur.

Si chez les Républicains, McCain conserve une nette avance sur Huckabee en terme de délégués, Barack Obama est lui en passe de refaire son retard sur Hillary Clinton. Selon le site indépendant RealClearPolitics, celle-ci ne possède plus qu'un très léger avantage, avec 1.112 délégués contre 1.096. Il faut rassembler au moins 2.025 délégués pour obtenir la nomination démocrate en vue de l'élection présidentielle de novembre.

Des primaires doivent se dérouler dimanche côté démocrate dans le petit Etat du Maine (nord-est) pour 24 délégués. Mardi, des primaires se dérouleront autour de la capitale fédérale, en Virginie (83 délégués), dans le Maryland (70), et dans la ville de Washington (15). Le gouverneur démocrate de Virginie, Tim Kaine, a apporté son soutien à Barack Obama.
Partager cet article
Repost0
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 00:31
fcaf8226-d5a6-11dc-b9e5-1a86badc46c6.jpgC'est officiel . Mitt Romney abandonne la course à la Maison Blanche après un Super Tuesday jugé décevant .  Avec 270 délégués, il était bien loin de John Mc Cain (690 délégués).

Mitt Romney avait investi 18 millions de dollars de sa fortune personnelle et malgré son image positive d'entrepreneur qui a réussi (ce mormon est tout de même milliardaire !!), il n'est pas parvenu à convaincre ses compatriotes Républicains.

Mardi soir, (donc mercredi matin pour nous), il affirmait vouloir continuer à se battre et "aller jusqu'à la Maison Blanche" mais il est clair que le retard pris, l'hypothèse d'un ticket McCain/Huckabee (hypothèse que je ne partage pas à 100% mais bon, je ne suis pas dans le secret des Dieux) ont eu raison de cette décision.

Reste à voir si Romney va faire comme Giuliani  et soutenir son challenger de 71 ans.

Chose amusante, dans son discours d'abandon, le conservateur s'en est pris à la France : «Nous faisons face à une nouvelle génération de défis qui menacent notre prospérité, notre sécurité et notre avenir. Si l'Amérique ne change pas, nous pouvons devenir comme la France du 21ème siècle. Encore une grande nation mais pas le leader du monde». Comme quoi, cet homme a un certain sens des réalités et voit les choses comme elles sont.

Le boulevard est maintenant ouvert pour McCain qui devrait , logiquement,  être le candidat du GOP.

Et donc, tandis que les Démocrates vont continuer  à se déchirer, les Républicains vont pouvoir commencer la campagne, la vraie, celle qui consiste à faire barrage à la démagogie Obama et aux délires gauchisants de l'ex-First Lady .
Partager cet article
Repost0
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 06:36
john-mccain_200.jpgOn connaît désormais les résultats. Voici donc l'article sous sa forme définitive, avec le plus de précisions possibles.

Côté Républicain

John Mc Cain a gagné 9 états :  la Californie, l'Arizona, l'Oklahoma, l'état de New York, le Delaware, le Connecticut, le New Jersey, l'Illinois et le Missouri. Les plus gros états donc pour celui qui est devenu le favori du GOP. Il peut donc s'estimer vainqueur de cette nuit mais sans écraser ses adversaires.

Ajoutons que dans certaines primaires où il est arrivé deuxième, le scrutin était proportionnel. Par exemple, en Alabama, il raffle 16 délégués, 3 en Alaska, 1 en Arkansas, 3 en Géorgie, 18 dans le Massachusstes (contre 22 pour Romney), 5 dans le Dakota du Nord, 14 dans le Tennessee....

Mitt Romney a gagné 7 états : l'Utah, Massachussets, le Dakota du Nord, le Montana, le Colorado, l'Alaska et le Minesota. Si l'Utah est logique (c'est un état Mormon), le milliardaire subit tout de même un revers certain en Californie, où des sondages le donnaient gagnant.

Mike Huckabee a gagné 5 états : la Géorgie, l'Arkansas, l'Alabama, la Virginie occidentale et le Tennessee. Quelque part, il s'en sort mieux que Romney car totalement écarté de la course hier, il a montré qu'il était encore là !! Le choix du vice-président risque de se compliquer un peu.

Cela nous donne 613 délégués pour McCain, 269 pour Romney et 190 pour Huckabee.

Côté Démocrate

Clinton a remporté 9 états : la Californie, le Missouri, le New Jersey, l'état de New York, le Massachussets, l'Arkansas, le Tennessee, l'Oklahoma, l'Arizona. Comme certains sont de vrais poids lourds, elle a un léger avantage sur Obama. De plus, elle l'a emportée dans des Etats où John Kerrry et les Kennedy avaient pris ouvertement partis pour Obama. Cela peut jouer psychologiquement.

Obama a remporté  13 états dont la Géorgie, le Delaware, l'Illinois, le Dakota du nord, le Connecticut , l'Utah, le Missouri , l'Alaska, l'Idaho, le Kansas et le Minesota. Par le nombre d'Etat, il peut lui aussi dire "J'ai gagné".

L'ex première dame a donc 845 délégués contre 765 pour Obama (et 26 pour Edwards qui a abandonné la course).

Conclusions :

Si cela semble jouer chez les Républicains, le suspens va encore durer chez les Démocrates. Donc le déchirement entre les deux candidats. Donc l'indécision.

Si le Gop est capable de se décider rapidement sur son candidat, il prendra une avance certaine pour commencer une campagne destinée à séduire, cette fois ci, toute l'Amérique !!
Partager cet article
Repost0
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 03:23
6930a0e2-cfee-11dc-bfe0-a3e50cc2a71d.jpgAprès avoir bénéficié du désistement de Rudy Giuliani, le sénateur républicain de l'Arizona John McCain a reçu le soutien d'un acteur de poids: le gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenegger. Le Governator de Californie s'est en effet prononcé jeudi en faveur de l'aîné des candidats. La semaine dernière,  c'est Sylvester Stalonne qui s'est prononcé en faveur de McCain. Il ne manque plus que Bruce Willis, Républicain lui aussi, ainsi que Clint Eastwood, James Wood et Dennis Hoppe !! Hé oui, Hollywood n'est pas qu'aux mains des démocrates. Y a pas que des Sean Penn là bas !!

Arnold Schwarzenegger a estimé que John McCain avait les références nécessaires en termes de sécurité nationale pour accéder à la Maison Blanche. Par ailleurs, «c'est un champion de la lutte contre les dépenses inutiles», a ajouté le gouverneur républicain. On sait que Arnold n'aime pas le gaspillage, il a d'ailleurs été facilement réélu en Californie sur ce crédo.

Selon Le Los Angeles Times , l'ancien acteur aurait pris la décision de soutenir John McCain après le retrait de la course, mercredi, de l'ancien maire de New York, Rudolph Giuliani. «Il s'entend bien avec les deux (Giuliani et McCain) bien qu'ils soient de gros candidats», a déclaré un proche du gouverneur. «Avec le retrait de Giuliani, ça a été plus facile de prendre sa décision.» Opportuniste, Arnold ? Un peu mais en politique, prendre une bonne décision est souvent une question de date !!

A cinq jours du Super Tuesday, date à laquelle 22 Etats vont choisir leur candidat, l'appui de Schwarzenegger est très important dans la lutte que livre McCain à son principal adversaire, le multimillionnaire Mitt Romney. La Californie de Schwarzenegger figure en effet parmi les Etats qui se prononceront mardi prochain.

Lors des primaires de Floride, remportées par McCain, le vétéran de la guerre du Vietnam avait reçu le soutien du gouverneur de cet Etat, et de nombreux observateurs avaient estimé que cet appui lui avait largement profité.

Le dernier sondage national NBC/WSJ donne John McCain en tête à 36.8% (+6.5%) devant le candidat mormon, Mitt Romney, à 20.3%.

Après son succès en Floride, plus que jamais, McCain pourrait être désigné dès mardi prochain comme le candidat de la droite américaine... Et laisser les démocrates continuer à s'entretuer !!


(Cette article est en partie repris de la page du Figaro)
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 06:22
Florida_McCain06.jpgJohn McCain a fait un pas important vers la victoire finale des primaires en remportant la Floride ce mardi avec 36% des voix contre 31% pour Mitt Romney.

Mais la véritable information, ce sont les 15% de Rudy Giuliani et sa troisième place. Sa stratégie, qui consistait à ignorer les premières primaires,  n'a finalement pas payé.

Chouchou des sondages il y a 3 mois, véritable héros après le 11 septembre, Rudy n'a pas réussi à capitaliser jusqu'au bout cette image. On peut le regretter car il aurait , sans aucun doute, dynamiser la vie politique US. Il va sans doute abandonner la course.

L'avenir pour lui est de savoir qui il va soutenir . Il ne doit pas oublier qu'en Novembre prochain, la Maison Blanche doit rester Républicaine sous peine d'un grave revers pour la Guerre contre la Terreur. Ce n'est pas avec une Clinton ou un Obama que nous aurons un monde plus sûr.

Prochain rendez le mardi 5 février pour le super-Tuesday !!

Dans cette même primaire, Hillary Clinton a également repris la main sur Obama après sa déconvenue (attendue, même si les médias vous font croire à une surprise) en Caroline du Sud.

Là aussi, le super-Tuesday sera un élément décisif.
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 07:08
21514865.jpgEn France, tout le monde sait qui est Hillary Clinton !!

En France, tout le monde connaît Barack Obama !!

À la limite, les Français ont l’impression que l’élection présidentielle américaine ne se joue qu’entre les deux candidats démocrates.

En France, qui connaît John McCain ?

En France, qui a entendu parler de Mitt Romney ?

En France, qui sait que Fred Thomson a jeté l’éponge ?

En France, qui se rappelle que Mike Huckabee a remporté la primaire de l’Iowa ?

En France, sait-on ce que veut dire le mot « libertarien » accolé à la candidature de Ron Paul ?

En France, peut-on avoir le sentiment qu’en misant tout sur la Floride Rudy Giuliani a peut-être fait une énorme erreur ?

La couverture de la présidentielle US en France est une farce médiatique de plus. Seuls les démocrates sont étudiés, seuls leurs candidats disposent d’un temps d’antennes. Pour les médias français, le jeu est fait : les Républicains vont probablement perdre la Maison-Blanche et il n’y a aucun intérêt à parler d’eux.

Rappelons que durant l’année 2004, on a répété jusqu’à la nausée que Bush allait perdre les élections.

On connaît la suite de l’histoire !!

(Le dessin , très représentatif de la réalité, nous le devons à A.Wneir, notre ami de la BAF ! Voici d'ailleurs son lien pour l'admirer en vrai !!!)
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 07:04
undefinedEst ce le commencement de la fin pour Rudy Giuliani ? Un sondage le montre désormais à la 3e place en Floride, derrière Mc Cain et Romney. Or, l’ex-maire de New York a basé sa stratégie sur une victoire dans cet état clé.
Basé sur un échantillon de 800 personnes, Giuliani n’obtient que 15% des voix contre 36% au mois de novembre.  Mc Cain le surclasse désormais de 10 points.

Kellyanne Conway qui a dirigé le sondage a déclaré « Il veut participer à l’élection présidentielle mais avec ce score, il ne serait même pas gouverneur de Floride ».

La stratégie qui a consisté à ne pas faire campagne dans les Etats où il était sûr de ne pas avoir la majorité se retourne contre lui. En effet, les votants ont examiné ces contre performances et en tiennent compte. Il n’apparaît plus comme un vainqueur potentiel mais plutôt comme un « looser ».

Quoi qu’il en soit , un échec en Floride condamnerait presque sans doute Rudy. Fred Thomson a jeté l’éponge hier. Sera-t-il le 3e ?

Dans ce sondage, côté démocrate, c’est Hillary qui l’emporterait sur Obama par 42% contre 23%.
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 08:57
011908_finaldoom2.jpg
Hillary Clinton a donc gagné dans le Névada, remportant sa deuxième victoire d'affilée sur Obama, et laissant quelque peu circonspect les journalistes qui pensaient que l'ex -première dame était finie (moi même, j'avoue être très surpris de ce qui me semble être un vrai retournement de tendance) . Avec 51% contre 45% contre son challenger (et 4% pour John Edwards!!) , elle vient de marquer un point de taille. Obama a beau avoir le soutien du tout Hollywood , le reste du pays semble tout de même lui préferer un visage plus connu.

Mitt Romney lui a gagné  dans ce même Névada , avec une très confortable avance sur ses concurrents (50% pour 13% à McCain)

Mais au final, le vrai vainqueur Républicain est John McCain qui a gagné en Caroline de Sud. Pourquoi ? Parce que dans cet état il s'agit de primaires réelles et non d'un simple Caucus et parce que Mitt Romney semble être relégué à la 4e place.

De ce fait, il prend une solide option pour la Floride, où il  est d'ailleurs en tête des sondages.

Ces primaires sont réellement passionnantes  même si le duo final semble commencer à se dessiner.

Quand à Rudy  Guilliani , sa stratégie semble de plus en plus risquée.
011908_mccain_sc.jpg
Partager cet article
Repost0