Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 17:49

Pour une fois, Moumou 1er a tranché ! Après avoir supporté les critiques de Montebourg et Hamond, deux gauchos de la pire espèce, tendance caviar, il s'est décidé à les virer !

 

Certes, remanier au bout de 147 jours n'est pas vraiment signe de bonne santé politique, mais si cela permet de dégager l'aile gauche du PS et les Verts, on ne va s'en plaindre et on se dira que c'est un bon début.

 

Montebourg, c'est monsieur Made in France, qui pose avec une marinière pour faire fantasmer les lectrices de Elle !! Et qui après avoir goûté la bonne sousoupe gouvernementale (les voitures, le salaire, les ors de la République) balance désormais à fond sur Hollande ! Enfin, balancer est un bien grand mot, parce que dire que "Hollande ment tout le temps", à part quelques gogos squattant rue de Solférino, tout le monde le sait

 

Hamond, c'est le gus qui a tenté de mettre en musique la désastreuse réforme des rythmes scolaires. Et qui n'a fait que l'empirer. Entre les écoles avec 4 fois des Tap, ceux deux fois, ceux une fois, ceux sans Tap, celles qui raccourcissent les vacances, celles qui reprendront le mercredi, celles le samedi (très rares !),  les communes qui refusent la réforme, celles qui ne feront que de la garderie, celles qui ont passé leur été à chercher des gens pour les Tap... bref, l'école unique est totalement morte.

 

Et Hamond a jeté de l'huile sur le feu, a menacé les communes récalcitrantes des pires infamies... Bref, pour un mec qui se dit "rassembleur", on peut en rire.

 

Quand à sa dernière boutade "Tout est prêt pour la rentrée", c'est vraiment prendre les gens pour des cons ! Et c'est un enseignant qui vous parle !!

 

Maintenant, le vrai courage pour Hollande serait de partir. A ce niveau d'incompétence, ce serait la moindre des choses.

 

Bien sûr, vu l'état de la droite et la montée du populisme FN, le remède serait sans doute pire que le mal. Mais sait-on jamais ?

Partager cet article
Repost0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:29

Le 25 avril , mon article s'intitulait "FN en tête aux Européennes, stupidité française". J'y ai eu quelques commentaires intéressants, notamment celui où l'on me disait que , déçus de tous les autres partis, les Français votaient FN pour "embêter le monde", mais "sans véritable conviction pour ce parti".

 

Personnellement, je ne suis pas vraiment content d'avoir prévu le bon résultat et j'espérais que l'UMP parviendrait à refaire son retard. Il est vrai que l'affaire Bygmalion (dont on attent toujours des explications claires) a sans doute joué à la marge contre le parti de droite et que les têtes de liste choisies n'avaient rien de bien excitantes. Dans ma région, il y a mieux que Nadine Morano...

 

Avec 25% de voix exprimées (et un taux d'abstention moins fort que prévu), le FN est donc le premier parti de France. Pour un soir.

 

Mais en-est-on bien sûr ?

 

Depuis l'élection de 2012 et l'avènement de Marine le Pen, le FN progresse. 3e aux Présidentielles, rafflant de nombreuses villes aux Municipales et donc en têtes aux Européennes.

 

La question que la droite doit se poser, ce n'est pas "Que faire ?" , mais pourquoi . Pour avoir refusé d'assumer sa campagne à droite en 2007, Nicolas Sarkozy a été battu en 2012 et le FN a pu faire ses choux gras de certaines reculades sur un programme de droite.

 

Depuiis 2012, l'UMP avait un boulevard car, mine de rien, la campagne très à droite de N.Sarkozy n'a échoué que de peu. Au lieu de cela, Copé et Fillon ont préféré étaler leurs divisions au grand jour. Pire, Fillon a fustigé son propre bilan. Avec une telle attitude, il était logique qu'une partie de la droite vote FN !

 

L'UMP n'a toujours pas fait son mea culpa, notamment sur cette Europe technocratique que l'on nous vend. En imposant une Europe que les Français avaient rejeté par référendum en 2005, Nicolas Sarkozy s'était ipso facto mis une cible sur la tête, celle que tous les eurosceptiques, FN et Front de gauche en tête, ont exploité, même si, et ils se gardaient bien de le dire, le texte voté en France était différent de celui proposé en 2005.

 

Mais qu'importe, l'Europe depuis 1992 est devenu ultra technocratique, n'a pas empêché la hausse du chômage (sauf en Allemagne et en Angleterre) et l'Euro n'a été perçu, non pas comme un moyen de faciliter les échanches, mais comme un facteur de hausse de prix délirant. Ce qui est vrai, même si on ne saura jamais comment se seraient comporté les prix si l'on était resté au franc.

 

Tout était en place pour que le FN triomphe. Mais les partis "traditionnels" ont préféré faire l'autruche et une campagne médiocre, les médias ont amusé la galerie avec des sujets ridicules mais n'ont pas voulu s'intéresser à ces Français tentés par le vote FN. Le mode "indignation" ne fonctionne plus et les Français n'ont plus honte de s'afficher fans de Marine Le Pen.

 

Maintenant la vraie question de la droite est la suivante : continuer à faire confiance à un grand parti de droite et du centre, donc s'allier avec le Modem et l'UDI (ce qui, soit dit en passant, leur aurait donné la victoire hier) ou bien discuter avec le FN ?

 

Pour ma part, ces deux options sont suicidaires. Marine le Pen disait que l'UMP exploserait après le 25 mai. Elle n'a jamais été aussi proche de la réalité.

 

Maintenant, son succès ne changera rien à la vie des Français : demain Hollande et Valls seront toujours là, le chômage et la hausse des prix également, les rythmes scolaires scandaleusement imposés aux mairies également, ainsi que le mariage pour tous, cette farce qui dénature une institution vieille de plusieurs millénaires...

 

Plutôt que de voter FN hier, les Français n'avaient qu'à réfléchir en mai 2012.

 

Car, et on ne le dira jamais assez, ce n'est que quand la gauche est au pouvoir que le FN fait ses plus hauts scores !!

Partager cet article
Repost0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 10:45

Depuis 1981, notre pays est en déclin. Il n'était pas forcément brillant avant, mais l'élection de François Mittterrand a été la première étape d'une spirale destructrice qui a pérénisé le chomage de masse, l'imigration massive, les déficits abyssaux et l'emprise des médias sur la vie de tous les jours.

 

Bien sur , tout cela était déjà en germe dans les années 70, mais 1981 en a été le catalyseur. Chirac a largement continué durant ses 2 mandats à tout faire pour que rien ne change, bien aidé par une dissolution stupide et manquée.

 

L'espoir de 2007 a peu duré. Nicolas Sarkozy a vite compris que son esprit d'ouverture n'était pas partagé, surtout pas à gauche et la crise de 2008 a laminé toute véritable tentative libérale.

 

Il a surtout été impuissant à empêcher les médias de gauche (pléonasme) à le détruire politiquement. Son échec électoral s'est bâti uniquement sur le rejet de sa personne. La moindre défaillance était analysée comme un retour aux zheureslesplussombresdenotrehistoire. Un exemple au hasard : avez vous remarqué la complaisance des médias envers le retour à la semaine de 4,5 jours, faite de manière ultra autoritaire sans aucune concertation par un ministre qui n'admetait aucune contestation et la façon dont Chatel a été villipendé par cette même presse quand il a mis en place la semaine de 4 jours (après en avoir discuté avec les médias) ?

 

Le drame de la droite est de ne jamais appliquer vraiment sa politique et toujours s'en excuser.

 

Le drame de la gauche est d'appliquer sa politique et de ne jamais s'en excuser !

 

Depuis 2012, la France a encore perdu deux ans. Cela dit, les lucides le savait et ils ont assisté impuissant à l'élection du pire dirigeant occidental depuis des années (même si Obama reste hors concours). Moi Président a tout promis et n'a rien tenu : le chomage a continué d'exploser, la délinquance est de plus en plus importante, les atteintes aux libertés fondamentales en prennent un coup tous les jours , le FN prospère sur des mensonges comme jamais !! Hollande a divisé les Français comme jamais pour complaire à un lobby (très présent dans les médias) et Peillon a décidé d'achever l'école côute que coûte ! Et son remplacement par Hamon ne change absolument rien.

 

Avec Hollande, on a eu Taubira qui a mis la justice à sa botte, mutant untel selon son bon vouloir. On a eu Valls qui hier gazait les manifestants pour la Manif pour Tous et embastillait tout ceux qui osaient le contester. Il s'était même trouvé un adversaire idéal en la personne de Dieudonné afin de faire croire qu'il en avait. Désormais, Valls est premier ministre (je ne mets pas de majuscule) et peut donc continuer l'entreprise de destruction. Dieudonné a d'ailleurs disparu de la circulation.

 

De cela, Hollande s'en fout. Il plafonne à 15-20% d'opinions favorables, congédie ses maîtresses par un communiqué de presse , couche avec une actrice au mépris de toute sécurité, se fait traiter de salaud par un de ses ex-conseillers après l'avoir viré comme une vulgaire Treiweiller... Le chômage est soit disant son obsession, mais il fait tout pour qu'il augmente...

 

Les 52% de crétins qui ont voté Hollande en 2012 le regrettent parait-il ! Rien à faire de ces larves lobotimisés qui n'ont pas voulu réfléchir !

 

Les 2 ans de Hollandes ne sont que les 2 premiers. Il en reste 3 ! Qui sait dans quel état sera le pays en 2017 ?

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 07:01

Un sondage placerait le Front National en tête pour les élections européennes ! Formidable disent les anti-systèmes, et ceux qui font mine de croire que PS et UMP sont le même parti !

 

Bien entendu, voir la gauche en 3e position permet de se dire que les Français ont enfin compris ! Qu'ils s'apprêtent à tourner la page de 2012, même si nous devons encore supporter 3 ans le "salaud" de l'Elysée, comme l'a si gentillement qualifié son ex-conseiller, soudain redevenu lucide au moment d'être viré !

 

Sauf que les Français aiment bien passer de Charibe en Sylla !

 

Mettre le FN en tête, c'est voter pour des députés qui ne vont pas au parlement européen , mais en touche les indemnités quand même ! Des parasites de la politique qui se drappent dans leur vertu à 2 balles !

 

C'est surtout voter pour des rigolos dont le programme économique est encore plus con que le programme du PS, c'est dire !!

 

Le FN en tête aux Européennes, c'est tout simplement la preuve que les Français sont d'une stupidité rare !

 

Mais comme désormais , on n'est sans complexe, que l'on affiche haut et fort ses idées rebelles , quoi de mieux qu'un parti dirigé par une blonde inculte (son père avait au moins une culture historique et générale exceptionnelle ) ? Certes, on échappe au vote Mélanchon, mais y gagne-t-on vraiment au change ?

 

Bien sûr, l'Europe technocratique que l'on nous vend depuis des années, que l'on nous impose depuis la fin des années 80 et qui est incapable d'améliorer la vie de ses citoyens est un vrai cauchemar !

 

Mais croire que le FN pourra aider à en sortir, c'est vraiment prendre ses désirs pour des réalités !

 

Mais après tout, cela fut bien le cas il y a 2 ans , non ?

 

 

Partager cet article
Repost0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 12:39

Ce qui doutait encore du système Hollande viennent d'enterrer leurs dernières illusions en voyant que Désir entrer au gouvernement !

 

Parce qu'on vient quand même de récompenser un sommet de la nullité en politique. Un mec qui s'est fait sauter ses PVs par tonton et qui a réussi à être un plus mauvais secrétaire du PS qu'Hollande et Aubry... On parle de lourd, là !

 

Franchement, Harlem Désir aurait du dégager de la politique depuis des années, ne serait que pour ses casseroles judiciaires. Mais nous sommes en France, dans un pays où on va réélire le maire de Behtune après l'affaire OM-VA, alors qu'il avait été prouvé par A+B que Mellick avait menti !

 

Nous sommes en France, dans un pays où les médiocres peuvent élire sans s'inquiéter un "Moi, président" aussi médiocre qu'eux !

 

Nous sommes en France, dans un pays où tout le monde veut de l'argent, de la gloire, des femmes (ou des hommes) mais où personne ne veut travailler pour les obtenir !

 

Mieux vaut jalouser, dénigrer, magouiller !!

 

En récompensant un député dont l'assuidité se situe au 752e rang sur 766, Hollande envoie un nouveau message à son "électorat" : Moi, Président, je vous prendrai pour des cons jusqu'au bout !!

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 07:14

Si Sarkozy avait joué l'ouverture (et Dieu sait que cela lui a été reproché), Hollande ne s'embarasse pas de ce genre de tactique. Déjà, il n'y a plus que du PS (à part une ministre issu des Radicaux de Gauche) dans ce gouvernement ! La gauche plurielle ? Au placard !!

 

Pour lui, un seul objectif : la réélection en 2017 ! Et pour cela, il faut contrer le seul rival possible à savoir Valls !!

 

Le nommer Premier Ministre est un premier pas ! A part Pompidou, aucun locataire de Matignon n'a réussi à accéder à la magistrature suprême  à l'élection qui suivait sa fonction! Chirac a échoué en 88 et a du attendre 95 pour y arriver. Balladur et Jospin se sont planté en 95 et 2002.

 

Du coup, Hollande espère que Valls va se cramer à Matignon ! Et aux vues de l'équipe de bras cassés qui l'entourent , tout un tas de gens qui vient de se planter dans les grandes largeurs (Sapin et le chomage, Montebourg et son redressement productif...), le pari est largement gagnant !

 

Mais en plus Hollande a pris soin de faire entrer deux fidèles ! François Rebsamen est un Hollandais pur et dur ! Quand à Royal, nommé parce que Valoche T a dégagé, tout le monde sait les liens qui l'unirent naguère à Normal 1er !

 

Valls est donc cerné par les Hollandais ! On lui a même laissé Taubira dans les pattes! Preuve que ce remaniemen n'est que de la poudre aux yeux et qu'Hollande se moque totalement de notre pays !!

Partager cet article
Repost0
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 06:54

Ceux qui disent qu'Hollande ne comprend pas le message des élections municipales ont tort ! Il l'a parfaitement compris  ! Dans un pays qui virent à droite, il nomme comme Premier Ministre celui qui est censé être le plus à droite des socialistes.

 

La gauche de la gauche peut continuer à bouffer son chapeau, pour Hollande, seul compte le sauvetage de son strapontin présidentiel, celui qui lui permet d'aller voter en Falcon. D'ailleurs, comme je l'avait prédit, ce scandale n'a quasiment pas été commenté par la presse. Apparemment, il est plus grave de fêter une victoire au Fouquet's sur ses deniers personnels que de claquer près de 10 000 euros d'argent public pour aller voter en Corèze !!

 

Valls est donc le nouveau Premier Ministre, après avoir piteusement échoué au ministère de l'intérieur, preuve éclatante qu'en France, les cancres peuvent réussir dans la vie.

 

Les Verts ont décidé de quitter ce "gouvernement de combat". Pour une fois, ils font preuve d'honnêteté intellectuelle et appliquent ce qu'ils avaient dit avant les élections. Pas comme à Paris où les écolos ont vendu leurs voix pour 9 sièges de conseillers municipaux de plus, malgré les noms d'oiseaux échangés entre eux et Anne Hidalgo (tiens, une autre cancre qui se voit attribuer un poste prestigieux, alors qu'elle a été battue dans son propre arrondissement).

 

Quand au Front de Gauche, à part appeler à voter Hollande le soir du premier tour de la présidentielle, il n'a jamais soutenu Jean Marc Zérault, Mélanchon parlant même de lois scélérates et de soumissions à la finance. Moi Président n'avait donc aucun cadeau à leur faire !

 

Maintenant, la vraie question : que vaudra Valls comme Premier Ministre ? Sera-t-il le sectaire qui gaze la Manif pour Tous mais laisse les Femmen dégrader des églises ? Le faux-dur qui laisse la racaille continer à mettre le pays en coupe réglée mais emprisonne sans procès pendant 3 semaines un jeune qui a refusé de donner son ADN après une manifestation contre le mariage gay ? Le franc-maçon qui ne perd pas une occasion de lécher les babouches des islamistes ?

 

L'avenir le dira.

 

La seule solution aurait été la démission d'Hollande, mais Moi Président ne va pas renoncer à tous ses avantages après une rouste électorale !

Partager cet article
Repost0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 23:08

Analyse rapide ce soir (je me fendrai de plus longues descriptions dans les jours à venir), mais il est clair que la sanction est là et bien là !

 

Le PS a beau minimiser la branlée (enfin, une partie du PS) et rejeter sur la droite la montée du FN, c'est bien une volée historique, peut être plus importante encore que celle de 1983, que vient d'essuyer Hollande et sa clique !!

 

Certes, les (gros) cache-sexes que sont Paris et Lyon pourront faire un peu illusion. Mais qu'on ne s'y trompe pas , la déferlante bleue est bien là, la gauche perd des centaines de villes et le FN est désormais à la tête d'au moins 10 communes dont Fréjus, Bézier, Villers Cotterêt...

 

La défaite de Hollande est quasi-totale et la faillite de sa politique a été sévèrement sanctionnée par les urnes !

 

Mais maintenant, que va-t-il se passer ? Un remaniement ? Sans doute mais pourquoi faire ? La même politique avec d'autres clampins, style Ségolène "Marie bobo" Royal ? Quelle ambition !!!

 

Il n'y aura pas de dissolution, Hollande ne démissionnera pas, il ne recevra sans doute pas Copé à l'Elysée... Il restera droit dans ses bottes et le pays ira droit dans le mur !!

 

Une fois cet instant électoral passé, la presse de gauche (pléonasme) s'efforcera de mettre l'accent sur les villes "fascistes" et guettera le moindre faux pas des maires frontistes et la branlée à venir aux Européennes ne changera rien à l'affaire !!

 

Quand on est mauvais, on est mauvais !!

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 15:00

Najat dans ses oeuvres : "Va-t-on obliger les enfants à manger du jambon dans les cantines à Hénin Baumont ? Va-t-on abonner les bibliothèques au journal Minute ?" !!

 

Voici en substance les propos très légers et très démocratiques qu'a tenus hier la porte-parole d'un gouvernement claqué par le peuple de France !

 

A ce degré d'hystérie, de mensonges et de délire ethnique, la gauche montre encore et toujours son visage sectaire et anti-démocratique, bref, elle montre que le vrai danger en France, c'est elle !!

 

Les résultats de ces élections étaient prévisibles. Depuis l'élection de "Moi, Je" (qui soit dit en passant est allé voter en Corèze en Falcon !! Ca fait cher le bulletin de vote), les promesses non tenues, le mépris permanent des Français, notamment ceux de la Manif pour Tous, la montée du chomage et de l'insécurité préparaient de manière certaine cette déculottée !

 

Avec 41% contre 52% pour les droites (UMP+DVD et FN), il est clair que la gauche a totalement perdu pied. Et si elle peut se raccrocher à une victoire à Paris, alors que NKM est en tête (le système par arrondissement joue en faveur d'Hidalgo), les claques subies à Marseille ou dans le sud de la France ne pourront que faire office de cache-sexe !

 

Bien entendu, la presse met en avant l'abstention (38% ! un comble pour une élection de proximité ! Pour information, dans ma commune, où les électeurs m'ont confié un deuxième mandat de conseiller municipal, l'absention n'était que de 19%) pour tenter de cacher l'étendue du désastre.

 

Mais il est là ! Malgré (ou peut être à cause) l'avertissement d'Ayrault du danger frontiste, celui ci progresse partout et a même enlevé une ville de plus de 10 000 habitants au premier tour.

 

Bien entendu, le truculent Harlem "Je ne paye pas mes PV" Désir se fendait hier, sur le plateau de France 3, d'un vibrant plaidoyer contre le FN, oubliant juste que la gauche n'a de cesse de le faire monter afin d'obtenir un maximum de triangulaire, lui permettant de sauver les meubles comme à Paris.

 

Ridicules également ces Verts qui, après avoir copieusement insulté le PS, vendent leur voix afin d'obtenir le maximum de sièges dans les conseils municipaux ! Mais après tout, si leurs électeurs sont capables d'avaler cela, autant y aller , non ?

 

Enfin, on notera que l'acharnement anti-Sarkozy s'est retourné contre ce gouvernement de menteur. L'excellente lettre ouverte de l'ancien président, parue dans le Figaro du vendredi 21 mars, a regonflé l'électorat de droite qui s'est décidé à mettre une bonne claque à la clique en place.

 

Reste à voir le 2e tour et si cette avancée se confirme ! Mais en attendant, savourons notre joie de voir cette gauche fascisante commencer son agonie !

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 19:02

N'en déplaise à tous les abrutis de la gauche caviar, les bobos style NKM , les imbéciles heureux de faire perdre leur camp comme Juppé ou les donneurs de leçons à la Désir, la cantonale de Brignoles préfigure ce qui sera sans aucun doute une lame de fond en 2014 !

 

Depuis la désastreuse élection de Flamby, la gauche a perdu 10 élections partielles (dont 6 postes de députés) ! Les Français se sont réveillés. Trop tard certes, puisqu'une majorité de gogos a mis cet abruti au pouvoir. Mais mieux vaut tard que jamais.

 

Brignoles est une claque de plus, avec une gauche éliminée dès le premier tour par le FN. Pourtant, le FN est le meilleur ami de la gauche. Jean Marie Le Pen a fait gagné les législatives à Jospin en 1997 et sa fille a fait gagner Hollande en 2012.

 

D'ailleurs, qui entend Marine Le Pen dans l'opposition ? Rien sur le mariage home ? Rien sur la désastreuse réforme des rythmes scolaires ? rien sur la mascarade des retraites ? Rien sur la loi Taubira ? Elle n'a même pas défendu le Bloc Identitaire dans sa lutte contre la mosquée de Poitiers ou Esteban, embastillé depuis une bataille de rue qui a coûté la vie à un militant d'extrême gauche qui l'avait agressé !!

 

Mais c'est comme cela. Les Français tournent leur vote comme Dutronc tourne sa veste ! Ils ont déçu de Hollande, ils votent donc FN.

 

Certes, cette claque est salutaire pour la gauche !! Elle la remet à sa vraie place, dans les poubelles de l'histoire. Mais elle met aussi une bonne claque à toute cette droite molle, les Juppé, les Borloo, les NKM... Tous ceux qui draguent la gauche, se parent de Front Républicain et refusent de dire que le Front de Gauche est aussi merdique que le FN !

 

Si l'UMP veut regagner le pouvoir, elle doit simplement appliquer le programme du RPR des années 80 ! Un programme qui se voulait anti-laxisme, anti-impôts, qui refusait une imigration incontrôlée et l'islamisation du pays. On est loin, très loin.

 

Qu'on ne s'y trompe pas. Je me réjouis de cette claque donnée à la gauche ! Mais ça me gonfle que ce soit le FN qui en profite. Parce que je le redis : le FN n'est pas un parti d'opposition, ce n'est qu'un parti d'opportuniste et ils ne feront strictement rien pour changer votre vie.

 

Commencez déjà par dégager les merdias, les bobos, les Sos-racisme et autres Act up, et là, vous aurez une société qui vous respectera !!

Partager cet article
Repost0