Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 12:54
Superbe match de l'AS Nancy Lorraine au stade Marcel Picot. Le 2e recevant le 1er, ce type d'affiche on n'en avait pas vu depuis bien longtemps.

Nancy a largement dominé Lyon mais, hélas, n'a pas réussi à concrétiser les nombreuses occasions de but, dont un superbe poteau à la 45e minutes.

A l'inverse, les Lyonnais , solides en défense, n'ont pas hésité une seconde à fusiller Bracigliano à la 79e minute. Les supporters de Lyon derrière nous affichaient alors leur joie.

Joie de courte durée puisque moins de 5 minutes plus tard,  Malonga offrait à son équipe une égalisation ultra -méritée !!

18 899 spectateurs hier, dans un stade glacé par le froid mais réchauffé par les supporters de l'ASNL !!

Un vrai match de gala pour une fin d'aprés-midi réussi, même si l'on peut regretter que les attaquants nancéeins, Kim  en tête, n'aient pas eu plus de réussite.undefined
(1ere Mi-temps, Nancy rate une occasion en or !!  La première d'une bonne demie-douzaine. Tant pis)
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 10:56
cde00d1a-a0a1-11dc-b8a3-38dd21e99fc7.jpgPourquoi cet article ? Parce que , comme souvent, très souvent, la presse avait annoncé la défaites de nos amis Américains. Or, comme souvent, très souvent, la presse s'est trompée. Et dans les très grandes largeurs puisque 3 matchs ont suffit pour que l'équipe, emmenée par McEnroe soulève le saladier d'argent : la 32e dans cette compétition de la Coupe David. La 1ere depuis 12 ans. En basket, on appelle ça un sweep. 3 victoires, 0 défaites .

Grâce à la victoire des frères Bryan en double sur la paire Andreev-Davydenko , les Américains n’auront eu besoin que de deux jours pour mater les Russes en finale de la Coupe Davis. En trois rencontres, la bande à Patrick McEnroe n’a laissé qu’un set, seulement concédé au tie-break par James Blake contre Mikhaïl Youzhny lors du 2e simple vendredi.


Cette volonté de gagner, les frères jumeaux Bryan l’incarnent au mieux, préférant oublier le Masters et les milliers de dollars allant avec au mois de novembre dernier, pour se concentrer sur cet événement unique. La meilleure paire au monde (elle n'avait perdu qu'une fois en 2005) n’a pas laissé échapper l’occasion de conclure dès ce samedi à Portland, devant un public acquis, après les deux victoires en simple vendredi.  Avec une seule balle de break tout au long de la manche, l’issue devait se jouer au tie-break. Imprenables sur leurs engagements (seulement quatre points perdus), les jumeaux américains réagissaient au moment où la Russie réalisait un mini-break pour finir sur quatre points consécutifs (7/6, 7 points à 4).

USA are back in the business.

Au fil de ces évènements, on peut franchement se demander pourquoi on avait annoncé leur défaite dès jeudi soir.
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 08:42
351408438-sebastien-chabal-reacts-after-the-rugby-world-cup-semifinal-between.jpgCela s'est joué à quoi ?  Au premier essai encaissé après une minute de jeu suite à une bête erreur de la défense ? A Sébastien Chabal tombant à quelques dizaines de centimètres de la ligne de l'en-but anglais à la 70e ? Au coup de pied magique de Wilkinson ? ou tout simplement au fait que les Bleus n'ont pas réussi à aller jusqu'au bout , ont craqué , n'ont pas osé s'imposer ?

Comment explique-t-on une défaite en demi-finale ? Contrairement en 2003, l'équipe de France n'a pas  été laminée sous la pluie. Elle avait les moyens de  faire SA finale devant SON public. Mais nos amis anglais la voulaient aussi cette place. Ils n'ont pas douté. Même menés pendant près d'une heure, ils nous ont poussé à la faute, ils ont défendu comme des lions, ils ont empêché l'équipe de France de se developper en attaque. Chapeau bas.

Cette victoire anglaise, c'est une victoire réaliste. Celle d'une équipe qui ne renonce jamais. L'âme anglaise est ainsi. Elle l'a prouvée  dans les années les plus noires de son histoire. La comparaison semblera peut être honteuse car disproportionnée mais après tout, les  Anglais, c'est ce peuple qui a subi le blitz et qui ne s'est jamais rendu.

Vae Victis ? En aucune manière !! Après un début médiocre, la France a su redresser la barre. Elle a réussi à s'imposer dans des matchs qui n'étaient pas si faciles, dans une poule qui était tout sauf simple.

Elle nous a fait rêver contre les Blacks , certes aidée par un petit en avant (mais tout petit . Et puis, parfois l'arbitrage se révèle être contre nous. C'est aussi cela l'incertitude du sport). Tout un peuple, comme en 98, en 2000, en 2006 s'est rangé derrière son équipe et s'est pris à espérer.

La pire insulte qu'on pourrait lui faire ce serait de  la rejeter, de parler de grave échec. Comme le dit, Bernard Laporte, "Nous sommes évidemment très déçus car notre objectif était de gagner ce match, d’aller en finale et gagner cette finale. Notre parcours s’arrête aujourd’hui face à une équipe d’Angleterre que l’on savait solide devant et performante dans l’occupation du terrain. On s’attendait à ce genre de match mais on n’a pas réussi à se libérer." et plus loin, dans l'interview donnée au Figaro "Elle n’est pas ratée mais elle n’est pas réussie car notre objectif était d’aller au bout. On n’a pas gagné, c’est donc un échec. On est déçu, c’est évident. Mais on est tout de même arrivé en demi-finales, on meurt à cinq points de l’Angleterre…"

Oui, nous sommes déçu. Mais non, je ne jetterais pas la pierre à Chabal et à ses coéquipiers. Et même si hier, ils n'ont pas donné 100% de ce que nous espérions, franchement, on y a cru. Jusqu'à cette bête pénalité. Jusqu'à ce drop maginifique. Jusqu'à cette ultime attaque. La France avait les moyens d'être finaliste. Elle n'a pas réussi à les employer à fond.

Le  réalisme anglais a fait le reste !!

Il reste un match désormais pour finir cette coupe du monde et arriver 3e de la compétition. Ce n'est peut être qu'un lot de consolation mais il faut le jouer à fond. Ne serait-ce que pour atténuer la déception d'être passé si près d'un rêve.

Et puis, soyons positifs. Le grand public a découvert le rugby. Les écoles ont fait joué les enfants au rugby .  Et un enfant qui découvre les valeurs du sport ne peut que grandir un peu plus.

Les larmes de Chabal faisaient peine à voir mais , finalement, elles nous montraient que ce sont des hommes qui jouaient. Pas des symboles.

Merci et à charge de revanche.

Quand à vous, Messieurs les Anglais, félicitations et ... gardez votre titre désormais.
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 08:50
010907-nancy2.jpgEn tant que Lorrain, je ne peux que me réjouir du début de championnat de l'ASNL : 6 matchs, 5 victoires, 1 nul (contre Marseille !!), 13  buts marqués contre 4 encaissés et .... la première place du championnat !!

On en sait combien de temps cela va durer mais pour le moment , Nancy fait aussi bien que Lyon l'an dernier. Et avec un match de retard.

Petit détail , Nancy n'a pas recruté de joueur cet été, préférant gardé un effectif soudé. De quoi donner des idées !!

Samedi 2 , c'est St Etienne qui a fait les frais de l'appétit nancéen. Le  stade Marcel Picot résonne de nouveau , comme à la grande époque de Platoche, cette époque où gamin, j'allais admirer mes idoles dans un stade archi-comble.

Le temps a passé mais pas la passion du football. Et désormais, c'est moi qui emmène mes enfants voir nos nouveaux génies lorrain du ballon rond.

Allez pour le plaisir, le site de l'ASNL !! Et son logo agrémenté de notre chardon lorrain.
asnl-logo.jpg
Partager cet article
Repost0