Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 08:51
N'en déplaise aux Munichards, les élections en Afghanistan sont à la fois une victoire de la démocratie contre la barbarie talibane et une revanche de l'action de W sur l'inaction d'Obama. On rappellera aux tanches que c'est parce que le président américain, contre une partie de l'opinion publique européenne (de gauche, notamment) a décidé de rompre avec l'immobilisme et de lancer son pays dans une lutte qu'il savait longue, dépassant son propre mandat.

C'est également, pour les occidentaux qui ne se déplacent même plus pour aller voter (pensez donc, il fait beau, on ne va pas perdre notre temps), une leçon de civisme.

Car voter en Afghanistan revenait à exposer sa vie. Mais les Afghans, qui ont montré qu'ils ne veulent plus des talibans, ont préféré s'exposer que se cacher.

Les attaques ont , du reste, étaient bien moins violentes que ce qu'annonçaient les médias. Les islamistes avaient déjà fait le coup en 2005 , en Irak : annoncer l'apocalypse pour, finalement, refuser d'affronter les forces de sécurité. Une fois de plus, la lâcheté islamiste montre son visage : grand parleur, petit faiseur. Et c'est tant mieux.

Cela montre aussi que cette guerre peut être gagnée, pour peu que l'on se donne la peine. Débarrasser le monde de ces pouilleux moyen-âgeux n'est pas seulement une nécessité, c'est une aussi une façon de montrer que la démocratie et la liberté peuvent être plus fortes que le fanatisme.

Puissent les braillards qui hurlent le mot "retraite" le comprendre. 

Le champ de bataille afghan n'est qu'une étape. Quand les islamistes disent "dès que nous aurons vaincu en Afghanistan, le djihad se déplacera", nous ferions mieux de les prendre aux sérieux. 

Mais en attendant, savourons cette victoire de la doctrine Bush !! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 22/08/2009 10:37

Nader Nadery, de la Fondation des élections libres et équitables en Afghanistan, a déclaré que deux électeurs de la province de Kandahar avaient perdu un doigt. D'après lui, les doigts étaient tachés d'encre indélébile, une mesure anti-fraude mais qui permettait aux militants d'identifier les votants dans des régions dangereuses contrôlées par l'insurrection.
Des rumeurs selon lesquelles les talibans couperaient les doigts des électeurs s'étaient répandues avant le scrutin de jeudi. Un porte-parole des talibans avait cependant déclaré que les militants ne commettraient pas de tels actes.
Ces informations sont diffusées alors que la Commission européenne a salué les élections présidentielle et provinciales de jeudi en Afghanistan. Evoquant une "victoire pour la démocratie", elle a estimé que le comptage des bulletins de vote devait être conduit en toute transparence.

Annika 22/08/2009 01:50

Doctrine Bush: absolument ! Tout comme le retrait (partiel) d'Irak qu'il preconisait egalement.  De par son charme diabolique, Obama a revetu d'un manteau 'divin' la doctrine Bush - la gardant adroitement... identique.En fait, malgre toutes ses belles paroles hypocrites, l'a pas change grand chose le p'tit bonhomme d'Obama;  qui redoubla l'envoi des drones sur le Pakistan (previously doctrine Bush) tuant ainsi non seulement les terroristes... mais aussi leurs gosses.  Cette pratique est curieusement absente des medias. Serait-ce donc mieux de tuer les terroristes sur place que de les confiner a Guantanamo ? Tiens, en parlant de Guantanamo, avez vous remarque comme on n'en entend plus parler ? Pourtant, rien n'a change, c'est toujours rempli de prisonniers ! 

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo