Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 08:51

Le moins que l'on puisse dire c'est que McCain a réussi au delà de toutes espérances le lancement de la dernière ligne droite de sa campagne, avant la convention républicaine de la semaine prochaine (dont on se demande si elle sera aussi commentée que celle des Démocrates par nos chers médias).

Le choix de Sarah Paulin a non seulement étonné le monde entier mais en prenant le contrepied d'Obama, McCain vient de remettre la balle au centre.

Comment les Démocrates pourront-ils critiquer l'inexpérience d'une Vice Présidente sans parler de celle d'un président ?

Comment les Démocrates pourront-ils continuer de dire que McCain , c'est Bush 4 more years ?

Et surtout, ceux qui voulaient que le changement vienne à Washington et non attendre que le changement vienne de Washington savent désormais que c'est McCain qui a fait ce choix.

Alors oui, Sarah est pro-life (mais mère de 5 enfants dont un fils handicapé), membre de la NRA (tout comme Michael Moore) et ses positions sont conservatrices.

Mais elles ne sont pas si éloignées de celle de Mme Clinton. Et les fans de l'ex-first lady l'ont bien compris, il suffit d'aller voir les forums pro-Hillary. C'est l'euphorie.

Désormais, ce sera vraiment programme contre programme mais l'Amérique profonde , celle qui n'entend pas se laisser berner par les flonflons, a une nouvelle championne !!

Go, Sarah Go !!
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Le candidat républicain à l'élection présidentielle américaine John McCain a défendu le choix de sa colistière Sarah Palin, en réponse aux critiques des démocrates sur l'inexpérience de l'éventuelle vice-présidente.
"Elle a un bon jugement. Elle ne pense pas, contrairement au sénateur Obama, que l'Iran est un ennui mineur", a affirmé M. McCain lors d'un entretien sur la chaîne Fox News, réalisé à St Paul (nord) à la veille de l'ouverture de la convention de son parti.
"Elle a été commandante en chef de la garde nationale de l'Alaska", a-t-il poursuivi, ajoutant que son fils, un militaire, devait être prochainement envoyé en Irak. "Je suis fier de ce qu'elle connaît", a souligné M. McCain.
Certains commentateurs et les adversaires de M. McCain ont critiqué le choix de la gouverneure de l'Alaska, 44 ans, mère de cinq enfants, soulignant qu'elle manquait cruellement d'expérience dans l'éventualité où elle devrait occuper le Bureau oval à la place de McCain, qui a 72 ans.
M. McCain a également répondu aux critiques de l'ancien président américain Jimmy Carter, qui lui a reproché, dans le quotidien USA Today dimanche, de "tirer profit jusqu'à la dernière goutte possible" de son héroïsme lors de la guerre du Vietnam.
"Je ne pense pas que la plupart des Américains soient de cet avis. En fait, la plupart de mes partisans me disent de plus parler de mon expérience, qui a été formatrice", a expliqué M. McCain.
"Il faut juger le caractère des gens... une grande partie de la formation de mon caractère a eu lieu dans un camp de prisonniers", a souligné M. McCain.
John McCain a passé plus de cinq ans dans les geôles nord-vietnamiennes, où il a été torturé, et en garde les séquelles, avec une démarche raide et des difficultés pour lever les bras.
Répondre
G
Le cinéma, c'est bien pour se détendre mias pour le reste Nada!AragornSi j' étais à votre place, je retirerais de ma cuisine, couteaux,ciseaux,fourchettes, rouleaux à patisserie,verres mêmes en plastique car taillés ils ont d' excellent franchant, tous les robots de cuisines etc........Vos magazines qui roulés forment une très bonne arme enfin je me couperais les mains car ceux les premiéres armes de l' homme.J' ai posséde une arme de poing de façon légale et durant ce temps je n' ai jamais tué mes voisins pourtant certains m' ont pourri la vie.Gros oubli de ma part votre voiture ici en ce pays , premier instrument de mort mais on pourrait ajouter les trains et autres moyens de locomotion.Les hommes préhistoriques ne connaissaient pas l' arme pourtant ils s'entretuaient joyeusement par contre puisque vous aimez les filmes dans 2001 odyssée de l' espace lorsque l'être pré humain prend dans ces mains une masse faites d' une branche d' arbre, il devient notre ancêtre. On aurait du le buter celui là avec Kubric en prime pour apologie des armes, je demande d' ailleurs si tous les deux n'étaient pas inscrit à la NRA.
Répondre
A
Je me souveins d'un très bon film dans lequel Michael Douglas joue un président des USA qui essaie de faire passer une loi anti-arme.Il a cette réplique "pour une raison incompréhensible il y a des gens qui n'arrivent pas à faire le lien entre l'impressionante criminalité à main armée et le droit de port d'arme dans notre pays."Je n'aurais pas dit mieux.En partant du principe qu'on a pas le droit de tuer, quel est l'interet d'avoir des armes chez soit ??Et toute considération historique à part, si les démocrates et nous mêmes ) sommes contre le port d'arme ce n'est pas en cas de révolte mais bien parceque le simple fait que chacun possède une arme est dangereux !C'est une question de bon sens et de logique...
Répondre
G
La vraie question va bien au-delà de la comparaison avec les chasseurs français: que penser d'une société qui veut banaliser le port d'arme pour assurer la sécurité des citoyens?ThomasVous dîtes comme tout bon français n'importe quoi et surtout beaucoup de d' inéxactitudes car il faut s' informer non pas chez les juornalestes qui confondent un révolver et un pistolet et le calibre 50, mesure américaine et les mesures française qui s' exprime en mm donc un calibre 5 ne fait 50 mm mais 12,5 mm ce qui croyez moi est déjà impressionnant au bout à tirer au bout du bras ou à une épaule alors je n' ose imaginer un 50 mm, des roues seraient les bienvenues.En France la vente d' arme de poing étéit libre durant les années 20, voir un ancien catalogue de la manufacture d' arme de Saint Etienne, on pouvait y trouver des révolvers dit coloniaux pouvant tirer 6 ou 8 cartouches et selon mes informations, il n' y a pas eu de grand massacre.Cette liberté fut retiré par une loi sous gouvernement socialiste, non par sécurité pour leurs concitoyens mais pas calcul politique, ils avaient peur d' une prise de pouvoir par la Cagoule.Les suisses ont leurs armes de guerre chez eux et ils ne s' entretuent pas pour cela.Mais quand il s' agit de maintenir les français toutes les bêtises sont bonnes.
Répondre
J
Bien sur, si tu en crois le gouvernement on a été sauvé d'une guerre civile des banlieux...N'empèche que la seule grosse crise des banlieux a éclaté lorqu'un certain président était ministre de l'intérieur... vive la gestion..Républicains et droite française... ça marche en faisant peur aux gens
Répondre